mardi 25 octobre 2016

[GeeKritique] Ma critique de ReLIFE Tome 2

Arata se retrouvait une fois de plus sans travail, non pas qu'il s'était fait virer mais il démissionna sous prétexte que son travail ne lui convenait pas. Après l'appel téléphonique de sa mère, cette dernière lui annonçait qu'il ne recevra plus d'argent de leur part dès l'an prochain. Suite à une brève rencontre avec un certain Ryo qui lui proposa de participer à une expérience, Arata accepta donc de revivre sa terminale après avoir avalé cette fameuse pilule des laboratoires ReLIFE, faisant de lui le nouveau sujet d'une expérience de réinsertion. Après diverses péripéties au sein du lycée, Arata et Chizuru Hishiro finissaient par avoir une longue discussion avant de s’échanger leurs numéros. Après plusieurs jours passé au lycée, Ryo, comme d'accoutumé, rédigeait son rapport concernant Arata, le sujet n°2 de cette expérience par contre nous n’avons pas eu vent de l’identité du sujet n°1 qui s’est avéré être un échec. De qui cela pouvait-il bien s’agir ? C’est ainsi que se terminait le tome 1 de ReLIFE, je vous invite donc à découvrir mon ressenti sur ce second tome, disponibles aux éditions Ki-oon.


Résumé de l’éditeur :
Pour Arata, pas facile de se remettre dans le bain ! Les vieilles habitudes ont la vie dure, et le programme de terminale est bien loin... Bref, les premiers contrôles de l’année ne sont pas une réussite, sans compter le savon magistral que lui passe son professeur principal en trouvant des cigarettes dans son sac ! 
Heureusement, le jeune homme lie rapidement connaissance avec plusieurs élèves de sa classe, dont Kazuomi Oga, Rena Kariu et Chizuru Hishiro. Cette dernière, extrêmement timide, a beaucoup de mal à se faire des amis : notre “redoublant” décide alors de lui donner un coup de pouce, mais la tâche promet d’être ardue...

Arata n’est donc plus l’adulte qu’il était dans le premier tome, à proprement dit, le voilà de nouveau devenu lycéen. Alors que le premier tome était vraiment très intéressant, intriguant et bien mené avec le passage d’un jeune homme de 27 ans, mis face à un choix difficile de réinsertion scolaire difficile à croire, à celui de jeune lycéen de 17 ans. Cette situation était vraiment bien amenée je trouve alors que ce second tome ne se contente que de nous offrir une vie lycéenne des plus banales. Je trouve que ce tome manque de saveur, de rebondissements, les chapitres s’enchaînent sans pour autant proposer le suspense et l’excitation présents dans le premier tome. Certes, Arata est redevenu lycéen mais ça manque de piquant dans cette nouvelle vie. Alors oui, il y a un peu de compétitivité entre étudiants à vouloir devenir le meilleur mais voilà, me concernant ça ne prend pas. Du moins pas autant que le premier.

Je trouvais assez drôle de voir Arata complètement rater ses examens et du coup il va devoir passer aux séances de rattrapage. Aussi, il va se permettre de s'immiscer dans la vie de ses camarades en leur fournissant des conseils, et autres suggestions sur leurs vies eprsonnelles mais n'oublions pas qu'ils n'ont pas réellement le même âge que lui. Il se permet donc de faire certaines réflexions selon sa mentalité de jeune homme de 27 ans et non 17.

On constate cependant que ce second tome porte aussi une meilleure attention à d'autres camarades de classe comme Kairu ou Chizuru. Le premier tome mettait clairement Arata en première ligne, mais ici, dans la vie lycéenne, Yayoiso développe aussi d'autres personnages, histoire de ne pas trop s'ennuyer sur le sujet primordial. La trame principale est vraiment mise de côté pour se pencher davantage sur le comportement des autres camarades de classe.



Le premier tome m’avait surtout marqué de par la relation particulière qui prenait forme entre Arata et Ryo, assez drôle à voir d’ailleurs, mais là cela n’a plus lieu d’être. On retrouve ici un Ryo en tant qu’observateur, poste qu’il doit occuper dans la bonne réussite de sa mission certes, mais je m’attendais à ce que leur relation soit toute autre. Ce second tome est trop plat à mon goût au sujet de l’intrigue principal et c’est fort dommage. Par contre, niveau humour on a tout de même droit à de bons petits moments qui vous donnent le sourire.

Je n’irai pas jusqu’à dire que je n’ai pas aimé ce second volet de ReLIFE mais j’avoue m’être un peu ennuyé chapitre après chapitre. Alors oui, la lecture couleur reste plaisante, mais ce n’est pas suffisant. Ça manque de pep’s, la fraîcheur présente dans le tome 1 s’est envolée dans le tome 2, on reste ici trop cloîtré dans la vie de lycéen pur. Ce second tome de ReLIFE manque de prises de risques de la part de son auteur Yayoiso. J’espère que le tome suivant nous offrira davantage de rebondissements. Rapport à suivre…

« Ce second tome de ReLIFE n’offre pas la fraîcheur et les rebondissements ressentis dans le premier volet mais il s’attarde davantage sur les aléas de la vie du jeune lycéen. »
GeeKritique de Samy Joe


Titre : ReLIFE vol. 2
Auteur : YAYOISO

Parution : 18-08-2016
Format : 13 x 18 cm
Nombre de pages : 184

Prix de vente : 9,65 euros
Tomes parus en VO : 6 (série en cours)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire