lundi 11 juillet 2016

[GeeKritique] Ma critique de One-Punch Man Tome 3

Saitama et Genos étaient arrivés à la Maison de l’Évolution se retrouvant ensuite face à Scaravageur, un monstre assez énorme qui envoya Genos au tapis. Mais l’affrontement avec Saitama fut tout autre, et c’est d’ailleurs face à cet ennemi que Saitama révèle son plus grand secret. Après avoir dégommé Scaravageur, une autre menace sévissait en ville, celle du gang des chauves-sourires. C’est face à ces malfrats que Sonic fit son apparition avant de croiser la route de Saitama, leur rencontre fut d’ailleurs pleine d’entrain avant que Sonic ne déguerpisse vite fait bien fait. Genos apprenant que Saitama n’était pas inscrit à l’Almanach de l’association des super-héros, ils décident tous deux de s’inscrire aux tests d’évaluation. C’est sur cette action que se terminait le tome 2 de One-Punch Man, voyons donc ce que nous réserve ce troisième tome, disponible chez Kurokawa.


Saitama et Genos sont fins prêts à passer les épreuves d’évaluation. Tous deux s’en sortent très bien et réussissent les diverses étapes de cette évaluation haut la main. Surtout Saitama, cela va de soi, il va même montrer aux yeux de tous sa puissance colossale. Toutefois, la chose surprenante est qu’il est placé dans la classe C et à la dernière position qui plus est. Il va donc devoir travailler avec acharnement afin de monter dans le classement. De son côté, Genos fini lui aussi dernier mais de la classe la plus élevé, la classe S.

Notre duo décide de s’entraîner ensemble, un face à face Maître vs Élève prend alors place et nous en met plein la vue. Genos se rend alors compte qu’il a du pain sur la planche pour arriver au niveau de son maître. Saitama décide quand à lui de partir à la recherche de criminels.

Ce troisième tome ne perd pas en rythme, bien au contraire ! Ça bouge dans tous les sens, chaque scène primaire est boostée, le dynamisme fait rage et on prend plaisir à suivre notre duo de choc et ce dès les étapes d’évaluation. Ensuite, cela suit bon train avec l’entraînement ou Genos affronte Saitama, pour s’en suivre avec une nouvelle rencontre face à Sonic. De nouveaux héros apparaissent dans ce tome, on les voit eux aussi en pleine action face à un nouvel ennemi plutôt balèze et c’est d’ailleurs sur cette dernière menace que les membres hauts placés suivent les événements depuis le Q.G. de l’association des héros.

Ici, on passe davantage aux choses sérieuses. Je trouve que la trame devient plus intéressante dans le sens où Saitama prend les choses « un peu » plus au sérieux quant au fait de devenir et d’agir tel un super-héros. Malgré sa puissance phénoménale, il ne fait pas encore partie de l’élite des super-héros et du coup, on le voit cravacher comme un forcené afin de monter dans le classement. Ces moments sont tout aussi drôle que sérieux. J’ai apprécié le nouveau face à face avec Sonic où Saitama n’hésite pas à le titiller sur son nom.



Genos se rapproche de Saitama, il ne lâche pas l’affaire souhaitant par-dessus tout devenir l’élève de ce dernier. Une envie qui va bien plus loin, notre duo s’entend plutôt bien, leur relation évolue tout doucement vers une amitié certaine. Le scénario de ONE est toujours aussi appréciable et monte en puissance, notamment de par l’apparition d’autres héros, d’une nouvelle menace et un challenge pour Saitama : rattraper son retard au classement. Côté design, c’est toujours très propre, très vif et dynamique. La maîtrise de Yusuke Murata est totale et on aime ça, du moins c’est mon cas.

Je vais m’attarder un peu sur les particularités présentes dans ce troisième tome avec en plus des histoires bonus, une attention particulière a été faite au niveau de la couverture où Sonic est à l’honneur. À première vue, il n’y a rien de particulier mais si vous faites glisser la couverture vers le haut vous verrez alors apparaître le bas de son corps tout simplement. C’est peut-être pas grand-chose, mais personnellement je trouve cela plutôt imaginatif.

Une fois d’accoutumé, l’édition proposée par Kurokawa est au rendez-vous avec une qualité irréprochable. Ça booste bien comme il faut, l’intrigue se développe avant de nous laisser sur un finale qui annonce un affrontement de taille au prochain tome. Et en parlant de taille c’est peu dire, bref. Ce tome 3 de One-Punch Man, plein de pep’s, m’a bien diverti et nul doute que la suite suivra de bon augure. À ce rythme-là, j’ai moi-même peur de perdre tous mes cheveux tellement je suis plongé dans une lecture dynamique.

« Action et humour aux abonnés présents dans ce troisième tome de One-Punch Man sans temps mort et doté d’un scénario qui monte en puissance. »
GeeKritique de Samy Joe


One-Punch Man Tome 3

Scénario : ONE
Dessinateur : Yusuke Murata

Prix : 6.80€ (Le commander chez Kurokawa)
Genre : Combat, Action

Aucun commentaire:

Publier un commentaire