mercredi 10 janvier 2018

[GeeKritique] Ma critique de Pochi & Kuro Tome 3 et Tome 4 (FIN)

Dans les tomes précédents, après avoir pêché la jolie Pochi, Kuro et Léo décidèrent de la protéger des démons affamés et de la guider afin qu’elle puisse retourner dans son monde, celui des humains. Mais voilà, une chose en amenant une autre ce trio s’est retrouvé dans de beaux draps. Après une escale au pays natal de Léo, ils ont enfin récupéré un navire afin de rendre leur voyage plus pratique et surtout plus rapide. Ramener Pochi dans le monde des humains n’est vraiment pas de tout repos et nous en avons encore la preuve avec ces deux derniers tomes de la série. Sans plus attendre, prenons donc part à ce voyage qui est sur le point de se terminer. Mais de quelle manière ?


Résumé éditeur du T3 :
Désormais équipés d’un navire rutilant, le Frankenship, Kuro et sa bande vont pouvoir ramener Pochi chez elle, dans le monde des humains. Mais, à cours de carburant, l’équipe n’a d’autre choix que de rejoindre Mercuria, où se tient un festival, mais surtout... un tournoi ! C’est alors que de nouveaux adversaires de taille entrent en scène, et pour cause : il s’agit de la fratrie royale...

On retrouve notre joyeuse bande qui entreprend ici un voyage mouvementé. Faisant route vers le monde des humains, Pochi, Kuro et Léo se retrouve une fois de plus coincé dans une ville, faute de carburant. C’est alors, qu’ils non presque guère le choix que de participer à un tournoi et c'est pour notre plus grand plaisir car on écope alors de nombreux combats, dont certains assez intéressants. En effet, qui dit tournoi dit combattants et donc de nouveaux personnages font ici leur apparition et non des moindres. Ce troisième tome mise beaucoup sur le tournoi, qui occupe un grand nombre de chapitre de ce tome, avant de mettre en avant Mademoiselle Ijulia qui n’est autre que la sœur de… Non mais vous pensiez vraiment que j’allais vous dévoiler ce genre de chose ? À d’autres !

J’ai particulièrement apprécié la venu d'Ijulia, un personnage assez intéressant, mais aussi le tome dans son ensemble pour ses combats certes, mais surtout pour les événements qui apparaissent en fin de tome. Une scène entre Ijulia et Kuro m’a d’ailleurs bien fait rire et une autre entre Kuro et le futur roi des démons qui elle s'avère assez intense. Ce troisième tome ne manque d’afficher la dose d’humour que l’on a connu des tomes précédents tout en avançant dans le scénario. Doucement mais sûrement et il n’est pas plus mal de profiter d’escales de ce genre afin de pimenter leurs aventures de rencontres plutôt inattendues.

POCHIKURO © 2014 by Naoya Matsumoto/SHUEISHA Inc.

En ce qui concerne le quatrième et dernier tome, eh oui la série est courte, elle touche déjà à sa fin, mais ce n’est pas plus mal. Je ne vais donc pas trop m’attarder sur l’intrigue du dernier tome pour ne pas vous spoiler le dénouement de ce dernier mais sachez une chose : Kuro a du pain sur la planche. La manière dont se terminait le troisième tome, sur une scène forte, fait que notre cher Kuro en paie certaines conséquences.

Force de lecture on a pu constater que Kuro est bel et bien amoureux de Pochi. Du coup, on est en droit de se poser certaines questions dont les réponses seront apportées dans ce dernier tome. J’entends par là que me concernant je me suis demandé si Pochi allait retourner dans son monde. Et si tel est le cas, est-ce que Kuro va pouvoir la rejoindre. Que va-t-il alors advenir de leur relation ? Eh bien toutes ces réponses sont ici données. La série Pochi & Kuro dispose bien d’un final et se termine correctement selon moi. Alors si vous pensiez que l'histoire ne peut être intéressante en si peu de tomes, je peux vous dire le contraire. L'intrigue a bien été mise en place tout du long des tomes afin de proposer une série en bonne et due forme, et complète dans son dénouement.

POCHIKURO © 2014 by Naoya Matsumoto/SHUEISHA Inc.

J’ai beaucoup apprécie cette aventure proposée par Naoya Matsumoto pour diverses raisons avec une intrigue originale, des dessins simples mais efficaces, des combats dynamiques, des personnages charismatiques et intrigants et un humour bien dosé. J’ai vraiment passé de très bons moments à lire cette série, découvrant par la même occasion des héros attachants. Jusqu’au bout je me suis aussi demandé si nous aurions droit à un happy end et j’ai eu ma réponse.

Je ne peux que vous conseiller cette série, qui mélange habillement l’action à l’humour. Mes enfants (12 et 10 ans) se sont eux aussi laissé tenter par cette série et sans mauvais jeux de mots ils ont dévoré les tomes dès réceptions de ceux-ci par Kazé. Je tiens d’ailleurs à remercier l’éditeur pour l’envoi des tomes, ce qui m’a permis de partager avec vous ces chroniques. J'espère que cela vous a plu.

GeeKritique de Samy Joe


Pochi & Kuro Tome 3
Auteur : Naoya Matsumoto

Genre : Shonen, Fantastique, Comédie
Prix : 6.79€ (commander chez Kazé)








Pochi & Kuro Tome 4
Auteur : Naoya Matsumoto
Genre : Shonen, Fantastique, Comédie
Prix : 6.79€ (commander chez Kazé)

Résumé de l'éditeur : Dans un état grave suite à un combat acharné, Kuro n’est pas parvenu à sauver Pochi des griffes d’Isshar. En route vers Sunkust, ce dernier est bien décidé à passer à table pour accéder au trône ! Face aux redoutables adversaires qui en veulent à sa dulcinée, Kuro n’aura d’autre choix que de révéler sa vraie nature…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire