mercredi 8 mars 2017

[GeeKritique] Ma critique de Blood Blockade Battlefront Tome 6

Leo faisait la connaissance de Neji, un fin adepte de burgers qui prenait plaisir à en dévorer à tire-larigot. Mais voilà, alors que les livreurs de burgers croulaient sous les dettes, l’un d’eux remarqua qu’à force de taper sur la tête de Neji, celui-ci laissait évaporer des spores rendant inconscient les gens qui les respiraient. Le livreur à casquette eu alors l’idée de kidnapper Neji afin de l’utiliser à des fins malveillantes mais Leo fit preuve de courage, usant de ses Yeux de Dieu pour les mettre KO. La vie suivait son cours à Hellsalem’s Lot et un beau jour un Hématocien a ouvert une porte-veine pour débarquer en ville. Ni d’une ni deux, les membres de Libra décidèrent de passer à l’action. Steven et K.K. firent alors équipe mais cela ne suffisait pas. Il s’en suivit un affrontement de taille aux côtés de Zapp et de Klaus avant qu’un nouveau personnage ne fasse son apparition. Son nom : Zed O’Brien ! Cette créature assez particulière rejoignait alors les rangs de Libra. C’est au travers du cinquième tome que nous découvrions une partie des origines de Zed, voyons donc ce que nous propose ce sixième tome de Blood Blockade Battlefront, disponible aux éditions Kazé.


Trouver un restaurant pour y manger de bonnes choses histoire de se rassasier n’est pas chose aisée pour Leo, Zapp et Zed. Tous les trois cravachent pour mettre la main sur un bon repas mais la cité démoniaque en a décidé autrement. Notre trio se met alors en quête d’un bon petit resto, mais tombe sans cesse dans une situation des plus saugrenues. Ils luttent tant bien que mal mais en vain, soit c’est dégeu, soit le restaurant est en plein règlement de compte, en somme ça pète dans tous les sens et les voilà qu’ils finissent par ne rien manger pendant 21 heures avant d’aller chez Vivian, là où tout semble se passer pour le mieux. La chance serait-elle prête à leur sourire ?

Ces quelques premières lignes résument brièvement le premier chapitre de ce sixième tome qui en compte trois au total. Il met donc principalement en scène Leo, Zapp et Zed qui vivent des situations plus étranges les unes que les autres, un véritable parcours semé d’embuches. J’ai trouvé ce premier chapitre assez drôle dans le sens où notre trio fait tout ça pour quoi ? De la simple bouffe… Ils savent très bien que leur quotidien n’est pas des plus communs car il se passe toujours quelque chose à Hellsalem’s Lot et au lieu d’aller à leur restaurant habituel, ils décident d’aller par-ci par-là mais pas de chance car le destin en a décidé autrement.


Le second chapitre met davantage l’accent sur Chain. On la découvre sous un autre jour, prêtant main forte à la police pour contrecarrer les plans d’un groupe malfaisant. On aperçoit brièvement les autres membres de Libra mais c’est vraiment Chain qui est principalement mise à l’honneur. C’est aussi dans ce chapitre que l’auteur Yasuhiro Nightow nous dévoile une certaine partie de sa personnalité et de sa nature d’être dans son quotidien personnel. Attendez-vous à la voir sur un tout autre jour et les expressions sur son visage en disent longs. En ce qui concerne le troisième chapitre de ce tome, c’est l’ensemble des membres de Libra qui sont mis en avant avec une histoire offrant bien plus d’action et surtout de combats ! La réputation de Blood Blockade Battlefront n’est pas à refaire et ce tome n’échappe pas au bordel monstre qui se trame en ville et aux alentours. C’est dément la façon dont l’auteur a le chic pour mettre nos héros dans des situations tordantes, eux-mêmes à la gueule totalement défoncée et j’en passe. Ce côté WTF est vraiment la touche primordial de cette série.

Mon chapitre favori est le tout premier de ce tome. Alors certes le chapitre 3 dispose de bien plus d'action et de combats mais il n'en demeure pas moins que le premier chapitre est tout aussi rythmée mais d'une autre manière. La recherche de bouffe dans un bon restaurant nous est montrée au travers d'un rythme assez effréné. Non pas que je n'ai pas aimé le chapitre centrée sur Chain, mais il est plutôt à prendre comme une enquête policière "traditionnelle" bien que les situations montrent le contraire dans la façon dont se déroule la mission avec des aptitudes humaines anormales.


Ce troisième tome de Blood Blockade Battlefront continue de me procurer du bon temps, très bon même car j’apprécie beaucoup la diversité des personnages, leurs caractères, leurs façons d’agir et autres aptitudes particulières dont chacun dispose. En plus d’être déjanté à souhait, la mise en scène est assez dynamique, les chapitres très variés et l’humour ne manque pas de ponctuer une ribambelle de situations déjà intenses. Yasuhiro Nightow assure toujours autant malgré le fait que ce sixième tome tire moins vers l’action non stop pour se focaliser sur d’autres personnages et d’autres petites missions. Ce n’est à mon goût pas le meilleur tome mais il poursuit ce qu’on apprécie déjà dans la série. À ne pas confondre avec une baisse de régime mais juste une autre orientation du scénario pour s’attarder sur d’autres personnes et autres missions. Rassurez-vous, la présence de WTF est toujours là !

« Un sixième tome un chouïa moins bourrin, avec une mise en avant de Zed au sein de l’équipe, une autre mission dont Chain est à l’honneur, par contre le dernier chapitre fait exception à la règle et se démarque des autres avec un gros travail d’équipe ! »
GeeKritique de Samy Joe


Blood Blockade Battlefront Tome 6
de : Yasuhiro Nighthow

Prix : 8.29€ (Le commander chez Kazé)
Genre : Aventure, Fantastique, Action

Voir la bande-annonce du manga.

Lire la critique du tome 7 (à venir).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire