mercredi 12 avril 2017

[TEST] Just Dance 2017 sur Nintendo Switch

Just Dance 2017 a récemment débarqué sur la dernière console de salon de Nintendo, la Switch. Alors certes cet opus est sorti plusieurs mois après les autres consoles mais il a tout de même le mérite d’être disponible au lancement de la Nintendo Switch et je trouve que c’est une bonne chose. Du coup, nous devrions avoir deux opus de Just Dance cette même année. Que du bonheur, non ? Enfin bref… Entrons dans le vif du sujet et découvrons ensemble ce que la version Switch de Just Dance 2017 a de beau à nous proposer.


On ne change pas un processus standard de démarrage avant de prendre place sur la piste de dance. Le joueur entre son pseudo, choisit un avatar et un thème d’arrière-plan, renseigne son sexe et son âge et voilà, votre Dancer Card est créée. Niveau avatar, le choix est assez limité au départ, tout comme les thèmes servant juste à agrémenter le fond de votre Dancer Card, mais l’un comme l’autre s’étoffent assez rapidement à force de bouger votre corps. Tout est prêt pour débuter votre expérience Just Dance et si vous avez joué à l’opus 2016, la mise en page de Just Dance 2017 vous sera bien familière. On y retrouve donc les traditionnels modes :
  • Just Dance, mode de jeu principal et que l’on connaît si bien depuis ses débuts, à faire en solo ou en co-op.
  • Just Dance Machine, nouveau mode de jeu où les aliens ont besoin de votre énergie pour pouvoir rentre chez eux.
  • Just Dance Unlimited qui reprend d'anciennes chorés et qui au démarrage du jeu vous indique l’ajout de nouvelles chansons à tester.
  • World Dance Floor, le mode online.
  • Just Dance TV, là où la communauté partage ses propres vidéos.
  • Dance Quest
  • Sweat & Playlists, pour perdre quelques calories en trop.

Juste Dance 2017 offre donc un contenu bien étoffé avec une bonne playlist aux chorégraphies et à la difficulté diverses. Un peu comme d’accoutumé. La plupart des chorégraphies sont bien rythmiques, bien animées comme par exemple celle de « Bailar » que je trouve assez drôle dans les mouvements entrepris. À titre personnelle, c’est d’ailleurs l’une de mes chorés favorites. Cet opus 2017 embarque un total de 40 chansons de bases auxquelles viennent s’ajouter 200 titres grâce au mode Just Dance Unlimited. Petit aparté, sachez que lors de la première utilisation du jeu, cela active gratuitement 90 jours d’accès au service, ce qui n’est pas négligeable. Vous pourrez bien entendu continuer à accéder au catalogue moyennant quelques euros. Vous aurez alors l'occasion de vous déhancher sur d’anciennes chansons issues d’anciens opus. En ce qui concerne les abonnements, vous pouvez vous procurer sur l’eShop divers pass démarrant à 3.99€ pour 1 jour, puis cela passe à 4.99€ pour 30 jours, 9.99€ pour 90 jours et 29.99€ pour 365 jours d’utilisations.

Pour continuer avec les modes de jeux, on va se pencher sur une nouveauté, outre les nouveaux défis à relever dans « Dance Quest ». Just Dance 2017 vous invite à découvrir le nouveau mode Just Dance Machine. Mais en quoi consiste ce mode ? Eh bien vous volez au secours d’extraterrestres qui se sont échoués sur Terre. La batterie de leur vaisseau étant totalement déchargée, vous êtes invité à vous mouvoir pour eux, ce qui aura pour conséquence de recharger leur batterie. Ici, le scénario ne manque pas d’originalité, vous ne trouvez pas ? Vous voilà fin prêt à découvrir un enchaînement de chorégraphies sous des airs très variés et à la gestuelles qui l’est tout autant. Le fun est là, surtout en multijoueurs entre amis ou en familles.


En parlant de multijoueurs, si vous manquez de manettes n’ayez crainte, vous pourrez tout de même tous danser ensemble. L’avantage depuis le précédent opus est de pouvoir utiliser son smartphone tel un Joy-Con, comme c’était le cas sur l’opus 2016 et Just Dance 2017 n’y échappe pas. Chaque joueur pourra télécharger l’application Just Dance Controller (compatible iOS et Android) dans la limite de 6 joueurs connectés simultanément sur la Nintendo Switch. Niveau gameplay, jouer avec ce dernier type d’appareil n’est pas des plus adéquats. De nos jours, la norme des smartphones 5 pouces étant bien installée il n’est pas des plus ergonomiques de jouer en en tenant fermement son smartphone, histoire d’éviter de le faire tomber. Cependant, on salue les développeurs d’avoir fait l’effort de proposer à nouveau ce choix d’accessoire afin de diversifier l’expérience de jeu en multi.

Je me suis légèrement attardé sur l’application Just Dance Controller, mais revenons à la jouabilité classique, celle en compagnie des Joy-Con. Notons déjà que le Joy-Con considéré comme étant le principal est celui de droite même si les 2 LED sont allumées indiquant la manette 2, le Joy-Con gauche étant d’office secondaire au même principe que la LED indique être le Joy-Con 1. Je trouvais que cela valait la peine d’être précisé car la navigation dans le menu se fait aussi via le Joy-Con droit, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Ces nouvelles manettes réagissent de la même manière que les anciennes Wiimote, le principe de gestuelle est ici à l’identique. La détection de mouvements avec le Joy-Con est bonne, pas de souci à ce niveau-là, cependant on regrette que la précision soit ce qu’elle est depuis plusieurs opus. Certes, cela a bien été améliorée depuis le premier volet mais un moment-donné, il semble qu’on ne puisse aller plus loin dans la détection de mouvement. Toutefois, je me demande si le prochain opus ne sera pas différent dans le sens où ce Just Dance 2017 n’est pas totalement développé pour la version Switch mais adapté sur cette dernière. L’opus 2018 utilisera peut-être davantage les fonctionnalités des Joy-Con et j'espère que la capture d'images sera de la partie car sur l'opus 2017 cette fonctionnalité n'est pas disponible. Là où la Wii U disposait d’une caméra intégrée au GamePad, ici il n’en est rien et vous ne pourrez donc pas partager vos séquences vidéos. Par contre, vous pouvez toujours accéder au contenu partagé par la communauté.

Cet opus vous offre de quoi passer un bon moment de détente, que ce soit en solo, en ligne ou en multijoueurs local. Pour cette dernière façon de faire, vos soirées n’en seront que plus folles surtout si vous êtes six joueurs devant votre écrans. N’oublions pas que Just Dance 2017 embarque toujours le « Sweat & Playlists » histoire de brûler les calories que vous jugez trop élevées. On peut affirmer que Just Dance 2017 est un opus réussi, par contre j’ajouterai à titre personnel qu’il ne propose pas la meilleure playlist. Certes, cette dernière est bien diversifiée, il en faut pour tous les goûts cela va de soi, mais je dirai que cela manque de hits récents. Ceci étant dit, je faisais là un petit aparté personnel.



Dans cet opus 2017, il faut savoir qu'Ubisoft a collaboré avec la Youtubeuse française Natoo afin de créer une chorégraphie spécialement pour ce Just Dance 2017 et c’est la première fois qu’une artiste fait parti intégrante d’une chorégraphie. Pour finir, je vous invite à découvrir d'une part la démo du jeu disponible sur l'eShop et vous laisse également la playlist complète disponible dans ce Just Dance 2017, histoire de vous faire une petite idée de ce qu’il vous attend :
  • “All About Us” – Jordan Fisher
  • “Bailar” – Deorro Ft. Elvis Crespo
  • “Bang” – Anitta
  • “Bonbon” – Era Istrefi
  • “Cake By The Ocean” - DNCE
  • “Can't Feel My Face”- The Weeknd
  • “Carnaval Boom”- Latino Sunset
  • “Cheap Thrills”- Sia Ft. Sean Paul
  • “Cola Song”- INNA Ft. J Balvin
  • “DADDY” – PSY Ft. CL of 2NE1
  • “Don’t Stop Me Now” – Queen
  • “Don’t Wanna Know”- Maroon 5 Ft. Kendrick Lamar
  • “Dragostea Din Tei” – O-Zone
  • “El Tiki”- Maluma
  • “Ghost In The Keys” – Halloween Thrills
  • “Groove” – Jack & Jack
  • “Hips Don't Lie” – Shakira Ft. Wyclef Jean
  • “I Love Rock 'N' Roll”- Fast Forward Highway
  • “Into You” – Ariana Grande
  • “La Bicicleta” – Carlos Vives & Shakira
  • “Last Christmas” – Santa Clones
  • “Lean On” – Major Lazer Ft. MØ & DJ Snake
  • “Leila” – Cheb Salama
  • “Let Me Love You” – DJ Snake Ft. Justin Bieber (Récompense Ubi Club)
  • “Like I Would” – Zayn
  • “Little Swing” – AronChupa Ft. Little Sis Nora
  • “Oishii Oishii” – Wanko Ni Mero Mero
  • “PoPiPo” - Hatsune Miku
  • “RADICAL” - Dyro & Dannic
  • “Run The Night” - Gigi Rowe
  • “Scream & Shout” - Will.i.am Ft. Britney Spears
  • “September” – Equinox Stars
  • “Single Ladies (Put a Ring on It)” – Beyonce
  • “Sorry” – Justin Bieber
  • “Te Dominar” – Daya Luz
  • “Tico-Tico no Fubá” – The Frankie Bostello Orchestra
  • “Watch Me (Whip/ Nae Nae)” - Silentó
  • “What Is Love” – Ultraclub 90
  • “Wherever I Go” – OneRepublic
  • “Worth It” – Fifth Harmoney Ft. Kid Ink

Sur ce… Shake your body and Just Dance !

Test de Samy Joe


Ce qu’on a aimé :
  • Le contenu assez bien étoffé
  • 3 mois de Just Dance Unlimited offert
  • Just Dance Machine
  • Le fun incontesté en soirée
  • Une playlist diversifiée...

Ce qu’on a moins aimé :
  • mais pas la meilleure playlist à ce jour
  • La capture d'images impossible

Taille : 13 444.84 MB
Genre : Musique, fête
Éditeur : Ubisoft

Testé en version physique gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire