jeudi 6 avril 2017

[GeeKritique] Ma critique de Real Account Tome 2

Real Account, aka ReA est un réseau social en vogue au Japon dont la particularité est qu’il peut unir tous les réseaux sociaux existants. Tous les habitants du Japon ou presque s’y connectent tous les jours. Ataru Kashiwagi comme 9 999 autres joueurs se sont vus être piégés dans ReA par Marble, la mascotte du réseau. Tous les joueurs apprenaient alors qu’ils allaient devoir réussir tous les niveaux imposés par Marble et ce sous les yeux du Japon tout entier. Nous avons découvert les principales règles du jeu, avec la mise en garde des followers envers le joueur piégé, à savoir que si ce dernier venait à mourir dans ReA alors il mourait dans la vie réelle et que ses followers suivraient le même sort. Une vague d’unfollow sévit alors et de nombreux candidats moururent sur le champ. Alors qu’Ataru bloqua sa sœur pensant lui sauver la vie en échange de la sienne, il fut lui-même sauvé par un mystérieux follower. Plus tard, il rencontra Koyori, une fille ressemblant à sa propre sœur avec qui il eut un bon feeling. Plusieurs épreuves se déroulèrent, Ataru provoqua Marble à plusieurs reprises et venaint ensuite le moment d’un nouveau jeu qui a permis aux joueurs de récolter de l’argent. Et alors que le dernier jeu prenait fin, Marble, dans le monde réel, sonna à la porte de chez Yuri, la sœur d’Ataru. C’est sur ce face à face que se terminait le premier tome de Real Account, découvrons donc quelles sont les conséquences de cette rencontre dans ce second tome de Real Account, disponible aux éditions Kurokawa.


Résumé de l’éditeur :
Fan du très populaire réseau Real Account (ReA pour les habitués), Ataru Kashiwagi bascule dans le virtuel de la toile par téléphone interposé. Prisonnier du réseau comme plusieurs milliers de personnes, il est forcé de participer aux jeux imposés par Marble, la mascotte de ReA. Question de vie ou de mort. Pendant que le jeune homme lutte pour sa survie, sa soeur restée dans le monde réel accueille un invité inattendu. Débute alors un nouveau jeu obligeant chacun à dévoiler son côté obscur à la face du monde… 
Un post caché dévoilé… et c’est la mort assurée !!

Le précédent tome nous laissait sur un certain suspens avec Marble présent dans le monde réel face à Yuri, la sœur d’Ataru, qui se prend un crochet de la part de Marble. Une fois réveillée, Yuri s’aperçoit que le corps de son frère a disparu, elle part donc à sa recherche. De l’autre côté, les joueurs peuvent se détendre un tant soit peu entre les épreuves et Marble leur annonce que tous peuvent profiter du ReA Loisirs. Avec l’argent gagné, les joueurs peuvent faire du shopping, se restaurer ou encore prendre un bon bain mais le soir venu, Masahide Eniguma, président de la société anonyme de Real Account, fait une déclaration des plus importantes pour sa société. Il s’avère que les serveurs de Real Account ont été piratées et leurs remises en état est impossible. ReA est devenu incontrôlable et le président n’a d’autres choix que de demander la fermeture des serveurs. Les joueurs n’ont plus que 10 jours pour revenir dans le monde réel avant que les serveurs ne soient fermés de force…

La pression monte d’un cran, nous passons à la journée suivante pour une nouvelle épreuve intitulée Le procès du passé ! Les règles sont très simples et se basent sur les publications d’antan supprimées par les joueurs. Après avoir formé plusieurs groupes de 10 personnes, les joueurs doivent examiner tous les posts supprimés et jugez les pires propos postés jadis afin d’éliminer les autres joueurs, car il ne peut ici rester que 3 joueurs en lice par groupe. C’est le moment propice à la découverte de nombreux secrets honteux et de tous genres. C’est d’ailleurs au cours de ce jeu que l’on découvre bien des choses intéressantes sur certains joueurs dont Ataru lui-même. Sa publication est surprenante et l’explication qui en découle ensuite l’est d’autant plus.

Ce second tome joue avec nos nerfs, le jeu du Procès du passé est assez intense et son déroulement est bien mené. D’un côté, Ataru est pris de peur par le post qu’il a supprimé mais ce qu’il dévoile ensuite est bien plus intéressant. Le jeune homme s'ouvre et se libère d’un poids qui lui pesait énormément sur la conscience. La surprise fut de taille et elle le sera pour vous aussi, à coup sûr ! Ce tome met aussi l’accens sur la relation fraternelle qu'entretiennent Ataru et Yuri, les émotions sont ici de mises bien que la violence et la pression mentale exercées sur les joueurs restent dans ce tome à l’honneur. La majeure partie de ce tome met l’accent sur le Procès du passé et ne manque pas de mettre en avant un jeune garçon du nom de Aiji Hoshina. J’ai beaucoup aimé le face à face entre lui et Ataru car Aiji dévoile une partie de son tempérament et bien qu’il s’affirme comme sûr de lui on le découvre tout aussi perturbé dans son attitude, à la limite de la démence. Un tête-à-tête dérangé et intriguant !

Le duo de mangakas Okushô et Watanabe Shizumu nous offre une fois encore de quoi être intrigué et nous tiennent en haleine à bon rythme. Le jeu pervers de Marble continue de plus belle et force le héros à se dévoiler davantage et c’est peu dire. De bonnes surprises vous attendent dans ce tome de Real Account, un survival comme je les aime. Vivement la sortie du troisième tome !

« Ce second tome de Real Account continue de faire bon effet et tient en haleine son lecteur grâce à d'intéressants rebondissements, sans manquer d’offrir une révélation de taille. Et ne parlons pas de la scène finale qui laisse le lecteur sur un suspens haletant ! »
GeeKritique de Samy Joe


Titre : Real Account Tome 2
Scénario : Okushô
Dessins : Watanabe Shizumu

Genre : Survival
Date de parution : 12 janvier 2017
Pagination : 192 pages

Lire les premières pages du tome 1.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire