lundi 29 mai 2017

[GeeKritique] Ma critique de Riku-Do Tome 3

Riku participait à son premier match qu’il remporta après avoir porté et reçu de nombreux coups. Le jeune boxeur faisait aussi la rencontre d’un autre boxeur, Kaede, et tous deux montèrent alors sur le ring pour un petit échauffement, avant d’assister au match de Kaede. Riku continuait son entraînement intensif tout en jonglant avec sa vie de lycéen, à passer du temps également avec son amie Naeshiro. Cette dernière tomba un beau soir nez à nez avec Kyôsuke qui démolissait de ses poings un homme en pleine ruelle. Ils échangèrent certaines paroles et Naeshiro évoquait son point de vue quant au fait de Riku ne trouverait pas son bonheur dans ce sport. Kyôsuke lui expliqua sa façon de voir les choses, évoquant certains faits de la nature d’être de Riku. Notre jeune boxeur s’apprête bientôt à entamer un second combat et non des moindres face à son camarade de classe Misehaya. Voyons donc ce qu’il advient de notre jeune Riku dans ce troisième tome disponible aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
Pour son deuxième combat chez les pro, Riku affronte Misehaya, son camarade de classe ! Ce dernier est convaincu de sa supériorité et n’éprouve que du dédain pour Riku, contraint par son entraîneur à changer son style de boxe. Pour ces deux challengers que tout oppose, quelle sera la vérité du ring ?

Le prochain combat de Riku approche. Il ne perd donc pas de temps et poursuit son entraînement sans relâche, même à des heures tardives, voire nocturnes. Riku n’est pas très à l’aise pour ce second combat où on lui impose une règle particulière, celle de combattre avec une garde orthodoxe, l’obligeant alors à chambouler sa propre garde. Ce qui peut entraîner de lourdes conséquences, d’autant plus qu’il va devoir boxer à courtes distances. Mais il ne se décourage pas, au contraire et prouve qu’il n’a pas peur du changement. Riku se concentre sur son nouvel objectif, mais un ancien démon vient perturber son esprit. Son père lui apparaît…

Pas toujours facile de garder les idées claires quand on se retrouve face à un adversaire contre lequel il faut combattre en suivant des règles plutôt handicapantes pour Riku. Mais une fois encore, le jeune garçon montre sa force d’esprit et  qu’il est plus déterminé que jamais. Le voilà dorénavant face à Misehaya, prêt à en découdre.

Le combat entre les deux jeunes camarades de classe démarre sur les chapeaux de roue, les coups pleuvent à tout va. On en prend nous même plein la vue ! Les scènes d’affrontement sont très intenses, les coups portés extrêmement violents. En somme, du pur bonheur visuel ! Sur ces premiers échanges, je compare Riku à un punching-ball tellement il en prend pour son grade et il est dans une mauvaise posture devant affronter non pas une personne mais deux. Son démon de père ne semble pas vouloir sortir de son esprit.

Étant fan des films Rocky, je n’ai pu m’empêcher d’y faire allusion. Certains échanges de coups me rappellent des scènes lors de ces films dans le sens où Rocky s’en prend plein la face et c’est volontaire de sa part, histoire d'élaborer une toute autre stratégie d'attaque. Ici, Riku semble réagir de la même manière par moments, observant alors le jeu de son adversaire. Tout est dans le regard, alors même s’il se prend un jab puissant, il n’en demeure pas moins qu’il a observé la façon d’agir de Misehaya. Il n’y a pas que Baba qui semble avoir une idée derrière la tête, Riku suit le même schéma. Ce système lui sera-t-il favorable ? Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce second combat est assez rapide en soi. Il suffit d’un déclic pour que tout bascule, mais à qui l’honneur ?



Dans ce troisième tome, certaines chosent changent, le regard des autres aussi et perdurent dans l’ignorance pour certains. Riku n’a pas vraiment d’amis et les choses semblent aller de mal en pis. De son côté, Naeshiro est surprise du regard entrepris par son ami, à croire qu’elle ne reconnaît plus le regard de son ami qui se focalisait sur son adversaire pour offrir un combat intense. Elle se remémore alors la discussion qu’elle a eu en fin de tome 2 avec Kyôsuke. J’apprécie les sentiments affichés ici, toujours bien présents et assez importants pour certains personnages. D’ailleurs, certains sentiments évoluent de manière inattendue notamment pour Naeshiro. D'un autre côté Riku va lui aussi être désappointé lors d’une rencontre nocturne où sa langue est mise à l’honneur.

Tsuwabuki, nouveau boxeur, fait ici son apparition, disons plutôt qu’à la base il pratique le kick-boxing et vise lui aussi le Rookie Ring ! Ce qui tombe bien car Riku a enfin reçu le tableau des matchs de ce tournoi. San relâche, l’entraînement perdure et laisse envisager comme pour les tomes précédents un tome suivant de grand augure. Ce nouveau boxeur a lui aussi semble-t-il un passé difficile mais son vécu présent n’est pas mieux pour autant. Il montre la même motivation que Riku à vouloir s’en sortir coût que coût.

Que de belles planches, que d’émotions aussi ! Et quel plaisir de lecture une fois encore. Toshimitsu Matsubara continue de faire plaisir à ses lecteurs avec un troisième tome où l’action ne manque pas. Le scénario continu de plus belle, Riku poursuit son ascension et affiche toujours une telle motivation dans son regard avec des poings qui laissent sortir pleinement sa rage. Quelques surprises font leurs apparitions, de nouveaux personnages sont en vue et la scène finale marque un point intéressant dès le début du tournoi. Il ne fait aucun doute que le quatrième tome va envoyer du lourd et ce dès les premières pages !

Rendez-vous au prochain round !

« Entre combats et entraînements intensifs, Riku ne perd pas de temps et se prépare activement pour le tournoi Rookie Ring. L’annonce de son premier adversaire laisse entrevoir un combat à la fois émotionnel et percutant ! »
GeeKritique de Samy Joe


Riku-Do - La rage au poings Tome 3
Auteur : Toshimitsu MATSUBARA

Genres : 16+, Drame, Sport
Prix : 8.29€ (le commander chez Kazé)

Lire les premières pages du Tome 3 (à venir).
Voir le trailer.

Lire la critique du tome 4 (à venir).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire