dimanche 18 décembre 2016

[GeeKritique] Ma critique de ATOM The Beginning Tome 2

Tout commença au campus de l’université nationale de Nerima, dans un vieux bâtiment où travaillent Hiroshi Ochanomizu et Umatarô Tenma. Tous deux sont des chercheurs non reconnus, qui ont créé Six, un robot doté de très grandes capacités. Après avoir épuisé tout leur budget de recherches, ils n’avaient d’autre alternative que de travailler, activité qu’ils pratiquaient au parc d’attractions. C’est d’ailleurs là qu’ils assistèrent à une action époustouflante, leur création A106, appelée Six, a agit d'elle-même face à un danger, sauvant ainsi la vie de plusieurs personnes. Leurs recherches sur le système "Bewusstsein", qui consiste à doter d’une conscience une machine sans âme, semblait avoir porté ses fruits. Leur quotidien prit alors une nouvelle tournure. Dans la grande salle de cours, Hiroshi et Umatarô venait à défendre leurs recherches passant pour des clowns aux yeux de beaucoup mais leur travail fut tout de même reconnu. Pendant ce temps-là, Six venait en aide à Ran, la petite sœur d’Ochanomizu, prenant ainsi part à un combat très percutant et bien huilé. S’en suivirent certaines péripéties, Six devint incontrôlable lors de la tentative mise en place pour stopper un camion hors de contrôle. Plus tard, A106 participa à un tournoi de combats de robots et c’est là qu’Umatarô pensa au robot qui avait attaqué Ran pensant qu’il ne pouvait être que celui de Moriya Tsutsumi, lui-même absent lors des précédentes comptes-rendus. A106 fit forte impression lors du tournoi se propulsant jusqu’en, finale où il affrontait Mars, robot qui attaqua bel et bien Ran et qui appartient pour finir au Dr Lolo. Six se dressait alors devant Mars en phase finale du tournoi. Tel est le final du premier tome d’ATOM The Beginning, voyons donc l’ampleur de cet affrontement dans ce deuxième tome, disponible aux éditions Kana.


Six et Mars se retrouvent donc en phase finale du tournoi. Tous deux s’affrontent en suivant les ordres de leurs créateurs respectifs et le combat qu’ils offrent au public bat son plein. C’est lors de ce combat que Tenma et Ochanomizu constate que Mars dispose d’un équipement de dernier cri, issu de la technologie militaire. Toutefois, Six dispose quant à lui d’une meilleure Intelligence Artificielle et malgré qu’il se soit fait découpé en deux par son adversaire, il sort vainqueur de ce duel remportant ainsi le tournoi.

Après avoir touché l’argent de la victoire de A106, en piteuse état une fois le tounoi terminé, Tenma et Ochanomizu prévoit de créer A107, aussi appelé Seven…

Ce second tome d’ATOM The Beginning suit la lignée du premier avec un scénario riche en explications d’IA et de connaissances en robotiques de la part de notre duo qui vise un nouvel objectif. Tous deux continuent ici leurs recherches et prévoient certaines améliorations dans leur projet. L’intrigue est assez intéressante et j’ai particulièrement aimé un passage de ce tome qui prend vie dans le passé mettant A104 en action. D’ailleurs, à ce moment-là les vignettes sont assombries rendant l’événement encouru bien plus agréable. Je trouve que cette touche nocturne offre un meilleur impact sur le déroulement de la scène. J’ai apprécié aussi la force de caractère de notre duo de créateurs qui ne baissent pas les bras quant à la conception de leurs robots et ce qu’ils souhaitent leur inculquer.

Une fois encore, de nombreux affrontements sont de mises dans ce tome, en plus de moments plus plats où des explications diverses et variées nous sont données. Le dynamisme est toujours de rigueur en combats, j’apprécie vraiment les dessins qui émanent de cette série en plus de trouver que Six a vraiment une grande allure, il impose de sa présence et ne manque pas de montrer ses propres sentiments peu importe la situation. Comme je l’évoquais dans ma chronique du premier tome, ATOM the Beginning a tout d’un bon shonen, misant en plus sur le thème de la robotique et du libre arbitre. Le tout offre un mélange sacrément percutant.

© TEZUKA PRODUCTION, Masami Yuuki, Tetsuro Kasahara 2015 by HERO'S INC, Tokyo

Ce second tome intègre un nouveau personnage, le comte Aaron Bremner, un chercheur écossais dans le domaine de l’Intelligence Artificielle dont le seul but est de créer le robot le plus fort du monde. Mais une chose en amenant une autre, le comte Aaron Bremner, Tenma et Ochanomizu vont alors faire une découverte sur un événement des plus marquants qui s’est déroulé il y a de cela 5 ans…

J’ai autant pris de plaisir à découvrir ce second tome d’ATOM qu’à découvrir le premier. Les auteurs nous invitent à poursuivre l’ascension de Six au travers d’un scénario très bien mené mis en scène avec des dessins très propres et détaillés. L’édition de Kana est très agréable, de bonne facture où cette fois ce n’est pas Six qui est mis en avant de la couverture mais son rival Mars. Notre duo poursuit donc leurs recherches avant de tomber sur un document des plus invraisemblables révélant une certaine vérité cachée depuis bien des années. Affaire à suivre…

« Un second tome d’ATOM percutant et révélateur qui laisse présager une découverte de grande ampleur pour la suite des événements. Tenma et Ochanomizu semble ne pas être au bout de leurs surprises. »
GeeKritique de Samy Joe


ATOM The Beginning Tome 2

Dessin : KASAHARA Tetsuroh
Scénario : YÛKI Masami , TEZUKA Osamu

Genre: Science-fiction, Aventure

Prix : 7.45€ (le commander chez Kana)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire