mardi 16 mai 2017

[GeeKritique] Ma critique de Dead Dead Demon’s Dededede Destruction Tome 2

Kadode et Ôran, lycéennes et amies d’enfance, vivaient au jour le jour malgré la présence dans le ciel d’un vaisseau, apparu déjà depuis 3 ans. Ce dernier est là sans pour autant laisser présager de réelles menaces. Pas de quoi s’inquiéter pour les citoyens, qui levaient peu les yeux au ciel et qui ont pris l’habitude de vivre dans ces conditions. Dans ce premier tome, nous suivions donc Kadode et Ôran ainsi que certains de leurs camarades dans leur quotidien, se demandant si un jour ou l’autre les choses allaient évoluer. C’est ce que nous allons tenter de voir au travers de cette chronique du second tome de Dead Dead Demon’s Dededede Destruction, disponible aux éditions Kana.


Résumé de l’éditeur :
Le vaisseau mère des envahisseurs, apparu il y a trois ans, flotte toujours au-dessus de Tokyo. La société semble divisée sur le sujet : certains sont terrorisés tandis que d’autres en font abstraction en toute insouciance. Pourtant, en coulisses, une firme développe des armes «anti-envahisseurs». Et que penser de ce mystérieux garçon qui parle la langue des extraterrestres…? Pendant ce temps, Kadode et Ôran poursuivent leur chemin tout en traversant l’hiver de leur dernière année de lycée.

Pour ma part, j’ai découvert le travail d’Inio Asano avec le premier tome de Dead Dead Demon’s Dededede Destruction, que j’ai d’ailleurs trouvé très intéressant tant au niveau de son trait artistique que de l’intrigue proposée avec ce premier tome avec une belle histoire d’amitié entre deux jeunes amies d’enfance Kadode et Ôran, toutes deux ayant un tempérament de feu. Quand on voit que l’une rêve d’anéantir l’humanité et l’autre qui est attirée par son professeur, on ne peut que concevoir un caractère bien affirmé de chacune et un univers qui s’annonce un peu décallé. C’est ce que nous dévoilait le premier tome de DDDD. L’auteur plaçait alors les principales bases de son intrigue, sans pour autant trop en dévoiler sur cette fameuse invasion extraterrestre.

Je me souviens avoir agréablement été surpris par le premier tome, qui insistait sur la relation des deux jeunes filles et des éventuelles questions qu’elles pouvaient bien se poser. Malgré l’apparition de cet engin métallique dans le ciel, la vie continuait, ce dernier n’affichant pour lors pas de réelle menace envers les citoyens. Alors qu’en est-il dans ce second tome ?

Je vous évoquais dans ma chronique précédente que le premier tome se terminait sur une scène intrigante et que la suite des événements risquait de prendre une toute autre tournure. Eh bien comment dire, je m‘attendais à un tout autre démarrage sur le début de ce second tome. Je ne peux donc qu’évoquer une légère déception qui malheureusement va persister sur plusieurs pages. Pourquoi ? Eh bien, un sentiment de monotonie s’installe lors de la lecture de ce tome, l’intrigue est assez lente, je n’irai pas jusqu’à dire qu’on s’ennuie mais presque. L’auteur s’attarde ici un peu trop, je trouve, sur le quotidien presque habituel des deux jeunes filles et leurs camarades.

DEAD DEAD DEMON’S DEDEDEDE DESTRUCTION ©2014 Inio ASANO/SHOGAKUKAN

Par contre, la fin de ce second tome relève un peu le niveau. Mais comment ? Cette fois l’auteur oublie un peu le train-train quotidien d’autrui pour se focaliser à nouveau sur les scènes où l’amitié est mise à l’honneur. Mais Inio Asano ne s’arrête pas là offrant aussi à son lecteur des scènes drôles, attachantes. Jumelé à cela, le chara design de son œuvre ajoute une pointe de réalisme tant les situations mises en scènes jouent sur les expressions et comportements de toutes personnes présentes lors de la scène encourue. On a donc du bon et du moins bon. Toutefois, il est intéressant de savoir que de nouvelles informations sont ici données au sujet de ces envahisseurs ou encore au niveau politique, bien qu’elles ne soient pas non plus des plus magistrales.

Nous en sommes au second tome et je trouve que le scénario prend du temps à se mettre en place. Quant on découvre que le vaisseau est présent depuis un moment et que l’on s’attarde toujours sur des situations presque futiles au lieu d’offrir une intrigue tournant autour de cet engin métallique, l’auteur laisse ici place au quotidien de nos jeunes lycéennes. Non pas que leurs vies ne soient pas intéressantes, mais en tant que lecteur je m’attendais à un tout autre choix scénaristique davantage centré sur une éventuelle invasion mais du genre vraiment imminente. Et pas qui reste inactive sur deux tomes. Reste à savoir si les choses s’apprêtent à changer au prochain tome, ce que j’espère car une fois de plus le final laisse ici présager une prochaine scène de bon augure…

« L’intrigue de ce second tome de Dead Dead Demon’s Dededede Destruction se développe un peu trop lentement, laissant place dans un premier temps au quotidien insouciant de nos deux héroïnes. Toutefois, amitié et bonne humeur sont au rendez-vous par la suite. »
GeeKritique de Samy Joe

Titre : Dead Dead Demon’s Dededede Destruction Tome 2
Scénario et dessin : Inio Asano

Nombre de pages : 164

Lire les premières pages du tome 2.

Visionner le trailer.

Lire la critique du tome 3 (à venir).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire