mercredi 7 juin 2017

[GeeKritique] Ma critique de Cœur de Hérisson Tome 2

Tisser des liens n’est pas toujours facile, surtout quand deux personnes semblent à première vue bien différentes. D’un côté, nous faisions la connaissance de Hozuki, un jeune garçon qui aime la solitude au tempérament bagarreur et d’un autre Kii, jeune lycéenne douce et timide qui s’est éprise de sentiments pour le jeune garçon. C’est après leur première rencontre que Kii comprenait alors pourquoi Hozuki était si différent des autres, toujours dans son coin. Ce dernier se replie sur lui-même comme le font les hérissons et ce système de défense Kii s’en est aperçue. De fil en aiguille, les deux jeunes ados ont appris à s’apprécier. Cependant, tous deux n’éprouvaient pas pour lors les mêmes sentiments vis-à-vis de l’autre. Un brin d’amitié, un peu d’amour, tout ne semble pas être aussi simple, au contraire. Ce qui n’empêcha pas Kii et Hozuki de devenir bons amis. Voyons donc comment évolue leur relation dans ce second tome de Cœur de Hérisson, un shojo attendrissant aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
Kii et Hozuki, désormais bon amis, projettent d’être dans le même groupe lors du prochain voyage scolaire. Mais Moeka, une camarade très populaire, semble s’intéresser de près à Hozuki et tente de le séduire ! Ce rapprochement inattendu pourrait bien avoir un effet positif sur la réputation du garçon-hérisson. Si Kii se réjouit pour lui, elle se sent également délaissée…

Le premier tome de Cœur de Hérisson nous plongeait dans le quotidien de Hozuki et Kii où ils ont appris à se lier d’amitié l’un pour l’autre malgré certains à priori et une rencontre des plus inhabituelles. Nao Hinachi nous montrait alors à quel point il n’est pas chose aisée de tisser des liens, surtout envers une personne mise à l’écart de ses camarades de classe. De nombreuses émotions étaient alors à l’honneur dans ce premier tome, histoire de montrer aux lecteurs à quoi s’attendre pour la suite.

Dans ce second tome, le quotidien de nos jeunes lycéens suit son court et nos deux amis espèrent se retrouver dans le même groupe lors du voyage scolaire mais il semble que les circonstances en aient décidé autrement. Kii se retrouve alors dans un groupe et Hozuki dans un autre. Bien que Kii soit embêtée de cette situation, tenue loin d'Hozuki, ce n’est pas le cas de Moeka, qui ne peut s’empêcher de tourner autour d’Hozuki, souhaitant lui mettre le grappin dessus. Comme pour le premier tome, une pointe de jalousie pèse ici chez Kii qui n’est pas au bout de ses peines surtout lorsqu’un certain Haruki entre en scène.

Me concernant, je trouve que ces deux nouveaux personnages donnent un petit coup de boost au scénario, ça monte d’un cran. Tel un petit vent frais, il apporte sa dose de nouveautés et un peu de dynamisme à l'intrigue. Cela permet aussi au mangaka de développer davantage le personnage d’Hozuki qui s’ouvre petit à petit aux autres. En ce qui concerne Kii, on la voit plutôt « inquiète » de par les rapprochements de Moeka sur Hozuki et elle en souffre. Sentiment de faiblesse dont Haruki va profiter pour tenter une certaine approche sur cette dernière. Pas très fairplay tout ça, profiter de la faiblesse d'autrui... On se retrouve bien une fois encore dans des aléas de la vie traditionnels, où chacun doit y trouver son compte et se forger davantage sa personnalité et apprendre à faire face à certaines difficultés.

KOI SURU HARINEZUMI © 2014 Nao HINACHI/SHOGAKUKAN

Après un premier tome réussi, Cœur de Hérisson continue sur sa lancée, une lancée intense et pleine d’entrain mais où le scénario n’est pas toujours rose. Ici, une certaine rivalité est à l’honneur ajoutant un brin de piquant principalement entre personnes de la gente masculine. On se demande comment la relation entre Kii et Hozuki va évoluer ou encore quels impacts émotionnels l’arrivée de Moeka et d’Haruki vont bien pouvoir causer sur notre duo de départ.

Ce second tome de Cœur de Hérisson monte d’un cran, devient même davantage mature que le premier dans le sens où certaines difficultés sont de mises aussi bien en termes d’amitiés que d’amour. Il y a de la joie mais il y a aussi de la peine, et le lecteur va lui aussi être touché par la tournure de certaines scènes notamment sur la scène finale en compagnie de Kii. Tout comme son tome précédent, les vignettes sont très propres, les mises en scènes réalistes. Pour preuve, les expressions du visage relativisent bien le sentiment ressenti sur la scène encourue. Ce second tome propose aussi un chapitre bonus au sujet d’Hozuki et Yukino, cette jeune femme rencontrée dans le premier tome qui fait presque office de mère pour Hozuki. Un petit aparté qui a le mérité d'éclairer le lecteur sur la scène présente dans le premier tome. 

Pour rappel, Cœur de Hérisson est une romance en 5 tomes et à voir l'évolution ici présente cela laisse présager du bon pour la suite.

« Peine, amour et rivalité, tels sont les sentiments au centre de ce second tome de Cœur de Hérisson. »

GeeKritique de Samy Joe


Cœur de Hérisson T2
Titre original : Koi suru harinezumi
Auteur : Nao Hinachi

Sortie le 24 mai 2017
Prix : 6,79 € (le commander via Kazé)

Genres :12+, Sentimental, Vie scolaire
Nb de pages : 192

Aucun commentaire:

Publier un commentaire