lundi 21 mars 2016

[3DS] Le test de Story of Seasons

Vous avez sans doute connu la licence Harvest Moon, mettant à l’œuvre vos talents de fermier. Eh bien, Marvelous continue sur sa lancée mais abandonne le nom pour laisser place à Story of Seasons dont Nintendo s’est d’ailleurs occupé de la localisation et même de la publication du jeu en Europe sur 3DS. Voyons cela de plus près et découvrons ensemble si cette nouvelle licence apporte bien plus qu’un simple changement de nom.


Lassé de vivre en pleine ville, vous déménagez à la campagne pour vous reconvertir en fermier. Mais avant de débuter votre nouvelle activité à plein temps il va falloir créer votre personnage et là plusieurs caractéristiques sont proposées : sexe, couleurs de peau et j’en passe… Du classique, bien que bien fourni tout de même. Votre fermier ou fermière peut enfin mettre la main à la pâte. Vous voilà hébergé(e) par une gentille dame et prêt à subir un tutoriel, excusez-moi du terme, d’un ennui mortel. Pourquoi ? C’est trop long, beaucoup trop long à lire même si cette découverte vous apprendra les bases du métier : prendre soin des animaux, de la récolte, de la pousse de vos plantations… Vous rencontrez aussi des commerçants, histoire d’apprendre comment procéder à la vente de vos récoltes et la gestion de vos prochaines relations commerciales et vous verrez que répondre à la demande sera chose importante. Le moment de ressortir vos anciennes leçons sur l’offre et la demande sera la bienvenue.

Une fois cette monotonie terminée, on peut considérer qu’on entre dans le vif du sujet. Vous devrez donc juger à bon escient de ce qu’il faudra planter selon la bonne période saisonnière, vous ne pouvez pas cultiver tout et n’importe quoi en hiver par exemple. Ce qui est tout aussi valable pour les autres saisons. Vous aurez la lourde tâche de prévoir à l’avance quoi planter, quoi cultiver, quand récolter pour une meilleure gestion de vos semences. Mais Story of Seasons ne s’arrête pas aux légumes ou autres denrées de nourriture. Cela s’élargit avec la gestion animalière, tout en s’occupant de leur bien-être. Et en parlant de bien-être, sachez que vous aussi, vous avez la possibilité de passer par là et de vivre une vie maritale avec enfants.


Eh oui, dans Story of Seasons vous pouvez vous marier et avoir des enfants. Mais ici, le mariage ne se fait qu’avec une personne du sexe opposé. Cette relation réside aussi dans une gestion à part entière, vous devrez par exemple montrer l’importance de telle ou telle personne en lui parlant régulièrement, avec des cadeaux, toute chose qui pourra vous sembler utile afin de tisser un lien particulier. De fil en aiguille, de toute relation peuvent naître des enfants et vous n’y échapperez pas. Mais en plus d’être fermier, mari et père de famille, vous êtes inventif et créez certains objets, utiles pour décorer votre maison par exemple. Vous pouvez donc vous dirigez au village et profiter des divers boutiques afin de faire quelques emplettes en termes d’outils, ou de nourriture pour votre bétail. Les personnes rencontrées sont très chaleureuses, vous accueillant à bras ouverts, histoire de tailler une petite bavette. Et en parlant d’autres personnes, sachez que Story of Seasons propose en plus d’un mode multijoueur local un mode en ligne où vous pouvez collaborer avec d'autres joueurs, visiter d'autres fermes. Aussi, la fonction StreetPass est intégrée. Ne dites pas non à de nouvelles rencontres.

L’animation et la modélisation du jeu est très plaisante, avec un petit côté « enfantin » mais qui convient à tous types de joueurs. Les décors sont plutôt bien colorés dégageant une atmosphère conviviale et bon enfant à la fois. L’utilisation du SD (Super Deformed) fait plaisir à voir et se marrie fort bien avec la gestion et l’aspect graphique de Story of Seasons. La bande son est assez plaisante surtout de par le fait qu’elle est assez discrète. Elle accompagne le joueur dans son aventure sans pour autant être au premier plan laissant justement les bruitages prendre cette place. Un point très apprécié car l’immersion dans le jeu n’en est que meilleure. Par contre, on peut lui reprocher sa baisse de framerate trop régulière qui gâche ainsi le plaisir de jeu sur de longues sessions notamment.



C’est ainsi que l’on conclue ce test de Story of Seasons que l’on a plutôt bien apprécié d’autant plus que ce dernier est intégralement traduit en français. Il est ainsi accessible à tous types de joueurs. Proposant de bonnes idées, de bonnes mécaniques de jeux, Story of Seasons est une simulation de vie fermière très agréable à jouer et que les fans d’Harvest Moon seront contents de découvrir. Certes, le jeu n’innove pas des masses dans son genre, néanmoins le plaisir de jeu et la gestion saisonnière font bon ménage. On regrettera toutefois les lenteurs de jeu qui peuvent devenir rébarbatives pour certains car il faut prendre son temps, son mal en patience même.

Test de Samy Joe

Les saisons passent... l'histoire continue !

Ce qu’on a aimé :
  • Intégralement en français
  • Le multi local et en ligne
  • Le SD animalier
  • La customisation

Ce qu’on a moins aimé :
  • Le tutoriel hyper rébarbatif
  • Les ralentissements constants
  • La longueur des phases de jeu

Genre : Simulation de vie
Développeur : Marvelous

Aucun commentaire:

Publier un commentaire