dimanche 17 septembre 2017

[TEST] Phantom Trigger sur Nintendo Switch

Phantom Trigger, le hack ’n’ slash cyberpunk est arrivé. Disponible depuis mi-août sur Nintendo Switch, ce petit bébé sorti du studio Bread Team ne coûte que 14.99 € aussi bien sur l’eShop Switch que sur PC. Ce jeu au look retro va littéralement vous coller à la peau. Vous souhaitez en savoir plus ? Alors je vous invite à lire la suite.


Histoire déchirée entre deux mondes
Vous incarnerez Stan, un homme malheureusement cloué dans son lit d’hôpital. Pourquoi est-il à hospitalisé ? Que lui arrive-t-il ? Voilà le file rouge de l’histoire. Car quand vous n’êtes pas Stan vous incarnerez, dans un autre monde, un tout autre personnage que les PNJ nomment l’étranger. Cet étranger vit dans un monde parallèle connecté à Stan et il n’a aucun souvenir de son passé. Tout ce que vous faites dans ce monde étrange vous permettra de découvrir des bribes de souvenirs de Stan. Elles vous aideront à découvrir comment aider Stan à recouvrir la santé. Je vous rassure, au départ j’étais totalement perdue et ne comprenais rien au scénario. Mais heureusement, plus vous avancez dans l’histoire, plus vous comprendrez ce que vous devez faire.


Gameplay énergique et rageant
Comme dit plus haut Phantom Trigger est un hack ’n’ slash énergique. Du coup : le but principal est de dégommer tous les ennemis qui se mettent en travers de votre route. Et des ennemis vous allez en croiser à la pelle. Notre cher étranger possède trois armes et un blink, qui vous permettra de passer de nombreux obstacles afin éviter et vaincre l’ennemi. Ces trois armes sont caractérisées par trois jauges de couleur, bleu, vert et rouge, affichées en haut à gauche de votre écran de jeu. La bleue est une épée, la verte un fouet et la rouge envoie de bon gros poings furieux.

Ces trois armes peuvent être utilisées à la suite de manière à réaliser un combo qui vous permet de frapper plus fort, plus loin ou de faire également des dégâts de zones ou invoquer de nouveaux pouvoirs. Plus vous les utiliserez, plus elles deviendront puissantes. Sur votre route des sanctuaires, vous pourrez aussi upgrader vos armes dans des endroits où sont disposés d’immenses miroirs. Vous les regardez et vous ferez évoluer vos armes d’un niveau supplémentaire. Certains sanctuaires en forment de cube vous apprennent les différents combos de vos armes.


En ce qui concerne vos ennemis, vous en croiserez de toutes sortes et de diverses formes, tous aussi bizarres que loufoques :
  • une télé possédant bras et jambes qui vous enverra des rayons lasers.
  • des têtes globuleuses aux yeux multiples qui vous frapperont de leurs têtes. Au fur et à mesure que vous avancez dans l’aventure elles prendront diverses formes. Têtes pleines de piques, en version glace ou de feu…
  • des blobs avec un seul œil qui laisseront derrière eux des flaques de poisons et en les tuants ils exploseront pouvant causer des dégâts.
  • Des blobs sauteurs qui testeront votre patience à maintes reprises et je parle en connaissance de causes.
  • Pour finir, des boss qui vous demanderont une bonne dose de réflexion et de stratégie pour en venir à bout.

Ce jeu comporte également un mode coop. Ce mode de jeu est intéressant, mais augmente également la difficulté car vous vous retrouvez à partager la même jauge de vie. Ce qui peut poser problème rapidement si vous ne communiquez pas entre vous. Bien entendu, vos personnages se différencient par la couleur de l’écharpe de vos personnages respectifs. Le personnage principal, écharpe bleue et le second, écharpe verte.

Si vous vouliez jouer à Phantom Trigger pour vous détendre après le boulot, vous pouvez oublier. Car oui, je l’avoue, ce jeu a réussi à me faire rage-quit assez souvent. Certaines mob arrivent à vous rendre fou si vous ne trouvez pas la bonne façon de les vaincre. Ce jeu vous demandera du self-control, des réflexes et de la patience. La chance pour nous, nos vies sont infinies. Oui, car vous allez mourir tellement souvent que vous ne les compterez plus. Mais j’avoue avoir adoré une chose en particulier : lorsque que vous mourez et que vous retournez sur une zone de combat vous ne vous battrez jamais contre les même ennemis.



Graphisme et Musique
Vous aimez les bons jeux retro, les sons de synthé, les vues de dessus ? Alors Phantom Trigger est fait pour vous. Je suis retombée amoureuse de ce style retro, les graphismes pixélisés, mais pas trop. Le décor qui est sur plusieurs plan, ce qui parfois pose problème lors des combats ou lorsque votre adversaire se retrouve caché/camouflé par un bout de roche ou par un arbre touffu. Situations qui ont le don de vous faire rager. Vous serez entouré par une nuance de couleurs par niveaux mais rencontrerez également certains objets ayant la couleur néon de vos différentes armes. Mais pour le reste, cette ambiance cyberpunk est vraiment belle.

La musique techno retro au synthé vous restera longtemps dans la tête et elle punch un peu plus la dynamique du gameplay. Ce qui pourrait accentuer, chez certains, la nervosité et vous faire louper un ennemi ou rater une tactique/manipulation de combat. Elle arrive à magnifiquement se fondre dans le décor et l’ambiance du jeu. Lorsque vous utilisez vos armes vous remarquerez également qu’elles « chantent » avec le jeu. Chaque arme possède un son qui lui est propre et qui se fond dans la musique sans la casser.



Conclusion
Pour conclure, Phantom Trigger est un jeu qui m’a fait retomber en enfance. Ce côté rageant de devoir connaître chaque parcelle de terrain, d’apprendre toutes les stratégies propres à chaque mob et qui bien sûr évolue au file du jeu, le mode coop qui peut devenir assez drôle si vous ne communiquez pas avec votre compagnon de route, etc... Bref, pour le dire clairement, j’ai adoré Phantom Trigger. Le fait que le style retro revienne à la mode est vraiment intéressant et permet de se faire de nouveaux fans auprès de la nouvelle génération de gamers.

Test de Laylorane


Ce que j’ai aimé :
  • La musique
  • Les graphismes
  • L’ambiance
  • Le mode 2 joueurs
  • L'upgrade des armes

Ce que j’ai moins aimé :
  • La difficulté de mob parfois mal dosée
  • La répétition des niveaux

Prix : 14.99€
Taille : 571.47 MB
Genre : Action, Aventure
Éditeur : TinyBuild

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire