mercredi 3 septembre 2014

[3DS] Le test de Siesta Fiesta

Les jeux de type casse-brique sont devenus assez rare depuis son ancêtre Arkanoid. Le dernier jeu en date auquel j’ai pu jouer c’était l’excellent Nervous Brickdown du studio Arkedo sur DS. J’ai donc sauté sur l’occasion pour tester Siesta Fiesta, développé par Mojo Bones, qui a décidé de dépoussiérer le concept.


Dodo, l’enfant do…
À contrario des autres casse-brique où l’on dirigeait une simple barre, ici il faudra manœuvrer de gauche à droite un lit. Pas de balle à lancer, mais un garçon nommé Siesta qui possède un sommeil de plomb et qui dort en boule. C’est lui qu’il faudra faire rebondir dans son lit pour briser les briques des niveaux que vous traverserez dans Fiestaville. Un scénario à dormir debout nous sommes d’accord (elle était facile celle-là).



Tu mes casses les… briques !
Siesta Fiesta se déroule sur un scrolling horizontal, ce qui impose tout de suite un rythme soutenu et va vous demander des réflexes d’acier. À travers huit mondes aux couleurs chatoyantes, il faudra briser sans faire tomber Siesta, briques, bombes à eau, piñata (qu’il faudra casser en plusieurs fois parfois), récupérer des fruits pour marquer un maximum de points et obtenir la médaille d’or. Dit comme ça cela paraît facile, sauf que cette boule de Siesta ne se laissera pas dompter aussi facilement. Il va rebondir contre des bumpers, taper contre des obstacles et atterrir là où on s’y attend le moins.

C’est là que vos nerfs vont prendre le relais, pour récupérer au plus vite Siesta et le renvoyer dans les airs. Heureusement, la maniabilité est réglée aux petits oignons, ce qui ne vous empêchera pas quand même de vous énerver quand il faudra tenir tête aux Boss de fin de niveau ou à ces Time Trials de malheur. D’ailleurs, je vous conseille vivement de jouer avec la croix pour plus de précision, le stylet, aussi utilisable, vous handicapera beaucoup trop et vous risquez de briser l’écran de votre 3DS à force de perdre.

Piñata ! Piñata ! Piñata !
Visuellement le titre de Mojo Bones est très coloré, heureusement pour un jeu qui contient le mot Fiesta. Ça fourmille de petites animations, le scrolling est très fluide et vous ne pourrez pester que contre votre manque de réflexes. Côté son, même si elles restent sympathiques, les musiques sont assez génériques et ne marqueront pas les esprits. Tout comme l’effet 3D que je vous conseille vite d'éteindre, une véritable torture dans ce jeu qui vous désavantagera plus qu’autre chose. Siesta Fiesta se termine assez rapidement, cependant si vous souhaitez obtenir chaque médaille d’or il faudra diablement s’accrocher car c’est à ce moment-là que le jeu devient vraiment exigent.



Pour conclure, vous l’aurez compris Siesta Fiesta est un bon petit jeu de casse-brique pour tous les amateurs de challenge. C’est addictif et c’est tout ce qu’on demande à ce genre qui mériterait d’être revisité plus souvent.

Test de Sachiel

Siesta Fiesta est un jeu qui ne nous endormira pas !

Ce qu'on a aimé :
  • Le challenge
  • La maniabilité au pad
  • L’ambiance joyeuse
  • Le level design varié

Ce qu'on a moins aimé :
  • La maniabilité au stylet
  • L’effet 3D inutile
  • Assez court (sauf si vous voulez toutes les médailles d’or)
Prix : 4.49€
Genre : Action, Arcade
Développeur : Mojo Bones

6 commentaires: