mardi 25 avril 2017

[GeeKritique] Ma critique de Yo-kai Watch Tome 5

Nathan, jeune écolier faisait la rencontre de Whisper, un Yo-kai Majordome, lors d’une balade en forêt. Cette créature surnaturelle lui offrait alors une Yo-kai Watch qui lui permettrait par la suite de voir les Yo-kai présents dans le monde des humains. Seule une personne équipée de cette Yo-kai Watch peut distinguer ces êtres et révéler leur nature. Nous avons suivi Nathan au travers de nombreuses péripéties et ne manquons pas une fois encore de le suivre avec plaisir. À ce stade Nathan est ami avec 26 Yo-kai et ne compte par contre qu’un seul rival ! Voyons donc ce qui attend Nathan, Whisper, Jibanyan et ses autres compagnons dans ce cinquième tome de Yo-Kai Watch, disponibles aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
Nathan Adams est un écolier comme il y en a tant d’autres… mais depuis qu’il a rencontré de drôles de créatures appelées “Yo-kai”, sa vie a pris un tournant pour le moins étrange ! Retrouvez dans ce cinquième volume des Yo-kai traditionnels et modernes tout droit sortis du jeu vidéo Yo-kai Watch 2 !!

Dans ce cinquième volume, on retrouve des Yo-kai issus du jeu vidéo Yo-kai Watch 2. Nathan continue donc ses mésaventures à la découverte de nouveaux médaillons se retrouvant encore et toujours dans des situations toutes plus loufoques les unes que les autres. Je l’évoque un peu à chaque fois mais force de lecture c’est ce qui en ressort le plus souvent.

Ici, Nathan fait la rencontre d’une jeune fille au souffle de glace, mais aussi d’autres Yo-kai comme par exemple Belzel qui a la particularité de se métamorphoser. Dans le jeu vidéo duquel il est issu, il faut disposer d’un objet particulier afin de le faire évoluer. À ce moment-là, Nathan assiste à l’évolution et le combat qu’ils mènent tous deux est assez intense pour Nathan. Mais cette rencontre n’est pas la seule, vous vous en doutez bien. Nathan continue donc son petit bonhomme de chemin bien accompagné, notamment de Whisper qui se voit vieillir d’un coup lors d’un certain chapitre et de Jibanyan toujours prêt à en découdre.

En parlant de la découverte de Yo-kai, je trouve que certains présents dans ce tome sont assez stylés, je prends l’exemple de Goruma ou encore d’Apélicain avec son style à l’américaine. D’ailleurs au même moment Nathan et Whisper sont eux aussi vêtus de la sorte et une des vignettes avec Nathan m’a étrangement fait penser à Luffy (One Piece) au niveau de la position adoptée de ce dernier dans un des passages issus de One Piece GOLD. Mais passons… Ce tome 5 marque aussi la présence de Yo-kai légendaires que je vous laisse le soin de découvrir de vos propres yeux, même si vous ne disposez pas de montre Yo-kai.

©LEVEL-5/YWP

Un autre Yo-kai m’a bien plus, assez drôle, dans le sens où il dessine sur son visage. Son nom : Ovide. Il a donc la particularité d’avoir un visage vide et il y affiche ce qu’il veut. Le passage de l’emoji m’a bien fait sourire. Sinon, ce tome ne manque pas d’aventures et d’apprentissage. Un certain Yo-kai va même mettre Nathan dans une situation de peur, histoire de mettre son courage à l’épreuve. Situation que notre jeune Nathan va apprécier. Une fois encore, la série met en avant un des aléas de la vie.

Nathan continue sa récolte de médaillon et compte 36 amis Yo-kai en fin de tome. Nous en sommes au cinquième tome et toujours pas de nouveau rival à l’horizon. Les seuls rivaux sont ceux issus des diverses tribus Yo-kai, rien au niveau des êtres humains. L’amitié est toujours le mot d’ordre dans la série qui ne manque pas de mettre nos héros dans des situations ridicules à chaque chapitre. L’action est tout aussi présente que l’humour, avec des combats assez vifs où le lecteur ne manque pas d’affiché la dose de sourires adéquat. Les éditions Kazé ne manque d’ailleurs pas d’afficher une dose d’humour faite maison sur la fin du tome où nous assistons à un échange de SMS assez particulier. Comme d’accoutumé, diverses histoires courtes de 4 mini vignettes sont dissimulées dans le tome. On peut ajouter que ce cinquième tome est tout aussi agréable à lire que les précédents et qu’un poster accompagne les premières éditions.

La suite des aventures de Nathan Adams, jeune collégien disposant de la Yo-kai Watch aux expressions de visages toujours poussées à la dérision, au prochain tome !

« Des Yo-kai issus du jeu vidéo Yo-kai Watch 2 débarquent en force dans ce cinquième tome. Il est même question d’évolution de Yo-kai, transformation d’ailleurs à laquelle Nathan assistera. »
GeeKritique de Samy Joe

Yo-kai Watch Tome 5
de : Noriyuki Konishi et supervisé par : LEVEL-5

Prix : 6.79€ (Le commander chez Kazé)
Genre : Vie scolaire, Magie, Fantastique, Comédie, Aventure, Action
Public conseillé : 6+

Lire les premières pages du tome 5.
Voir le trailer.

Lire la critique du tome 6 (à venir).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire