mercredi 4 novembre 2015

[3DS] Le test de Paddington : Escapade à Londres

Mais… qu’ouï-je ? « God Save the Queen » ! Vous voilà transportés en Angleterre dans Paddington : Escapade à Londres ! Vous débutez l’aventure lorsque le petit ourson arrive à Londres et que la famille Brown a décidé de l’héberger.



Vous voilà donc prêt à vous promener dans les rues de cette charmante ville qu’est Londres. Pendant votre promenade, vous rencontrez Mr Brown qui vous indique que pour devenir un membre de la famille Brown, il vous faut tout d’abord faire vos preuves en lui montrant que vous êtes un parfait ours gentleman, ceci tout en vous aidant de ce que votre chère tante Lucy vous a enseigné.

Le décor étant planté, vous partez donc arpenter les rues de Londres, cinq pour être exact, afin de rendre service à différentes personnes dispersées à travers différents quartiers (niveaux). Vous devez récupérer dans chaque niveau 5 sandwichs et 5 valises. Pour cela, chaque personnage rencontré durant votre périple vous demandera de faire une chose pour lui comme par exemple retrouver une guitare ou encore un certain nombre de partitions. Mais ils vous mettront également au défi de traverser un niveau en transportant une pile de cartons sans les faire tomber.

Paddington : Escapade à Londres se joue uniquement au stylet. Vous l’aurez donc compris la 3D n’est pas utilisée, ce qui n’est pas un problème en soi étant donné l’âge des joueurs ciblés. Pour déplacer votre petit ourson, il vous faudra cliquer une fois avec le stylet pour le faire marcher ou alors ramasser un objet et cliquer deux fois pour le faire courir.

Au niveau du rendu graphique, l’ourson est vraiment très ressemblant. Par contre d’un point de vue décors, ceux-ci ne sont pas trés variés d’un quartier à un autre. On note toutefois des petits détails amusants comme par exemple, des figurants vous applaudissent et vous prennent en photo à chaque fois que vous réalisez une bonne action ou encore le fait de devoir appuyer sur un bouton du passage pour piétons pour que le petit bonhomme passe au vert et ainsi pouvoir traverser la rue.

La musique est quant à elle plus que répétitive et vous vous retrouverez vite à demander à votre enfant de baisser le son de la console. Aussi, la durée de vie est assez courte, le jeu pouvant être terminé en une seule session.


Gameplay en anglais mais jeu traduit en français.

Pour conclure, Paddington : Escapade à Londres est un jeu qui s’adresse aux plus jeunes et qui leur est plutôt bien adapté car il n’est pas trop difficile tout en restant très amusant, même si le jeu a tendance à se répéter sur la fin.

Test de Artch23

Bear save the Queen !

Ce qu'on a aimé :
  • La difficulté bien adaptée au public visé
  • L'utilisation unique du stylet
  • Paddington, quel ours sympa

Ce qu'on a moins aimé :
  • La musique
  • Les décors
  • Répétitif

Genre : Aventure, Casse-tête
Éditeur : Microids

Aucun commentaire:

Publier un commentaire