lundi 13 juillet 2015

[GeeKritique] Ma présence à l'avant-première d'Ant-Man à Fourmies

Fan de MARVEL, quel plaisir que d’avoir été invité à l’avant-première d’Ant-Man qui s’est déroulé jeudi 9 juillet à Fourmies ! Cette avant-première s’est déroulée en même temps que celle de Paris. Eh oui, Disney et MARVEL ont osé l’improbable en profitant du clin d’œil de la ville à l’homme fourmi. C’est donc avec 231 autres personnes que nous avons pu profiter d’une projection de qualité au théâtre de la ville spécialement aménagé pour fêter cet événement de taille !


Après 1h40 de trajet, je fus très bien accueilli, on m’offre un t-shirt Ant-Man (taille réelle), petite séance photos sur le mur dédié à ce micro héros avant de monter les marches sur le tapis rouge. On se croyait presque à Cannes… Si si, presque. Allez, direction la salle de projection, on prend place et nous voilà gâté avec un petit sac proposant certains goodies dont des cartes postales et un poster en plus d’un petit paquet de M&M’S et d’une bouteille d’eau. Bah oui ça donne soif tout ça. Sans compter l’émotion d’être ici présent. Tous les invités, petits et grands, sont accueilli par le maire de la ville fier que cette dernière ait été choisie afin d’organiser cette projection privée. Nous voilà fin prêt à profiter de la nouvelle production MARVEL : Ant-Man ! Je vais faire au mieux pour vous partager mon ressenti sans trop vous en dire, histoire de ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir le film dès le 14 juillet dans les salles française.


Pour ma part, j’aime l’univers MARVEL mais je restais sceptique quant à cette production. Je partais avec des à priori quant au fait que ce héros est de petite taille. Mais voilà, il faut savoir qu’être de petite taille ne signifie pas que l’on ne puisse pas reprendre sa forme initiale à tout va, n’est-ce pas ? J’ai directement été bluffé par la réalisation de la scène où Ant-Man se voit être rétréci à taille de fourmi pour la première fois dans la baignoire. Je n’imaginais pas une seule seconde tout ce qui pourrait découler si cela se produisait. Bien sûr, c’est de la fiction, mais tout de même. Mettez-vous à la place du héros, ou pas. Et qui aurait cru que Paul Rudd aurait la carrure pour incarner Ant-Man ? Pour ceux qui ne le connaîtraient pas, sachez qu’il a incarné le personnage de Mike (qui apparaît dans les dernières saisons) dans la série Friends ! Ex-cambrioleur, et après avoir tiré son temps en prison, le voilà libre. De fil en aiguille, il va être amené à commettre un cambriolage et sa découverte va changer sa vie.


Comme de nombreux MARVEL, Ant-Man ne déroge pas à la règle combinant habillement scènes d’action et humour. Il en faut pour tous les goûts, pour les plus grands, sans oublier les plus jeunes. La « véritable » violence reste au placard, laissant place à de bonnes bastons et autres scènes musclées, sans goutte de sang. Et en ce qui concerne l’humour, j’ai particulièrement aimé Luis, incarné par Michael Peña. À deux reprises dans le film, il m’a fait mourir de rire, surtout la deuxième fois. J’ai trouvé ces deux scènes particulièrement bien réalisées car elles sont racontées d’une manière particulière. Mais Luis n’est pas le seul membre de cette future équipe de « bras cassés » que vous découvrirez plus en détails en allant voir le film. Je ne peux que vous conseiller d’aller voir Ant-Man et puis cela vous permettra d’en apprendre un peu plus en ce qui concerne la vie des fourmis.


Du « grand » spectacle qui prouve que ce n’est pas la taille qui compte, mais la façon dont on se sert de ses pouvoirs. Et comme d’accoutumé, je vous conseille de ne pas quitter la salle avant d’avoir vu non pas une scène supplémentaire mais deux.

Article et photos : Samy Joe

Aucun commentaire:

Publier un commentaire