jeudi 10 novembre 2016

[3DS] Le test de Azure Striker Gunvolt 2

Fan du premier opus d’Azure Striker Gunvolt sorti en 2015 sur l’eShop 3DS, sachez que Gunvolt est de retour pour un second opus en espérant être digne des ventes satisfaisantes de son premier volet. Si vous avez joué au précédent opus, vous n’êtes pas sans savoir que le jeu est un Mega Man-Like remis au goût du jour avec une jouabilité bien plus dynamique et nerveuse. Azure Striker Gunvolt premier du nom m’avait déjà bien convaincu tant la jouabilité était très rythmée et le rendu graphique très réussi. Voyons donc ce que nous propose ce second volet, toujours disponible sur Nintendo 3DS.


L’histoire d’Azure Striker Gunvolt prend vie peu de temps après le premier opus et Gunvolt est ici en compagnie de Copen (ennemi du précédent opus). Même topo, Gunvolt est coursé par les Adeptes, ces membres de l’organisation Sumeragi. De ce côté-là, rien de bien transcendent et il en va de même côté armement qui évolue peu. Le principe reste plus ou moins inchangé, on trace le long du niveau et on bourrine à fond sur le shoot, en utilisant par-ci par-là une attaque plus puissante ou une attaque ciblée.

L’avantage de ce second opus réside dans le fait de pouvoir choisir le personnage que vous souhaitez incarner, à savoir que chacun dispose de sa propre campagne. En plus de missions qui différent, la prise en main de chaque personnage est elle aussi différente, chacun proposant ses propres aptitudes. Il ne tient qu’à vous de choisir la prise en main qui vous convient le mieux en fonction du tir, du dash, du saut… Les niveaux sont toujours aussi dynamiques, très nerveux, un point digne du premier opus mais ils sont trop linéaires, aucun risque n’a ici été pris. Le rendu visuel est similaire au premier opus lui aussi, proposant une bonne animation et des sons très rythmés. J’aurais apprécié plus de nouveautés, mais passons.


Azure Striker Gunvolt 2 embarque toujours un système de récupération d’aptitudes pour votre personnage, force de finir les niveaux. Et il va d’ailleurs falloir les finir à plusieurs reprises pour une meilleure évolution. De nouveaux items sont de la partie et votre personnage aura de quoi améliorer ses équipements pour les niveaux qui suivent, des niveaux plus retords. Parlons un peu de la difficulté un peu inégale je trouve, certains niveaux sont assez simples, d’autres trop durs. Certes le challenge est de taille mais une difficulté crescendo aurait été appréciée. Aussi le scoring viendra vous mettre la pression, si vous êtes du genre à relever les défis et à vous surpasser.

En cours de partie vous viendrez sûrement à perdre toute votre énergie et là vous recevrez un petit coup de boost de la part de Lumen qui chantera pour vous afin de vous réanimer. Sachez aussi que d'un autre côté si vous parvenez à ne pas subir de dommage, alors vous récolterez un certain nombre de Kudos que si vous obtenez en grande quantité alors une fois encore Lumen viendra pousser la chansonnette afin de booster vos capacités au combat lors de l'action en cours.

J'évoquais le peu de nouveauté, car c'est vraiment minime à mon goût mais ce second opus est compatible avec la fonction amiibo, du moins un amiibo peut ici être utilisé de manière intéressante. Il s'agit de Shovel Knight qui permet de débloquer un combat de boss. Serez-vous de taille à l'affronter ? L'autre grosse nouveauté réside dans le fait de pouvoir incarner Copen que je trouve assez stylé et dont le gameplay et tout aussi nerveux que celui de Gunvolt. Je peux même affirmer avoir une préférence pour ce personnage dans ce second volet, ses mouvements en vol sont hyper dynamiques.



Ce que j’apprécie le plus dans Azure Striker Gunvolt 2 c’est vraiment le punch ressenti dans certaines phases de jeu, c’est vraiment très fluide, Je suis de nature bourrin et ayant été bercé avec la licence Mega Man, je ne peux qu’apprécier ce type de jeu, son joli graphisme et sa bande son électro. Je regrette tout de même le manque d’innovation et surtout le fait que le jeu ne soit pas du tout traduit en français. Azure Striker Gunvolt 2 est trop similaire à mon goût au premier opus pour m’en remettre plein la vue comme ce fut le cas sur le premier volet. Certes il reste très agréable à jouer, mais si vous ne maîtriser pas du tout la langue de Shakespeare vous risquer de ne vous attarder que de manière succincte et foncer tête baisser. Je dirai qu’on est à la limite du copier/coller mais que le plaisir visuel aide à la rejouabilité de ce nouvel opus et qui plus est un nouveau personnage est de mise.

Test de Samy Joe


Ce qu’on a aimé :
  • Bien bourrin
  • Musique électro qui colle bien à l’ambiance du jeu
  • Le scoring
  • Un nouveau personnage jouable

Ce qu’on a moins aimé :
  • Pas de localisation française
  • Il est où le scénario
  • Pas de grosses innovations à mon goût
  • La mauvaise gestion de la difficulté

Prix : 12.99€
Taille : 3 723 blocs
Genre : Action, Plateformes
Développeur : Inti Creates

Aucun commentaire:

Publier un commentaire