mardi 23 août 2016

[GeeKritique] Ma critique de Happy Clover Tome 3

Retournons aujourd’hui à la Forêt du Croissant de Lune afin de découvrir ce que nous ont mijotés Clover et ses amis Mellow, Buster, Scoot, Gabi, Mermoz, Noisette, Curry et les autres avec ce nouveau tome de Happy Clover, manga de Sayuri Tatsuyama, qui met en scène cette joyeuse bande d’amis dans diverses situations de la vie de tous les jours. Après qu’ils aient accueillis Mellow, la dernière arrivée, nous avons pu assister à de nombreuses petites histoires toutes aussi intéressantes les unes que les autres et voilà que nous poursuivons cette fois la découverte en nous attardant un peu sur ce troisième tome de Happy Clover, disponible aux éditions nobi nobi !.


L’histoire se poursuit dans la forêt du Croissant de Lune et Clover et ses amis vivent de nouvelles situations, un quotidien une fois encore assez chargé en émotions, humour et joie de vivre. Au programme : on découvre une Mellow cachotière, une histoire d’offrande à la personne que l’on aime, la mise en place d’un service postale où nos amis se mettent à livrer du courrier. Mais nous assistons aussi à une métamorphose assez particulière d’un des héros, Mermoz a un secret à dévoiler et n’oublions pas les petites histoires bonus dont une où Buster est mis à l’honneur.

Ce troisième tome compte un total de 10 histoires courtes accompagnées de 3 histoires bonus, ce qui équivaut au tome précédent. Dans la même lignée que les autres tomes, nos héros ne manquent pas de vivre d’agréables moments remplis de sourires et de bonne humeur. Mais certaines histoires laissent place au doute, mettent en avant les difficultés de tels ou tels aléas de la vie comme l’amour par exemple. La lecture de ce tome est on ne peut plus plaisante et intéressante, le jeune public appréciera la découverte de ces nouvelles histoires qui sentent bon la nature et la joie de vivre.

HAPIHAPI CLOVER ©2006 Sayuri TATSUYAMA/SHOGAKUKAN

J’évoquais lors de ma critique du premier tome que je trouvais la série plutôt orientée vers le jeune public féminin de par les héroïnes davantage mises en avant. Après la lecture des tomes 2 et 3, on constate que cela se diversifie au cours des histoires et que la mise en avant des animaux masculins se ressent davantage. Sayuri Tatsuyama offre d’agréables moments pour son jeune public à part entière.

J’ai trouvé intéressantes les petites interactions avec le lecteur entre les histoires avec un jeu de questions/réponses ou encore les petites histoires bonus ultra courtes en 4 vignettes. Le scénario proposé dans Happy Clover est on ne peut plus diversifié, le côté bon enfant et l’amitié entre nos héros est le mot d’ordre pour passer un agréable moment en pleine nature. J’ai particulièrement trouvé mignonne l’histoire de Gabi le bourreau des cœurs, le choix d’un partenaire n’est pas toujours chose aisée et en voici la preuve. Les dessins issus de ce troisième tome sont fidèles aux deux premiers, la nature, les plaines, certains plans secondaires sont vraiment bien travaillés et les jeunes enfants aimeront sans aucun doute.

Le lecteur découvrira peut-être de nouvelles faces cachées de tel ou tel personnage, jusqu’alors non connues et du coup il portera sans doute sa préférence vers un autre héros. Dans ce genre d’histoires, on a tendance à s’apparenter à un personnage dont le caractère peut nous correspondre davantage. La compassion d’un animal ou d’un héros peut alors changer au travers de ces nouvelles péripéties de courtes durées. L’avantage d’Happy Clover est de proposer plusieurs histories distinctes les unes des autres permettant ainsi de couper la lecture de manière optimale sans être réellement perdu sur les événements précédents. Une fois de plus, la rigolade et la bonne entente sont de la partie. On aurait sans doute apprécié une histoire ou deux moins drôles afin de montrer que tout n’est pas toujours rose dans la vie. Cependant, vu le public visé ce n’est pas forcément le but recherché mais cela changera peut-être avec le prochain tome, qui sait.

« Un troisième tome d’Happy Clover qui sent bon la joie de vivre au travers de nouvelles aventures toutes plus originales les unes que les autres. »
GeeKritique de Samy Joe


Happy Clover – volume 3
Auteur / Illustrateur : TATSUYAMA Sayuri

Date de publication : 22 juin 2016

Format : 11,5 x 17,5 cm
Nombre de pages : 192 pages NB

Lire la critique du tome 4tome 5 FIN.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire