vendredi 8 décembre 2017

[TEST] Cartoon Network: Battle Crashers sur Nintendo Switch

La chaîne TV Cartoon Network évoque beaucoup de souvenirs pour les jeunes des années 1990-2000. Depuis que la chaîne Gulli existe sur la TNT, il est plus simple d’avoir accès à leurs programmes dans le sens où sur Gulli il y a plein de séries provenant de chez eux. Pour la génération 2010, les enfants ont pu découvrir tout un tas de nouvelles séries et des bonnes qui plus est ! C’est dans cette logique qu’un jeu est maintenant disponible, reprenant les héros « nouvelle génération » de Cartoon Network. Alors, il est très bien d’avoir plusieurs héros réunis dans une compilation mais est-ce que ce Cartoon Network: Battle Crashers mérite qu'on s'y attarde ?


Ce qui démarque ce jeu des autres c’est son style graphique. C’est comme pour les dessins animés de la chaîne satellite. Rien qu’avec le visuel on devine de suite à qui appartient la série. Et en cours de jeu c’est la même chose. On conserve des dessins propres, souvent décalés et très colorés. Sur une Switch en mode portable le jeu rend plutôt très bien. Il n’y a rien à redire sur la qualité graphique des dessins.

Le jeu regroupe six univers avec Clarence, Adventure Time, Steven Aniverse, Regular Show, Uncle Grandpa et The amazing world of Gumball. Si leurs noms ne vous dit rien, peut-être qu’en voyant les images des différents dessins animés vous allez les reconnaître vite fait car ils sont relativement connus.

Le but du jeu est de survivre face à des vagues d’ennemis pour pouvoir ensuite progresser dans le niveau. Jusque-là c’est du grand classique. Mais le point positif est de pouvoir changer de personnages à tout moment de la partie d’une simple pression de bouton. On débloque tous les personnages dès le début avec les niveaux tutoriels. Ils sont au nombre de six : Clarence avec son pistolet à air, Finn et Jake avec la massue, Gumball avec son pistolet et Oncle Grandpa avec son extincteur lance-flammes... Ils ont tous un intérêt à être jouer à certains moments pour pouvoir utiliser leurs propres armes de défense et leurs propres attaques. Ou alors tout simplement par préférence du joueur.


Tout au long des stages, il y a des diamants à collecter pour les points. Avec ça, il est possible d’acheter des compétences. Pas de panique, il y en a partout des points ! Et on retrouve également des fruits pour se refaire une petite santé. Pour mettre un peu de dynamisme aux parties (ou pas), il peut y avoir des téléphones qui sautillent partout sur l’écran. Il faut les prendre et avec ce bidule on peut faire une plus forte attaque. Idem pour d'autres items comme pour augmenter la rapidité des attaques et des déplacements. Des boss essayeront de vous mettre une bonne raclée mais franchement rien d’insurmontable.

Les six univers comportent chacun trois niveaux pour un total donc de 18 stages. C’est peu vous allez dire mais compte tenu de l’énorme répétition du gameplay, vous allez finalement dire que c’est correct. Il est bien là le défaut du jeu. Outre le fait que le jeu soit beau dans son style cartoon et qu'il plaira aux fans dès les premières minutes, il n'empêche qu’il est trop répétitif ! Il n’a aucune originalité et on fait systématiquement la même chose du début à la fin. Et pour couronner le tout, l’histoire nous oblige à revenir beaucoup trop souvent à d’anciens niveaux pour avoir de nouveaux objets. Il aurait peut-être été plus judicieux de mettre des stages bonus par exemple avec des défis originaux.


Découvrez aussi une vidéo de gameplay en coop ici.

Cartoon Network: Battle Crashers est déconseillé si c’est pour y jouer seul. Mais comme le jeu propose d'y jouer jusqu’à 4 en local avec chaque jouer disposant de son héros, l’amusement se fait davantage ressentir qu'en solo, au risque de vous y ennuyez très rapidement. Il est fait pour être jouer en coopération. Après il ne faut pas se le cacher, ce jeu est plutôt destiné à un jeune public. Mais quand même, faire un jeu pour les plus jeunes ne veut pas dire que le titre doit être de moindre qualité. Avec un tel casting de héros et de séries, on aurait pu s'attendre à un jeu plus abouti, plus complet, plus varié et plus accrochant. Et les séries proposées ont un bon humour sur le petit écran. Pourquoi ne pas y avoir mis tout cet humour dans le jeu ?

Test de ToxicGamer


Ce que j'ai aimé :
  • Les graphismes respecté qui ont la patte de Cartoon Network
  • Six univers pour six personnages avec des possibilités différentes
  • Mode local jusqu'à 4 joueurs qui sauve un peu le jeu de l'ennui

Ce que j'ai moins aimé :
  • Trop d'allers-retours intempestifs à travers les anciens niveaux
  • Manque cruellement de variété et de situations différentes
  • Un jeu qui avait un bon potentiel sur le papier mais qui s'avère raté sur le produit final

Prix : 39.99€
Taille : 166.72 MB
Genre : Action, Aventure, Arcade
Développeur/Éditeur : Magic Pockets et Torus Games/GameMill Entertainment

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire