samedi 26 août 2017

[GeeKritique] Ma critique de À l'assaut du roi Tome 3 et Tome 4 (FIN)

Très enthousiaste à l’idée d’assister au championnat junior du Japon où il rencontra de nombreux adversaires dont de très talentueux issus de clubs renommés, Ippei se retrouvait face à Ren et se vit dans l’obligation d’abandonner après un affrontement de taille. Ippei manquait clairement d’expérience, deux mois d’entraînement ne pouvaient suffire pour surpasser le niveau de Ren. Mais ce n’est pas pour autant qu’il baissa les bras, il ne comptait clairement pas rester sur un échec. Bien que le désespoir puisse légèrement l’envahir, il se reprit en main sachant que de leurs côtés, Hime et Ren continueraient leur ascension. Il décida alors de s’adresser à ses grands-parents pour leur demander un certain service. C’est précisément sur cette scène du second tome que nous quittions Ippei, découvrons donc quel est ce fameux service qu’Ippei s’apprête à demander à ses grands-parents et profitons pour terminer cette chronique avec le quatrième et dernier tome d’À l’assaut du Roi, disponible aux éditions Kana.


Résumé de l’éditeur (tome 3) :
Afin de progresser aux échecs, Ippei quitte sa petite île natale et intègre un collège en plein cœur de Nagasaki. Malheureusement pour lui, le club qu’il avait tant hâte de rejoindre est en sous-effectif et sur le point de fermer ! En quête de camarades de jeu, Ippei sera confronté à de nouveaux adversaires, parfois plus sournois qu’ils n’en ont l’air !

Je vous laisse le soin de découvrir le résumé du tome 4 en fin de chronique afin d’éviter certains spoils éventuels.

Ici, je vous propose de faire donc le point sur les tomes 3 et 4 de cette courte série portant sur les échecs mais pas que. En effet, nous avons découvert au fur et à mesure des tomes qu’Ippei possède une imagination débordante, il visualise une partie d’échec en véritable affrontement prenant vie dans un univers fantasy. Dans le troisième tome, Ippei est toujours mis à l’honneur et on s’attarde sur lui au collège qui dispose d’un club d’échecs. Mais voilà, il y a un léger souci. Ce club ne dispose que de peu de membres, deux pour être précis. Du coup, il est assez difficile pour Ippei de monter en compétences, toutefois, ce jeune garçon ne baissera pas les bras pour autant. Il fait toujours preuve de motivation, sa détermination est elle aussi au centre de ce troisième tome. Par contre, je ne comprends pas le choix de la couverture où son amie Hime est mise en avant alors qu’elle est très peu présente dans le troisième tome outre de la voir communiquer à distance avec Ippei. À noter que dans ce troisième tome, Ippei fait face à de nouveaux adversaires.

Passons un peu au quatrième et dernier tome de cette série où Ippei continue encore et toujours son apprentissage. Cette fois, il joue entre autre contre Aoi et ne manque pas de faire de nouvelles rencontres. D’ailleurs, il se retrouve ici face à une ex-championne du monde. En découle une rencontre assez intéressante. Et en parlant de rencontre, Ippei et Hime se retrouve enfin. Un face à face entre les deux amis sera-t-il d’actualité ? Chose que vous découvrirez par vous-même j’espère.

La jaquette de ce quatrième tome met en avant les 4 personnages importants de la série, je dirai, ce qui annonce des rencontres assez fortes et pleines de vie.



Après un bref résumé de ces deux tomes, je peux vous dire que À l’assaut du roi est une série agréable à lire, assez originale aussi de par son mélange d’univers. On apprécie de voir comment se déroule une partie d’échecs au travers des yeux d’Ippei. L’univers fantasy est bien mis en avant et rend les parties d’échecs bien plus intenses. Toutefois, je trouve dommage que certains points n’aient pas réellement évolué dans le sens où on attend certaines situations qui ne se produisent pas. De même, que le dernier tome évolue un peu trop vite comparé au troisième, je veux dire par là que le tome 3 est bien plus lent pour faire évoluer l’histoire, là où le tome 4 accélère le rythme. Je trouve, à titre personnel, que le scénario n’est pas totalement bouclé. Je ne peux en dire davantage, sinon je serai obligé de dévoiler certaines choses. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il manque à mon goût peut-être un tome, histoire de finaliser certaines choses, notamment ce que l’on attend depuis le début.

« À l’assaut du roi est une série originale, où les échecs prennent habillement vie dans un univers fantasy. L’apprentissage d’Ippei est intéressant à suivre et des retrouvailles avec Hime sont de mises. Tous deux finiront-ils par s’affronter ? »
GeeKritique de Samy Joe



Titre : À l'assaut du Roi Tome 3

Scénario : Minori Kiguchi
Déssin : Takahiro Wakamatsu

Commander le tome 3 et le tome 4 chez Kana.


Titre : À l'assaut du Roi Tome 4 (FIN)

Résumé de l'éditeur :
Dès leur rencontre, Ippei et Aoi, un étrange garçon pour qui les échecs sonnent comme une mélodie, s’engagent dans un match. Avec son style de jeu particulier et ses airs de chef d’orchestre, ce nouvel adversaire s’avère encore plus redoutable que Ren et écrase Ippei en deux temps trois mouvements ! Comment le jeune héros des échecs se relèvera-t-il de cette cuisante défaite…?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire