mercredi 11 novembre 2015

[3DS] Test de Souvenirs de Gravity Falls : La Légende des Gémulettes Gnomes

Adapté de la série TV diffusée sur Disney XD, Souvenirs de Gravity Falls profite de son succès pour venir faire un petit tour sur Nintendo 3DS. Dans Souvenirs de Gravity Falls : La Légende des Gémulettes Gnomes, nos héros vont devoir venir en aide à Jeff le gnome, afin de mettre la main sur les Gémulettes Gnomes qui ont été dérobées. Ubisoft a ici collaboré avec Alex Hirsch, qui n’est autre que le créateur et producteur de la série TV afin de proposer une toute nouvelle aventure. Voyons si cette expérience sera à la hauteur de la série.


On démarre directement sur les chapeaux de roues où Mabel et Dipper discutent avec Oncle Stan. Tout d’un tout d’un coup débarque une espèce de « bûche volante ». C’est du moins ce que pense Mabel qui lui donne le nom de Loggo. Oncle Stan propose alors à nos deux héros d’aller attraper cette « bestiole volante » et en échange ils pourront manger une tonne de chocolat. Voilà de quoi appâter et motiver 2 gamins. Ils ne peuvent refuser une idée si alléchante et c’est là que votre aventure débute. Une fois l’introduction terminée, dès le premier coup d’œil, vous aurez peut-être comme moi le réflexe de regarder ce que propose l’écran tactile de la 3DS. Vous verrez qu’il représente un bouquin contenant diverses pages et informations : journal des quêtes, objectifs et autres renseignements sur les quêtes annexes et secrets que vous révèleront les habitants. Bref, revenons à nos deux héros qui se retrouvent sur la carte de Gravity Falls et qui devront se rendre à divers endroits. Allez, au hasard je commence par La Forêt des Gnomes. C’est parti ! On entame notre première mission et de fil en aiguille vous apprendrez qu’il faut retrouver 4 Gémulettes Gnomes qui correspondent aux éléments naturels que sont la Terre, le Feu, l’Eau et le Vent.


Votre périple n’est pas de tout repos, vous courrez, sautez et switchez d’un personnage à l’autre afin d’utiliser au mieux les aptitudes et objets de Mabel et Dipper. Une maniabilité simple et bien adaptée qui demandera une certaine part de réflexion quant à la résolution de certaines énigmes. Mais par moment, certaines vous bloqueront le passage vous obligeant à retourner en ville afin de parler aux autres personnages pour que de nouvelles demandes s’ajoutent à votre journal, débloquant ainsi une autre mission qui vous fera récupérer l’objet nécessaire à la résolution de votre énigme initiale. Il y a au total 10 personnes à rencontrer, votre journal est votre meilleur atout sur ce coup. On fait donc le tour de ville à la rencontre des divers personnages dont certains se débloqueront par la suite à d’autres endroits. C’est en traversant la ville qu’on s’aperçoit qu’elle est bien animée. Il y a de la vie, les personnes sont en mouvements, des voitures passent… La musique est assez douce, rien de transcendant mais à prendre comme une musique d’arrière-plan, à sonorité légère.

Force de parler à telle ou telle personne, on se rend compte que la trame du jeu est assez linéaire. Si vous devez parler à l’une d’elle, vous ne pourrez pas traverser ou entrer dans un bâtiment si ce n’est pas votre objectif. Je m’explique avec une scène du début du jeu (pour ne pas spoiler), vous devez vous rendre chez Mousse dans la boutique des souvenirs pour lui parler, mais une fois entré vous ne pouvez pas traverser la boutique entièrement et ressortir de l’autre côté sans lui avoir parlé. En somme, on vous dit vraiment ce qui doit être fait. C’est assez dirigiste et vous savez toujours où allez car le monument clignote sur la carte et le signe « ! » y apparaît. Vous devrez donc parler aux personnes qui vous aideront d’une manière ou d’une autre à aller plus loin dans votre aventure avec des objets qui se débloqueront lors de votre progression. Alors trouver l’objet principal pour avancer dans l’aventure c’est bien, mais il faut aussi parfois trouver un objet secondaire pour utiliser l’objet principal… Pour être plus clair, trouver une lampe torche c’est bien mais sans pile elle ne vous sert à rien. On se retrouve donc par moments à faire certains petits allers-retours.


On l’évoquait précédemment, la ville est assez bien animée et d’un endroit à l’autre on apprécie le moteur graphique UbiArt Framework qui offre un graphisme très coloré et bien détaillé. Les décors sont plutôt bien travaillés et la profondeur 3D dispose de plusieurs plans sur lesquels même l'action prend part. Vous devrez diriger vos héros sur un plans plus éloignés par moments. Aussi, certains endroits de la série TV pourront être visités. On prend plaisir à diriger nos deux héros et force d’avancer, vous remarquerez que votre journal vous fourni de nombreux indices quant à l’utilisation des objets récupérés. L’écran tactile est porté à contribution sollicitant votre aide afin d’aider vous-même nos héros : diriger la lampe torche sous divers angles pour trouver le bouton à actionner, l’utilisation des gants ou du grappin… Tous ces objets vous seront nécessaires pour fouiller les moindres recoins afin de percer tous les mystères de Gravity Falls. Qui dit objectifs et autre quêtes dans Souvenirs de Gravity Falls : La Légende des Gémulettes Gnomes signifie qu’il y a de nombreux dialogues au cours de l’aventure dont certains, il faut l’avouer, sont assez drôles. Par contre, il y en a un peu trop à mon goût et on a le réflexe d’appuyer vite fait sur « A » pour passer à la bulle suivante. Toutefois, le tutoriel est assez complet, même si un tant soit peu long.

Percez les mystères de Gravity Falls en parcourant 6 mondes, en plus de la rue principale ou de la cabane aux mystères. Aussi, au plus vous avancez au plus vous débloquerez d’autres pouvoirs, vous rendant un peu plus puissants et polyvalent. Et même si dans votre aventure principale vous devez récolter des gemmes, sachez que de vous à moi il y en a un certain paquet caché sur la carte des niveaux. Sortez votre stylet et fouillez la map !



Se rendre à Gravity Falls n’est pas compliqué. Il suffit de sortir votre 3DS et de profiter d’un titre de qualité. Souvenirs de Gravity Falls : La Légende des Gémulettes Gnomes vous invite à passer un agréable moment en compagnie de Mabel et Dipper, même si la parlotte est un peu trop présente. Le moteur UbiArt accompli un travail remarquable sur 3DS, le jeu s’agrémentant d’une histoire simple certes, mais on constate qu’un point particulier a été porté sur le rendu graphique. On sent l’influence de la série animée et c’est tant mieux car le jeu est tout aussi réussi !

Test de Samy Joe

Les mystères de Gravity Falls,
meilleurs que ceux de l'Ouest...

Ce qu’on a aimé :
  • L’humour digne de la série
  • Les décors très réussis
  • Plusieurs quêtes
  • La complémentarité entre Mabel et Dipper
  • L’utilisation de l’écran tactile

Ce qu’on a moins aimé :
  • Pas de mode multijoueur
  • La longueur de certains dialogues
  • Les allers-retours

Genre : Plateforme, Aventure
Développeur : Ubisoft

Aucun commentaire:

Publier un commentaire