jeudi 14 septembre 2017

[TEST] R.B.I. Baseball 17 sur Nintendo Switch

Ce n’est pas chose courante de pouvoir mettre la main sur un jeu de baseball au même titre qu’un jeu de football et autres jeux de sports même. C’est du moins le cas en Europe, où le baseball n’est pas un sport des plus reconnus comme aux États-Unis. Et cela concerne aussi les consoles Nintendo, où le baseball n’a jamais vraiment été mis en avant en comparaison des consoles concurrentes comme pour MLB the Show sur PS4, par exemple. Aujourd’hui, les choses évoluent et nous profitons pour découvrir R.I.B. Baseball 17, fraîchement débarqué sur l’eShop Nintendo Switch. Je vous propose donc d’en découvrir davantage et ainsi voir si le titre est à la hauteur de mes espérances.


Consultant de manière régulière l’eShop Nintendo Switch, je fus agréablement surpris le jour où j’ai vu R.I.B. Baseball 17 listé du côté européen. Moi qui apprécie ce sport, je me suis donc renseigné auprès du compte officiel du jeu sur Twitter afin de leur faire part de mon souhait à tester le jeu. Après divers échanges, je me suis vu offrir le jeu afin d’en réaliser un test, chose que je ne pouvais refuser. Et c’est donc avec plaisir que je lance R.B.I Baseball 17 sur ma Nintendo Switch !

Après un menu assez épuré, on retrouve au programme les principaux modes de jeux proposés, on en compte trois, à savoir Match amical, Saison et Éliminatoires. Me concernant, je me suis d’abord lancé dans un Match amical, puis Éliminatoires, histoire de tâter le terrain, mais aussi la maniabilité, les paramètres de jeu avant de rentrer dans le vif du sujet, c’est-à-dire le mode Saison. Si vous optez pour le Match amical, sachez que vous pouvez paramétrer plusieurs options de jeu comme la taille de l’effectif en 16 ou 25 joueurs, la durée du match en nombre de manche (1 à 9), l’activation du Mercy rule (10 points d’avance sur l’autre équipe et le match se termine) ou encore si vous préférez jouer de jour ou de nuit. Une fois ces paramètres définis, choisissez votre équipe et l’uniforme que vous souhaitez vêtir pour le match. Une fois tout cela défini, vous êtes fins prêt à jouer votre premier match.

Mais le menu principal vous invite aussi à gérer votre effectif, découvrir les stats de chaque joueur, modifier leurs positions. Libre à vous donc de personnaliser votre équipe de fond en comble. Vous pouvez aussi opter pour jeter un œil sur les commandes défensives, la répartition des commandes qu’elles soient de manière classique ou moderne et j’en passe... R.B.I Baseball 17 propose donc plusieurs réglages, histoire que chacun puisse y trouver son compte et apprécier pleinement le jeu. Que vous jouiez en mode « complet » ou « normal », tout est proposé pour que vous puissiez gérer tous les déplacements et mouvements des joueurs ou simplement jouer via 2 touches pour une prise en main plus simple. Ceux qui débutent dans ce sport apprécieront cette aide, ce qui permet de ne pas être largué et de pouvoir s’améliorer afin de passer ensuite sur une prise en main plus moderne et complète.


Vous optez ensuite pour le mode Saison, vous partez donc pour une saison complète affrontant toutes les équipes. Sachez d’ailleurs que R.B.I Baseball 17 est sous licence MLB et MLBPA, le jeu embarque donc les 30 équipes et terrains officiels, les effectifs à jour parmi plus de 1 000 joueurs. À ce niveau-là, on peut évoquer que l’on apprécie ce type de contenu. Que l’on joue donc un Match amical, qu’on embarque pour une saison ou les Éliminatoires, le gameplay est identique, cela va de soi, peu de choses diffèrent, outre le déroulement de chaque mode. Précisons que dans les modes Saison et Éliminatoires, vous pouvez quitter et sauvegarder votre partie en cours de manche. On apprécie aussi le système de jeu, très fun, mais parfois un peu trop difficile je trouve, surtout que de base la difficulté est mise en « normale ». Le CPU ne manque pas une occasion de vous voler une base par exemple. Après, c’est à vous d’avoir le bon réflexe afin de le sortir et lançant la balle à votre coéquipier placé sur la bonne base.

