mercredi 5 juillet 2017

[GeeKritique] Ma critique de Black Clover Tome 6

Asta était sauvé par l'Empereur-mage, qui s’est dressé devant les membres de l’organisation appelée l’Œil Maléfique du Crépuscule. Il rejoignait alors ses amis avant de retourner auprès de la compagnie. Après avoir déblatéré sur les événements passés, Asta se retrouva embarqué par Finral aux côtés de Luk dans une soirée un peu spéciale, une soirée drague. Notre trio masculin faisait la connaissance d’Erika, Hélène et Rebecca et c’est avec cette dernière qu’Asta échangeait certaines paroles jusqu’au moment où un vieille homme s’interposait prenant place à leur table. Alors que ce vieil homme tentait une approche auprès de Rebecca, Asta fit ce qu’il sait faire de mieux en lui rentrant dans le lard. Bien plus tard, une nouvelle menace approchait. Sally, de l’Œil Maléfique du Crépuscule, jeta un sort à l’un des brigands présents sur place et le transforma en un monstre gigantesque. Asta lui faisait face, prêt à entamer un combat de grande envergure. Telles sont les précédentes aventures du jeune Asta, je vous invite donc à découvrir ses nouvelles péripéties au travers de ce sixième tome de Black Clover, disponible aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
Asta affronte seul Varo qui a été transformé en un effroyable monstre par Sally, la scientifique excentrique. Heureusement, Gosh est revenu sur ses pas et prête main forte au jeune garçon pour terrasser le kidnappeur d'enfant. La victoire est presque acquise, quand apparaît l'éminence de l'Œil du Crépuscule qui va bouleverser l'issue du combat…

Asta n’est pas seul à faire face à cette créature, il est fort heureusement épaulé de Gosh qui dévoile ici une de ses armes secrètes, ce qui profite grandement à Asta. De son côté, le lecteur en prend plein la vue sur ce combat qui prend une toute autre tournure, plutôt violente avec la quasi perte d’un personnage qui a pris part au combat. Cette personne se retrouve vraiment mal en point après s’être interposée lors d’une attaque, sauvant ainsi les petits enfants.

Ici, Asta fait la connaissance de Licht, en charge de l’Œil Maléfique du Crépuscule, et comme il ne sait pas tenir sa langue, il fonce dans le tas. Mais voilà, Licht semble vouloir récupérer son grimoire, le grimoire d’anti-magie et alors qu’Asta était à deux doigts de se faire démonter, une personne interfère lui sauvant la peau de justesse. Ce n’est autre que le capitaine de la compagnie du Taureau Noir, Yami !

BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.

Cela fait plaisir de revoir ce dernier personnage sur le devant de la scène. Pour lors, on l’a peu vu à l’œuvre, mais il est ici à l’honneur dans ce tome, tout comme sur la jaquette où il arbore fièrement son sabre. Ici, Yami prend part au combat et dévoile certains aspects de sa personnalité. Me concernant, je le trouve très stylé ce personnage qui prend même le temps lors d’une attaque à échanger son passé face à Light. Il est assez sûr de lui et il le montre avec grand enthousiasme. J’aime le regard sombre qu’il arbore quand il passe aux choses sérieuses.

Asta est ici un tant soit peu spectateur du premier combat de ce tome où il apprend aussi de Yami ce que signifie le terme « ki ». Ce passage est assez drôle dans le sens où Yami entame l’enseignement du ki à Asta et Licht en reste spectateur. Bien qu’il soit dépourvu de magie, Asta apprend relativement vite et balance un coup assez puissant par la suite. On sent bien qu’Asta ne va pas s’arrêter là et qu’il va continuellement monter en puissance, étant épaulé des bonnes personnes. Sans oublier que sa force de caractère y est pour beaucoup.

Ce sixième tome ne manque pas de belles invocations, d’offrir des combats très vifs ponctuant tout ça avec un zeste d’humour, ce qui est primordial dans ce genre de séries où le héros est des plus déjantés. Comme évoqué, Yami occupe une grande partie de ce tome avec son combat face à Licht mais les choses se gâtent avec la venue du Troisième Œil et de son trio d’élite. Ses nouveaux venus sont impitoyables et le combat fait rage, devenant bien plus intense.

BLACK CLOVER © 2015 Yuki TABATA / Shueisha Inc.

Du pur plaisir ! Encore un tome chargé en action avec un combat qui occupe quasiment tout ce sixième tome où Yami nous dévoile sa puissance et Asta dépasse ses limites accomplissant de nouveaux exploits. La fin de ce tome nous laisse sur un suspens haletant, avec une découverte des plus inattendues. Licht évoque certaines paroles laissant ainsi planer le mystère autour des… Je ne peux aller plus loin, mais sachez que je suis resté des nus en lisant ce passage. On se retrouve prochainement afin de poursuivre les aventures d’Asta dont son aide sera e suite requise pour accomplir une certaine tâche.

La suite au prochain tome !

« Yami dévoile ici une partie de son potentiel en prenant part au combat, provoquant aussi un déluge d’invocations, et parvient à enseigner à Asta comment gérer son ki. Un tome riche en action qui laisse le lecteur sur une révélation finale inattendue ! »
GeeKritique de Samy Joe


Black Clover Tome 6

Genre : Action, Aventure, Fantastique, Heroic Fantasy
Date de sortie : 24 mai 2017
Prix : 6,79 € (le commander chez Kazé)

Découvrir un extrait du tome 6 et visiter le mini-site.
Découvrir mon unboxing de la box presse.

Lire la critique du tome 7 (à venir).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire