mardi 16 mai 2017

[TEST] Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch

Il va sans dire que certains joueurs ont déjà joué à Mario Kart 8, d’autres l’ont fini à plusieurs reprises et d’autres l’ont sûrement squatté pendant de très longues sessions en ligne. Pourtant, il est fort probable aussi qu’ils restent encore dans ce monde des personnes qui n’ont pu y prendre goût du simple fait qu’ils n’ont peut-être pas acheté la Wii U. Ces deniers sont alors passés à côté d’un excellent opus sorti en 2014. J’ai dit excellent ? Eh bien sachez que dorénavant Mario Kart 8 Deluxe devient The BEST Mario Kart EVER et si je vous en parle ici c’est pour faire honneur à cette version dite Deluxe qui est venue s’installer sur Nintendo Switch le 28 avril dernier. Tout le monde sur la grille de départ, découvrons ensemble ce test de Mario Kart 8 Deluxe !


Faites donc chauffer les moteurs et mettez les gaz sur des pistes toutes plus accueillantes les unes que les autres. Ce Mario Kart 8 Deluxe a l’avantage d’embarquer l’intégralité du jeu MK8 accompagné de ses DLC ! Mais ce n’est pas tout car Nintendo ne propose pas juste là une simple version « remaster » mais offre aux joueurs du nouveau contenu et non des moindres. On retrouve déjà en mode solo 48 circuits, les habituels 50cc, 100cc, 150cc, mode Miroir sans oublier le 200cc qui vous offrira une impression de vitesse très immersive, un gameplay dynamique et qui demandera de très bons réflexes. À cela s’ajoute le mode Contre-la-montre avec notamment des temps de développeurs à battre ou vous pouvez tout aussi bien télécharger des fantômes d’amis par exemple afin de défier leurs temps. On s’arrête là ? Oh que non !

Mario Kart 8 Deluxe compte désormais non moins de 42 personnages avec l’apparition de Roi Boo, Skelerex, Bowser Jr, Mario d’Or ou encore Garçon Inkling et Fille Inkling. De nouveaux items sont de la partie avec le retour de la Plume, ou le le Boo voleur de bonus entre autres. Toujours concernant les items, vous pouvez désormais porter 2 objets bonus, comme c’était le cas dans Mario Kart : Double Dash sur GameCube. On continue avec les nouveautés destinées cette fois au plus jeunes pilotes qui peuvent profiter entre autres d’une accélération automatique et d’une aide au pilotage, histoire de ne pas quitter la piste, mais si l’option est activée sachez que l’Ultra mini-turbo (étincelles de couleur violette) ne sera pas réalisable.


Autres nouveautés qui se situent surtout dans le mode Bataille avec l’ajout de nouveaux modes, que l’on va découvrir plus en détails dans la session multijoueurs. Et bien que ces modes peuvent être joué seul, toute le potentiel de cet opus se dévoile à plusieurs. Je vais donc m’attarder davantage sur le mode multijoueurs, la grande force de ce type de jeu qui propose 5 types de batailles sur 8 nouvelles arènes dont certaines issues d’autres opus :
  • Batailles de ballons : les joueurs doivent éviter les objets et se protéger des autres tout en éclatant les ballons des joueurs adverses.
  • Traque sur la piste : ce mode est inédit dans Mario Kart, c’est une sorte de jeu du chat et la souris ou plus communément flics et voleurs où d’un côté les joueurs doivent capturer les autres joueurs pendant que ces mêmes joueurs doivent éviter d’être attrapés. Cela se joue en plusieurs manches et les rôles s’inversent d’une manche à l’autre. J’ai trouvé ce mode très jouissif, convivial où le travail d’équipe est primordial.
  • Bob-ombs à gogo : ici les joueurs doivent éclater les ballons des joueurs adverses uniquement avec des Bob-ombs tout en évitant de se faire éclater les siens. Explosions garanties dans ce mode où la dextérité est de mise tant il peut pleuvoir une ribambelle de bob-ombs.
  • Batailles de pièces : ce mode est issu de Mario Kart Wii et les joueurs doivent récolter un maximum de pièces durant le temps imposé. Ce n’est pas le mode de jeu le plus fun certes mais il impose une rivalité en continu. On perd vite ses pièces, il faut donc vite en ramasser d’autres.
  • Capture de soleil : ce mode est issu de l’opus GameCube Mario Kart Double Dash et consiste à voler le soleil de celui qui le détient et de le conservez jusqu’à ce que le chrono s’arrête. Si vous possédez toujours le soleil une fois le temps écoulé, alors vous remporter le duel.
Je vous laisse ci-dessous une vidéo du mode Traque sur piste !



Il n’y a pas photo, en comparaison avec d’autres opus, ce Mario Kart 8 Deluxe est une pure merveille ! Je l’ai déjà évoqué mais en plus d’un mode solo déjà très bien étoffé et de qualité la licence Mario Kart prend toute son ampleur à plusieurs, que ce soit en courses ou en batailles. En plus, la Nintendo Switch offre la possibilité de jouer jusqu’à 4 joueurs sur la même console, de profiter du mode en ligne à 2 joueurs où l’on peut affronter dans ce cas 10 autres concurrents. Si vous jouez en solo en ligne, alors vous pouvez affronter 11 concurrents. Aussi, il est possible de connecter jusqu’à 8 consoles Nintendo Switch en multijoueurs sans fil et jusque 12 en LAN ! Comment passer donc à côté d’une bonne soirée entre amis, en famille, dans un bar ou autre endroit chaleureux car l’avantage de la Switch est aussi de pouvoir y jouer partout. Et ça c’est un sacré avantage !

Comme son prédécesseur, cette version Deluxe embarque aussi l’option Mario Kart TV, qui vous permet d’enregistrer vos exploits sur pistes, de les visionner et peut-être aurons-nous l’opportunité de les partager par la suite si la fonction « share » est développée. Aussi, plusieurs amiibo sont compatibles, débloquant de nombreuses tenues pour vos Mii. On ne peut donc pas dire que le contenu soit faible ou qu’il manque de nouveauté, par contre je maintiens le fait qu’il est fort dommage de ne pas proposer ne serait-ce qu’une nouvelle coupe de 4 circuits en mode Championnat. Alors peut-être que des DLC seront prévus par la suite mais bon, me concernant, une nouvelle coupe aurait été appréciée.


Cette version Deluxe se révèle donc davantage novatrice dans son mode Bataille que j’ai d’ailleurs testé en ligne. En parlant du mode réseau, je ne sais pas vous mais je compte de nombreuses déconnexions des serveurs, un peu le même souci qu’à l’époque de la Wii U. Certes le réseau est gratuit, mais il ne le sera plus à l’automne, espérons donc que cela se stabilise d’ici-là. Sinon outre ce souci, le mode en ligne propose de créer ses propres tournois, avec moult réglages, en plus de parties privées et autres sessions régionales, mondiales…

Que puis-je ajouter de plus ? Mario Kart 8 Deluxe est l’opus ultime disponible à ce jour chez Nintendo ! Serait-il arrivé au summum de sa gloire ? Connaissant Nintendo, le prochain volet doit déjà être en pourparlers et nul doute que de nouvelles idées sont déjà en train de cogiter chez les développeurs. En tout cas, les joueurs Switch ont de quoi passer de bons moments, d’excellents moments même tant la jovialité est au rendez-vous ! Surtout que Nintendo n’épargne pas les plus jeunes en proposant l’aide au pilotage, ce qui rend les parties père/fille (par exemple) plus intéressantes. Oui, je viens d’évoquer mon cas.

Sur ce, je vous donne rendez-vous sur le goudron ! Qui sait, on s’est peut-être déjà croisé en ligne…

Test de Samy Joe


Ce qu’on a aimé :
  • Tout le contenu de base de Mario Kart 8
  • L’aide au pilotage pour les plus jeunes
  • Une meilleure optimisation du mode 200cc, la prise en main est bien mieux gérée
  • L’ajout du deuxième item
  • La refonte du mode bataille mais surtout le mode « Traque sur piste »
  • 12 joueurs en LAN
  • L’ajout des personnages issus de l’univers Splatoon

Ce qu’on a moins aimé :
  • L'absence de nouvelles coupes
  • Les déconnexions sur les parties en ligne

Taille : 7 269.78 Mb
Genre : Course
Développeur/Éditeur : Nintendo

Testé en version dématérialisée gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire