jeudi 15 septembre 2016

[3DS] Le test de Return to Popolocrois: A Story Of Seasons Fairytale

Coucou lecteurs et lectrices, me voilà de retour après une longue absence ! Aujourd'hui, je vous présente Return To Popolocrois: A Story Of Seasons Fairytale, RPG allié à de la gestion de ferme. Issu de la saga Harvest Moon, que je ne connais pas, c'est avec beaucoup de curiosité que je me suis lancée dans une partie sur ce jeu disponible sur Nintendo 3DS.


On débute par une intro animée très agréable, et après avoir choisi la langue parlée par nos personnages (anglais, japonais "humain" ou japonais version "anime"), je suis entrée dans le vif du sujet avec une quête : je suis Pietro, un prince, et je dois travailler le jour de mon anniversaire. Scandale ! Puis, je me suis baladée dans ma ville, tout le monde me dit des choses gentilles, et m'aime, c'est génial. Je sens que mon anniversaire va être de la folie. Tout le monde apprécie la famille royale, et de nombreux invités de marque sont présents pour me formuler leurs vœux de bonheur, joie et tout le toutim. Parmi eux se trouve Marmela, belle diplomate de Galariland, venue nous aider car de sombres créatures similaires à celles infestant son pays ont commencé à apparaître à Popolocrois.

Après quelques péripéties, je décide de la suivre chez elle pour résoudre ce mystère. Mais, oh feinte ! Oh trahison ! Elle ouvre un portail maléfique me téléportant dans son donjon où, aidée de son frère et sa sœur, elle transforme les habitants en ces sombres créatures. Et elle projette de faire la même chose avec les habitants de votre monde. Je m'échappe du château de ces trois tarés, grâce à un loup bleu et un chevalier. Plus tard deux frères (dont un sacrément énergique) me permettent d'avoir une ferme avec une cabane. Je rencontre ensuite Connie, une petite fée, moins chiante que Nävi, qui me demande de sauver les parcelles cultivables du mal afin que Lady Galariel, recouvre ses forces. Et c'est là que cela devient intéressant : il y a désormais les phases à l'échelle humaine, et celles à la taille d'insecte. Plus tard, finir certains donjons me donnera accès à des fermes "sacrées" (où seules certaines graines poussent), mais aussi d'améliorer la mienne.

Dans certaines villes je rencontre des filles mignonnes, à qui je dois faire des cadeaux pour entretenir notre amitié, et après on ose dire que les filles ne sont pas vénales ? En tout cas, dans ce jeu si !


Êtes-vous prêt à cultiver des terres, purifier celles contaminées par les ténèbres, capturer des insectes, élever des animaux, prendre soin de vos relations avec des jeunes filles et réaliser des quêtes ? C'est ce qui vous attend dans Return To Popolocrois: A Story Of Seasons Fairytale ! Pour se déplacer dans ce petit monde, rien de bien compliqué, le joystick et les 4 boutons principaux suffiront amplement. De plus, vous pourrez, un peu plus tard, vous téléporter d'un lieu à un autre en un éclair. Et la baston ? Le système reste dans les poncifs classiques du genre : utilisation d'objets classiques, attaques classiques ou usant de MP, attaques combinées avec d'autres personnages… Pour ceux qui n'apprécient pas les phases de combat, vous pourrez paramétrer la fréquence d'apparition des monstres et mettre les combats en automatique : rien à faire, à part regarder la scène se dérouler.

La première chose à laquelle j'ai pensé en découvrant les personnages et les lieux c'est : Fantasy Life ! Même style 3D d'aspect enfantin, si particulier aux jeux japonais, même palette de couleurs. Quant aux décors, ils sont plein de vie, à l'image d'un jardin cultivé, thème récurrent de l'histoire. Cependant, je trouve les donjons-terrains globalement vides. Les séquences animées ponctuelles sont fluides, avec un joli travail sur les coloris et le design, qui a parfois des airs de Ni No Kuni. Mais qu'en est-il de l'ambiance musicale ? Avec des sonorités de guitare acoustique ou bien de synthé, les thèmes ne sont pas désagréables mais c'est très loin du travail effectué sur d'autres opus portables comme Pokémon X/Y, Fantasy Life (en même temps c'est Nobuo Uematsu aux commandes) ou The Legend of Zelda : A Link Between World, pour ne citer qu'eux. La bande-son est répétitive, et c'est dommage ! Les bruitages renforcent l'aspect mignon du jeu, notamment les onomatopées et expressions en japonais (on peut choisir si l'on veut les voix anglaises ou originales, c'est donc en digne puriste que j'ai choisi la VO).



♥ Ma note rose ♥

Return to Popolocrois: A Story Of Seasons Fairytale est un jeu très riche qui comblera les attentes des joueurs de RPG non rebutés par une version anglaise, un design enfantin et coloré. L'histoire se complexifie au fur et à mesure, les donjons-terrains sont de plus en plus difficiles, de nombreuses quêtes et activités annexes complètent le tout, notamment la gestion des fermes. Les points négatifs seront pour moi la bande-son banale, des donjons graphiquement vides et l'aspect relation humaine trop rébarbatif et dont je n'ai pas encore vu l'utilité.

Aussi, je lui attribue une note de...


Test de LaGeekEnRose

Prix : 34.99€
Taille :12 103 blocs
Genre : Aventure, Lifestyle, RPG, Simulation
Éditeur : Marvelous

Aucun commentaire:

Publier un commentaire