Le gameplay est assez complet, on le prend vite en main même en mode complet, chaque touche ayant sa propre fonction et correspondant à une base. D’origine, vos joueurs se déplacent seuls vers la balle renvoyée par votre adversaire mais vous pouvez à tout moment le diriger en le sélectionnant via la touche B. Pensez donc à bien renvoyer la balle vers la bonne base, et si cela peut vous aider notez qu’il est possible de choisir la direction de la base via les touches des Joy-Con ou chacune d’elles correspond à une position de base.


Je vais dorénavant évoquer un fait qui en fâchera plus d’un, la qualité graphique du titre. Il faut avouer en toute honnêteté que ce n’est pas à la hauteur de ce que peut réaliser la Nintendo Switch. La finesse n’est pas au rendez-vous, les joueurs sont un peu trop statiques à mon goût et cela manque d’animation. Cependant, certains joueurs ont tout de même la batte en mouvement avant de frapper la balle. Les faits évoqués ici ont été ressentis lors de mes sessions de jeu sur TV, où les éléments du décor me semblent bien trop plats. Par contre, je trouve que les couleurs ressortent mieux quand on joue en mode portable ou sur table, ce qui ne change en rien la modélisation des décors, mais le rendu est davantage appréciable. Me concernant, j’aurais certes apprécié une meilleure qualité graphique, toutefois le plaisir de jeu se fait ressentir et c’est là pour moi un bon point. De nombreux joueurs diront qu’il est mieux de profiter des deux, mais je trouve qu’il faut apprécier l’effort effectué d’amener le jeu en Europe.

Vous vous demandez peut-être pourquoi je n’ai pas encore aborder le mode En ligne. Eh bien, pour la simple et bonne raison qu’il n’existe tout simplement pas ! Selon moi, ce mode de jeu aurait pu apporter un grand intérêt pour de nombreux fans, mais il en a été décidé autrement. Pas de mode en ligne donc mais un mode multijoueurs en local est bien présent. Ouf ! Par contre, vous devez paramétrer les Joy-Con depuis le menu HOME car via le jeu ce n'est pas possible. Et là, comme en mode solo, le fun est de la partie. Vous prendrez plaisir à narguer votre ami avec des balles courbes, des plus rapides, des vols de base et j’en passe. Me concernant, j’ai pris un grand plaisir à tester ce jeu en multi avec Kakashi, testeur au sein de l’équipe, et malgré le rendu visuel peut-être un peu pauvre, nous avons tous deux apprécié nos sessions. D’ailleurs, petit aparté, ces sessions en questions ont été faites en mode sur table, ce qui ajoute donc une toute autre attitude de jeu vu la proximité des deux testeurs, histoire de placer un petit coup de coude afin de rater un lancer ou une frappe de balle. D'la triche dites-vous ? Non. Bon juste un peu, j'avoue.



Vous avez donc constaté que R.B.I. Baseball 17 propose du bon mais aussi du moins bon. Certes, le jeu n’est pas parfait, notamment de par son rendu graphique trop simple, néanmoins le fun est bien là, les licences officielles aussi et c’est primordial pour moi. D’ailleurs, je préfère jouer à un jeu moins beau graphiquement mais prendre du plaisir à y jouer. Quoi qu’il en soit, bien qu’il ne casse donc pas des briques visuellement, R.I.B. Baseball 17 est un jeu de sport appréciable au gameplay travaillé proposant une prise en main simplifiée ou complète tout en disposant d’un petit côté technique. Aussi, il vous est possible de mettre à jour le roster de l’effectif, en fonction de sa mise en ligne officielle. Depuis la sortie du jeu, il y a déjà eu une première mise à jour., espérons donc que cela puisse durer.

Sur ce, je vous laisse j’ai une saison à gagner !

Test de Samy Joe


Ce que j’ai aimé :
  • Le contenu officiel : stats des joueurs et autres attributs, équipes, stades…
  • La prise en main simplifiée en 2 touches
  • Le mode 2 joueurs assez fun
  • Pouvoir modifier la composition de l’équipe
  • La possibilité de simuler un match
  • Les divers paramétrages de jeu
  • Le fait de pouvoir utiliser un Joy-Con par joueur

Ce que j’ai moins aimé :
  • La difficulté en mode normal
  • Le rendu graphique pas à la hauteur d’une Switch (surtout sur une TV)
  • L’absence d’un mode Online

Prix : 29.99€
Genre : Sport
Taille : 3 416.26 MB
Éditeur : MLBAM

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire