lundi 30 janvier 2017

[GeeKritique] Ma critique de Outlaw Players Tome 3

Dans le tome précédent… Okoto perdait un bras face à une hydre des plus colossales mais Sakuu lui vint en aide. Plus tard, après avoir vaincu cette hydre, nos deux amis continuaient de tracer leur route enchaînant combats et rencontres et en parlant de rencontre Lyséa a su faire forte impression sur son attitude et ses aptitudes au combat. D’ailleurs, il semblerait que Sakuu en fasse les frais au vue de la scène finale du précédent tome. Action et violence était de la partie dans le deuxième tome d’Outlaw Players. Découvrons donc la suite de leurs péripéties en nous connectant à Thera avec ce troisième tome, disponible aux éditions Ki-oon.


Synopsis de l’éditeur :
Après bien des déboires, Sakuu et ses compagnons arrivent enfin à Prais ! Prochaine étape : dénicher de nouveaux équipements puis partir en quête de Marjorie. Mais voilà que la cité est attaquée par de mystérieux assaillants, qui rasent entièrement le QG de la guilde des combattants avant de s’en prendre au roi en personne… Si Okoto, témoin de la scène, parvient à leur échapper de justesse, Sakuu, lui, se retrouve entraîné dans un duel contre la fille qui hante ses rêves. Parviendra-t-il à découvrir le lien qui les unit ?

On commence ce troisième tome en compagnie de Sakuu qui se voit défié par la belle Lyséa. Ce défi est très simple, et si Sakuu souhaite partir en vie il lui faudra éviter à tout prix toutes les balles qu’elle dispose dans son chargeur. Le moins que l’on puisse dire c’est que Sakuu à su encaisser les coups ce qui surprend Lyséa. De fil en aiguille, Sakuu comprend alors que Lyséa est elle aussi une irrégularité et après divers échanges verbaux, leur affrontement prend fin dès lors que Lyséa aperçu de la fumée émanant de son village. Ni d’une ni deux, elle prend ses jambes à son coups et alors que Sakuu essaie de la retenir, Lysée laisse tomber une méga trousse de soin. Un item qui se voit être fort utile pour notre jeune Sakuu qui se retrouve peu de temps après face à un nouvel adversaire, un joueur d’une taille colossale répondant du nom de Taargis vêtu d’une armure métallique. Ce dernier n’est autre qu’une intelligence artificielle intégré à Thera afin de tester ses capacités et de ce fait il cherche désespérément d’autres joueurs afin de passer un peu le temps.

Pendant ce temps-là, Okoto et Lily ont de justesse échappé à une mystérieuse femme qui saccagea toute personne sur les lieux. Okoto décide alors de regagner l’auberge afin d’y retrouver Sakuu…

Ce troisième tome met en place davantage de bastons avec des combats qui s’enchainent tout du long. Peu de réponses sont ici apportées, laissant le spectacle visuel nous en mettre toujours autant plein la vue. D’ailleurs le combat entre Sakuu et Taargis en est la preuve. Après un bref échange de présentation, l’affrontement fait des étincelles et ce pendant un grand nombre de pages. On apprécie toujours la qualité des dessins dont Shonen en est le maître, je ne le dirai jamais assez je pense mais les combats sont vraiment très dynamiques, la maîtrise est totale. Cependant, le fait d’en mettre plein la vue à chaque fois, j’ai l’impression que le scénario en prend un coup et passe au second plan. Je trouve que l’intrigue évolue au compte goutte. Alors certes elle évolue mais pas assez. Je m’attendais à davantage de révélations ou de rebondissements au vue du tome précédent mais voilà le tome 3 est assez similaire au tome 2 dans sa structure : peu de réponses mais beaucoup d’action.



Le fait de profiter d’une bonne dose d’action et de combats nous permet de voir à quel point Sakuu peut devenir un tout autre gars, une personne bien plus méchante dotée d’un regard bien assez obscur. Le chara-design est toujours aussi stylé, je trouve le travail effectué sur Taargis hyper détaillé, le personnage n’est autre qu’un gigantesque colosse faisant deux fois la taille de Sakuu, si ce n’est plus, et dont la corpulence et elle aussi phénoménale. Notre mangaka français ne manque pas d’intégrer une petite pointe d’humour, comme d’accoutumé, qui se fond fort bien dans la scène encourue. De nouveaux personnages font ici leur apparition, ce qui laisse envisager de nouvelles tournures pour le prochain tome. Croisons les doigts.

La qualité de l’édition du côté de chez Ki-oon n’est pas à refaire, on retrouve une jolie couverture de tome avec un personnage principal qui n’est autre ici que Lysée et des pages au parfait encrage. La lecture n’en est donc que des plus agréables. Ce troisième tome d’Outlaw Players suit donc sa progression avec des Login intéressants tant l’intensité bat son plein mais qui persiste toujours à ne pas dévoile davantage de son intrigue, ou alors très peu. Visuellement parlant ce tome est très abouti, comme ses prédécesseurs, et le lecteur fan du genre apprécieront sûrement. Me concernant, c’est bien le cas mais dans un sens j’aimerais recevoir plus de réponses.

« De la baston en veux-tu en voilà, ce qui offre au lecteur un plaisir visuel épatant au dépit d’un scénario qui se dévoile au compte-gouttes. Le final de ce troisième tome laisse envisager un combat des plus intenses où de nombreux personnages semblent prendre part. »
GeeKritique de Samy Joe


Titre : Outlaw Players T03
Auteur : Shonen

Parution : 08-12-2016
Format : 13 x 18 cm
Nombre de pages : 180
Prix de vente : 7,90 €

Tomes parus en VO : 3 (série en cours)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire