vendredi 18 décembre 2015

[Wii U][3DS] Le test de Rodea The Sky Soldier

Annoncé il y a 5 ans, cumulant en plus quelques autres retards, Rodea The Sky Soldier est enfin descendu du ciel pour atterrir en Europe sur les consoles Nintendo. Nous allons parcourir au travers de ce test les versions Wii U et 3DS de ce titre attendu par fans. Faisons donc le point afin de constater si oui ou non cet engouement, ressenti lors de son annonce pour l’Europe, est méritée.


Comme évoqué, Rodea The Sky Soldier avait été annoncé il y a 5 ans mais suite à quelques péripéties le jeu a pris un énorme retard. Initialement prévu pour sortir sur Wii, le jeu se voit porté sur Wii U, en plus d’être annoncé sur 3DS. D’ailleurs, si vous êtes chanceux et que vous avez pu profiter des premières versions boîtes du jeu sur Wii U, alors vous possédez aussi la version Wii de Rodea The Sky Soldier. Qui plus est, l’opus sur Wii est le seul à proposer un mode multijoueur jusqu’à 4 que nous n’avons malheureusement pas pu tester, tout comme le gameplay à la Wiimote. Mais revenons à sa création.

Rodea The Sky Soldier est issu d’une collaboration entre Yuji Naka et Zin Hasegawa qui nous plonge dans un univers où la vitesse et les voltiges marquent par leurs présences dans ce jeu d’aventure. Petite piqûre de rappel sur l’histoire qui nous met dans la peau de Rodea, un soldat robotisé découvert dans le désert qui se voit confier une nouvelle mission, celle de sauver le royaume Garuda des attaques ennemies de l’empereur Geardo, chef de l’Empire Naga. On ne va pas trop s’attarder sur le scénario mais s’orienter plutôt sur le jeu en lui-même.


Que vous jouiez sur Wii U ou 3DS, la différence graphique n’est pas très transcendante ! La profondeur de champ en 3D ressentie sur la 3DS est très vraiment minime, outre lors des scènes cinématiques. Le level design est assez cubiques, la modélisation des décors est plutôt moyenne, on constate clairement qu’on a affaire à un portage d’un titre débuté il y a plusieurs années sur une autre console. Les textures ne sont pas dignes de ce qui peut se faire sur Wii U, la version 3DS reste quant à elle raisonnable. En somme, c’est plutôt moche pour le rêve qui nous a été vendu le temps que le jeu soit disponible en Europe.

Force d’accumuler les retards, un certain avantage ressort tout de même au niveau de la localisation car oui Rodea The Sky Soldier est traduit en français. Les voix sont proposée en anglais ou japonais et propose des sous-titres français en plus de l’allemand, espagnol ou encore anglais. Un bon point en somme car on revient vite à d’autres points négatifs. En effet, Rodea a la capacité de voler, lui permettant du coup d’explorer certaines zones mais vous voilà limité dans vos mouvements ou dans votre champ d’action.


Durant votre aventure, vous avez pour mission de venir à bout des diverses missions qui vous sont confiées. Pour cela, énigmes et combats se mettront en travers de votre chemin que ce soit sur terre ou dans les airs. D’ailleurs, il vous faudra bien cibler vos ennemis lors des phases de combats aériennes. Ces combats ne sont pas des plus percutants, la température monte contre des ennemis de plus grandes envergures. Mais c’est tout. La maniabilité est ce qu’elle est, à savoir médiocre dans le sens où la gestion de la caméra n’est pas le meilleur atout pour suivre les déplacements de Rodea. Aussi, il faut un petit temps d’adaptation pour maîtriser certaines phases aériennes. Ce n’est pas non plus ce qu’il y a de plus difficile mais on sent que le jeu n’est pas à la base prévu sur 3DS, par exemple.

Tout au long de votre exploration, Rodea pourra s’équiper en améliorant ses capacités. Voilà un autre point sympathique qui permet de casser un peu la répétitivité du jeu. Sachez aussi que Rodea The Sky Soldier propose une durée de vie assez correcte. Toutefois, trouverez-vous la motivation pour aller jusqu’au bout de cette aventure que je vous conseillerais de faire sur 3DS. Sur cette dernière, la prise en main est meilleure, les graphismes piquent moins aux yeux, et c’est légèrement plus fun à jouer.



Je dirai pour conclure que selon moi nous avons beaucoup, voire trop, entendu parler de la sortie de Rodea The Sky Soldier. De ce fait, je m’attendais à des futurs « monts et merveilles », surtout pour la version 3DS mais la déception a eu raison de moi. Aucune réelle profondeur de champ sur 3DS, un lifting graphique assez léger sur Wii U, pas de quoi mériter une attente de 5 ans. Je resterai quand même sur l’idée que Rodea aurait pu disposer d’un peu plus de charisme et de liberté. Les fans du genre feront peut-être abstraction à certains points négatifs, n’approuvant qu’une chose : la venue de Rodea The Sky Soldier sur notre territoire…

Test de Samy Joe

Malheureusement, Rodea rate son atterrissage... 

Ce qu’on a aimé :
  • La venue de Rodea en Europe
  • Une version Jap sous-titrée en français
  • Les améliorations de Rodea
  • Premières copies Wii U qui propose la version Wii (même si c’est moche, c’est toujours ça de pris)

Ce qu’on a moins aimé :
  • La profondeur de champ 3D sur 3DS
  • Textures et décors trop inégaux
  • Maniabilité pas au point
  • Caméra limite exécrable
  • Peu de pep’s en combat

Genre : Aventure, Action
Développeurs : Kadokawa Games et Prope

Aucun commentaire:

Publier un commentaire