jeudi 4 mai 2017

[Test] Bye-Bye BoxBoy! sur Nintendo 3DS

Troisième aventure de notre héros cubique Qbby. Petit historique rapide sur la série. Sortie initialement en avril 2015, le jeu BoxBoy nous offrait un design minimaliste mais un gameplay inédit. Sa suite, BoxBoxBoy en janvier 2016 n’avait pas vocation à changer la formule. Et ce dernier épisode alors ? Je vais essayer de vous décrire tout ce qu’il y a à savoir dans Bye-Bye BoxBoy !.


C’est l’histoire d’un cube
Comment vous dire... l’histoire de ce Bye-Bye BoxBoy! n’est pas très longue. Vous incarnez Qbby, petit être à la forme carré. Votre mission : sauver les planètes de votre système. Et pour accomplir votre mission, vous allez être épaulé par vos deux compères à bord du Spatiobloc. Mais ce n’est pas tout ! Sur chaque planète, un qbaby viendra également vous prêter main forte. Vous avez quatre planètes à sauver, ce qui représente une vingtaine de mondes et plus de 160 niveaux. Ne vous fiez pas au nombre de niveaux. Certains peuvent durer 30 secondes comme 2 minutes.


Une boîte est une boîte
La série BoxBoy se veut minimaliste, et cela se ressent tant dans les graphismes que le gameplay. Un design en noir et blanc majoritairement et quelques touches de couleur en fonction de la planète où vous vous trouvez. Malgré cette simplicité, je me suis vite attaché à Qbby et à son environnement.

Concernant le gameplay, il est très simple. Mais c’est ce qui fait la difficulté du titre. En fonction des niveaux, vous pouvez faire une extension de vous même. Une sorte de clonage afin de créer des éléments qui débloqueront votre situation. Allant de 1 cube possible à 7, il faut se creuser les méninges afin de passer les obstacles devant vous. Et parfois ce n’est pas une chose aisée.


Petite nouveauté dans ce dernier épisode. Qbby obtient un pouvoir à chaque fois que nous sommes sur le point de sauver une planète. Cela peut être de la téléportation sur le dernier bloc posé, une bombe ou encore un bloc téléguidé.

Parfois très simple, d’autre fois très compliqué, le level design des niveaux est assez inégal. J’ai bloqué dans certaines situations plus de cinq minutes. Alors que dans d’autre, dix secondes ont suffit pour que je passe à la partie suivante du niveau. C’est à peut près normal pour un puzzle game comme celui-ci mais j’ai eu parfois de la frustration à ne pas comprendre. D’autant plus que le bouton « solution » vous permet de savoir quoi faire moyennant une pièce de jeu de la 3DS. Ce bouton est tentant pour avancer plus vite, mais il ne donne pas la solution pour récupérer toutes les couronnes du jeu.

Du contenu dans plusieurs boîtes !
Comme je l’ai dis, il faut vaincre les 160 niveaux pour finir le jeu. Ce qui est déjà pas mal niveau durée de vie : environ 6 heures de jeu si vous y allez tranquillement. Mais Bye-Bye BoxBoy! a une autre force : ses bonus. Lorsque vous finissez un niveau, vous obtenez un certain nombre de pièces. Plus vous réussissez vite le niveau tout en récupérant toutes les couronnes, plus vous avez de pièces. Ces pièces vous permettent de débloquer des costumes pour Qbby, des musiques, des défis bonus et surtout des mini BD toutes plus drôles les unes que les autres. Aussi, 12 costumes sont à débloquer. Et si vous avez les sauvegardes des deux premiers jeux sur votre console, vous récupérez tous les costumes que vous avez débloqués. Enfin, tous les amiibo Kirby débloquent un costume en relation avec le personnage représenté par la figurine.


Conclusion
Bye-Bye BoxBoy! est l’ultime épisode de la série. Pour seulement 5€, HAL Laboratory vous propose de vous creuser les méninges afin de finir leur dernier titre. 4.99€ pour 6 heures de jeu, 160 niveaux répartis en 20 mondes et pas mal de bonus à débloquer, je ne peux que vous conseiller le titre qui agrémentera vos trajets en transport en commun !

Test de Pikabsynthe


Ce qu’on a aimé :
  • Qbby extrêmement attachant
  • Le côté minimaliste mais maîtrisé
  • Les pouvoirs
  • Les bonus à débloquer
  • Son prix très attractif

Ce qu’on a moins aimé :
  • Des inégalités dans les niveaux
  • Le bouton « solution » disponible sans se casser la tête
  • Une réjouabilité quasi inexistante

Prix : 4.99€
Taille : 1 264 blocs
Genre : Plateforme, Casse-tête
Développeur & Éditeur : HAL Laboratory, Inc. / Nintendo

Testé en version dématérialisée gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire