dimanche 4 janvier 2015

[Wii U][3DS] Le test de Shovel Knight

Vous êtes adepte de jardinage mais voilà, en cette saison d'hiver, vous n'avez pas grand-chose à vous mettre sous la pelle. C'est à ce moment-là que le studio Yacht Club Games intervient pour combler ce manque avec Shovel Knight disponible sur les eShop Wii U et 3DS !


Dans ce jeu, vous incarnez un chevalier qui, comme son nom l'indique, est armé d'une pelle qui lui permettra de venir à bout de tous les ennemis que vous serez amené à croiser sur le chemin. Votre but : libérer votre bien aimée qui a disparu suite au déchaînement magique d'une amulette maudite. Pour cela, vous traversez des niveaux très variés. Cela va de décors de glace en passant par la forêt ou encore la mine. Vous croisez le chemin de différents ennemis même si ceux-ci ne sont malheureusement pas très variés. En effet, on retrouve souvent les mêmes personnages dont les seuls coloris différent. Mais malgré ce léger défaut, le jeu reste une merveille, d'autant que les boss vous mènent la vie dure. Il faut vous y mettre à plusieurs reprises afin de les éliminer. Les niveaux sont parsemés de passages secrets que vous pouvez mettre à nu en donnant un bon coup de pelle afin de récupérer le plus d’or possible. Cet or vous permet d’acheter de nouvelles options utiles lors de votre quête.


D’un point de vu graphique, alors là, attention. Nostalgiques de la NES ou autres consoles 8 bit, ouvrez bien grandes les mirettes ! Le jeu est entièrement réalisé en pixel. Pour mon œil très adepte de retrogaming, je trouve cela magnifique. Les standards sont parfaitement respectés. En effet, le jeu se déroule à la manière d'un jeu de plateforme tel que les classiques Castlevania, Duck Tales, ou encore Super Mario 3 dont le jeu reprend le principe de carte pour ce dernier. Petit bémol graphique en ce qui concerne la 3D car celle ci n'est pas du tout utile sur 3DS. En effet, lorsque vous activez votre curseur 3D, ce ne sont que 3 plans l'un derrière l'autre qui apparaissent. Du côté de la Wii U, le problème ne se pose pas.

Au niveau du gameplay, là encore, amateur de retrogaming vous y trouvez parfaitement votre compte. Que l’on soit sur Wii U ou 3DS, le jeu empreinte les mécaniques de différents jeux sortis sur les grandes sœurs de votre console Nintendo. On notera en particulier la possibilité de sauter et de rebondir sur votre pelle, appuyant sur « bas » à la manière de Duck Tales. Ce dernier est d’ailleurs sorti à l’époque sur notre bonne vielle NES avec votre croix directionnelle ou votre stick analogique. En revanche, lorsque vous appuyez vers le haut cela vous permet de déclencher des reliques telles que des boules de feu ou encore des encres de bateau et bien d'autres… La musique est elle aussi retro à souhait (forcément) et apporte un bon rythme correspondant parfaitement aux décors des niveaux parcourus. Chose qui renforce l'immersion du joueur. Notons également que durant votre aventure vous aurez la possibilité de récupérer des partitions qu'il vous faut donner au barde du village afin d'en entendre la musique.



Pour conclusion, ne passez pas à côté de cette pépite qu’est Shovel Knight. Les développeurs de Yacht Club Games ont réalisé un petit concentré de ce qui se faisait de mieux sur les consoles « ancienne génération » pour en sortir une perle qui vous faut posséder absolument. Étant donné la durée de vie assez conséquente, puisqu’il vous faudra une dizaine heures pour finir le jeu, vous profitez de nombreuses quêtes annexes. Du coup, un prix plus élevé que la moyenne peut être justifié.

Test de Artch23 (3DS) et Samy Joe (Wii U)

Attention à ne pas finir en queue de pelle !

Ce qu’on a aimé :
  • Le gameplay
  • Le graphisme rétro à souhait
  • La durée de vie
  • Sa difficulté digne des ancêtres sur NES
  • On déterre du rétro pour le passer en « HD »

Ce qu’on a moins aimé :
  • La 3D inutile sur 3DS
  • Les ennemis peu variés
  • Pas de co-op

Prix : 14.99€
Genre : Action, Aventure
Développeur : Yacht Club Games

Aucun commentaire:

Publier un commentaire