mercredi 29 novembre 2017

[TEST] Sonic Forces sur Nintendo Switch

On ne présente plus ce hérisson bleu, qui fuse à toute vitesse et qui, fut un temps, se tirait dans les pattes avec Mario. Depuis plusieurs années les choses ont changé concernant ces deux mascottes, certaines ont bien évolué et d'autres moins. Ce qui pour ce dernier cas concerne notre cher ami Sonic, hélas. Nous avons toutefois depuis l'arrêt de la Dreamcast écopé de bons opus tels que Sonic Aventures ou encore Sonic Colors que j'avais jadis bien apprécié. Entre temps est sorti Sonic Lost World sur Wii U et 3DS qui n'a pas su rencontrer le succès contrairement à l'excellent Sonic Mania sorti sur Switch cette année. Attendu au tournant par bon nombre de joueurs et fans, moi y compris, je vous propose donc de partager avec vous mon ressenti au sujet de ce Sonic Forces sur Nintendo Switch !


Dans cet opus, Sonic se retrouve confronté de nouveau au Dr Eggman, connu aussi sous le nom de Robotnik/ Mais il n'est aps seul et se voit accompagné d’un grand nombre de vilains, dont un en particulier, le fameux Infinite. Le fait est que ce denier est bien plus rapide que Sonic et contre toute attente Sonic est tenu en échec dès le premier chapitre. Il est enfermé dans une prison en orbite, tenu en confinement et même torturé. Les amis de Sonic n'ont à ce jour rien pu faire mais c'était avant que l'on entre en scène (avec notre avatar), une fois le premier chapitre terminé.

On démarre donc dans cet opus avec une grosse nouveauté, celle de créer son avatar et de l'incarner dans les divers niveaux. En effet, les compagnons de Sonic souhaitent lui porter secours et pour mener à bien cette mission de sauvetage votre aide leur sera précieuse. Vous entamez donc la création de votre avatar et choisissez parmi différents critères : apparence animale, yeux, objets de toutes sortes tels que des bonnets, gants, baskets, mais aussi de nombreux autres équipements. Au départ, votre choix est limité mais de nouveaux objets sont débloqués une fois les missions réussies et autres défis relevés. Vous pouvez même choisir un ton de voix ou une posture de victoire. Les éléments disponibles sont nombreux, on peut donc affirmer que la customisation est très complète. Chaque joueur trouvera de quoi créer un bel avatar dont la couleur de peau pourra elle aussi être changée à votre guise ainsi que l'arme que vous avez désignée la première fois Car oui, votre avatar peut user d’une arme. Sachez d'ailleurs que leur utilité varie d’une arme à l'autre, il en faut pour tous les goûts, à vous de choisir donc celle qui correspond le mieux à votre manière de jouer.


Autres petites nouveautés dans cet opus, les Défis et les Missions quotidiennes ! Comme leurs noms l’indiquent vous réalisez divers défis et autres missions, ce qui vous permet d’obtenir divers bonus d’expérience et j’en passe. Je ne vous dévoilerai pas tout, vous découvrirez bien par vous-mêmes le reste. Sachez juste que certaines missions sont des plus basiques, comme changer de tenue vestimentaire, terminer tel ou tel niveau…

À droite, mon avatar dans une mission duo avec Sonic !

Sonic étant prisonnier, les choses sérieuses commencent alors pour nous autres joueurs et on constate que la prise en main de notre avatar est similaire à celle de Sonic. Outre sa vitesse réduite, le gameplay reste identique et notre avatar use souvent de son grappin en cours de niveau. De ce côté-là il n’y a trop rien à redire, la maniabilité est bonne par contre par moments on se retrouve un peu à un endroit non souhaité. Je veux dire qu’il n’est pas toujours évident d’emmener notre personnage à l’endroit désiré notamment à cause d’une vitesse trop élevée ou d'un mauvais angle de la caméra. On se retrouve donc par manquer une pièce rouge étoilée en cours de niveau. À noter qu’il y a 5 pièces rouges à récolter par niveau. Pour tous ceux qui souhaitent réaliser un 100 % et tous les rangs S il va falloir faire preuve d’une grande dextérité. Mais les joueurs de Sonic savent à quoi s’en tenir. Ne manquez donc pas de ralentir un bon coup sinon c’est aussi la perte d’anneaux assurés. Certains ennemis causeront votre perte et cela se joue par moments à trois fois rien.

Le scénario met en avant divers personnages dans les niveaux qui sont entrecoupés de scènes cinématiques assez réussies. Il est bien d’en prendre connaissance pour profiter pleinement de l’histoire de cet opus mais rien ne vous empêche de les zapper. Personnellement, je trouve que le scénario est assez minime mais on s’y intéresse car il change un peu de la normale, je dirai. Tout comme le fait d’intégrer une histoire sur Shadow que je vous conseille de ne pas démarrer dès le début car cela vous spoilera une partie de l’histoire. Il est donc conseillé de l’entamer une fois bien avancé dans le jeu d’origine.


D’un point de vue graphique, Sonic Forces est plutôt réussi, les textures sont assez détaillées et les décors variés en plus d’être vivant en arrière-plan lors de certains niveaux. Par contre à d’autres moments le détail est moindre, comme par exemple lors du niveau dans l’espace. Toutefois, toujours dans le même niveau pour garder le même exemple, le gameplay est en contre-partie un peu plus nerveux. Le personnage incarné à ce moment-là évolue de plateforme en plateforme selon vos réflexes et l’appui sur le saut au bon moment. C’est alors que les angles de caméra changent pour mieux se focaliser sur l’action. Il y a bien d’autres exemples, je peux citer aussi les niveaux que l’on peut jouer en duo. J’ai d’ailleurs apprécié ces derniers, assez originaux, et qui ajoutent un peu de piquant dans le gameplay. Le rendu graphique est donc apprécié toute comme la bande son et autres doublages des personnages qui sont eux aussi de assez corrects.

Il existe plusieurs manières de finir un niveau dans Sonic. Ici, on parcourt les niveaux je dirais au minimum à deux reprises, car il est impossible de jouer le chrono tout en récoltant les 5 pièces rouges étoilées. Ou alors je suis vraiment mauvais, mais c’est là un tout autre débat. On se retrouve donc à refaire plusieurs fois les niveaux, histoire de réaliser le meilleur temps possible et on apprécie aussi le fait de pouvoir comparer ses temps avec ses amis, mais aussi au niveau régional ou mondial. Sonic Forces propose un grand nombre de niveaux mais vous en viendrez une première fois rapidement à bout. Certains ne manquent pas de panache mais d’autres sont moins intenses. Enfin, cela vous demandera tout de même quelques heures mais pas de quoi aller jusqu’à dix. Pour finir sur les niveaux, j’ai beaucoup aimé le passage d’un niveau à défilement en 3D à une autre en 2D. On apprécie d’ailleurs la venue de Sonic Classique la première fois.



Je dirai donc que dans son ensemble Sonic Forces s’en sort bien offrant une réalisation réussie, une direction artistique de qualité et un gameplay nerveux. Alors même s’il n’est pas parfait, cet opus est selon moi d’assez bonne facture. Le plaisir de jeu est présent, les fans de Sonic lui trouveront sûrement d’autres défauts, surtout s’ils ont joué au très bon Sonic Mania. Certes, ce dernier opus cité n’est pas du même acabit niveau réalisation ou mécanique de jeu mais il n’en demeure pas moins intéressant à jouer. Le plaisir de jeu se vaut aussi bien sur TV qu’en mode portable, mais là où les consoles concurrentes écopent d’un Sonic Forces à 60fps, nous autres joueurs Switch disposons d’un opus en 30fps. Cependant, je n’ai pas constaté de réels ralentissements et trouve le jeu assez fluide.

Fan de Sonic ou non, je dirai que ce Sonic Forces correspond à mes attentes. Il offre du bon et du moins bon mais n’en demeure pas moins un volet plus que correct, surtout au prix où il est proposé sur certains sites ou grandes surfaces ! Je pense que vous pouvez vous laisser tenter, car même s'il n'est pas exempt de défauts il est bien au dessus de certains autres opus.

Test de Samy Joe


Ce que j’ai aimé :
  • La création d’avatar
  • Réalisation et animation de bonnes factures
  • Le doublage en français apprécié
  • La nervosité du gameplay dans certains niveaux
  • Les différents environnements
  • Ça speeeeeeed à moult reprises…

Ce que j’ai moins aimé :
  • … et du coup on ne parvient pas à esquiver certains ennemis
  • Certains angles de caméra mal positionnés
  • Un léger ennui dans certaines phases de jeu

Prix : 39.99€ (eShop) – 29.99€ (Amazon notamment)
Genre : Action, Aventure, Plateforme
Taille : 7 114.59 MB
Développeur/Éditeur : Sonic Team/SEGA

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur/distributeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire