lundi 19 février 2018

[GeeKritique] Ma critique de Black Torch Tome 1

En découvrant le synopsis dévoilé par les éditions Ki-oon on est en droit à s’attendre à une série explosive. Puis, l’éditeur nous propose de lire les premières pages et de découvrir un trailer alléchant. Je peux d’ores et déjà vous dire aujourd’hui que Black Torch est une série intense qui démarre sur les chapeaux de roue, introduisant Jiro, le héros, qui vit aux côtés d’un ancien chasseur de Mononoke. Un beau jour donc, Jiro va venir en aide à un petit chat noir du nom de Rago et ce dernier n’est autre qu’un Mononoke. Alors que d’accoutumé ces créatures dévorent les humains, l’histoire que nous découvrons ici va être toute autre et ces deux êtres ne vont finir par faire qu’un. Laissez-moi donc vous conter plus en détails pourquoi j’ai apprécié ce premier tome de Black Torch.


Résumé de l’éditeur :
Jiro n’aspire qu’à vivre tranquille, et pourtant c’est un véritable aimant à problèmes : non seulement il appartient à une lignée de ninjas, mais il a en plus la capacité de communiquer avec les animaux ! Alors quand il trouve un mystérieux chat noir mal en point, il n’hésite pas une seconde à lui venir en aide. 
En fait de félin, il a recueilli Rago, un Mononoke surpuissant ! Ces créatures surnaturelles, capables de dévorer les humains, vivent d’ordinaire cachées… Mais Rago est en fuite, poursuivi aussi bien par des exorcistes que par ses propres pairs ! Un démon ne tarde pas à retrouver sa trace, et un combat épique s’engage. Jiro, imbattable contre de simples humains, ne fait pas le poids face à un monstre… Pour sauver son bienfaiteur de la mort, Rago n’a d’autre option que de recourir à une technique de possession. Un humain et un Mononoke alliés dans un même corps, on n’avait jamais vu ça ! Exorcistes ou esprits, quel camp choisiront-ils ?

BLACK TORCH © 2016 by Tsuyoshi Takaki / SHUEISHA Inc.

Ici, Rago n’est pas comme les autres Mononoke de son espèce, au contraire, avant d’être mal en point et recueilli par Jiro, il était pourchassé par les siens mais aussi par des exorcistes. C’est alors que de son côté, Jiro, jeune homme plutôt serviable (et au grand cœur je dirais) maîtrisant l’art des shinobi va se retrouver en très mauvaise posture face à un monstre de taille imposante. Alors qu’il est sur le point de mourir, Rago va lui sauver la vie, contrairement à ce que les Mononoke font habituellement. J’ai trouvé intéressant la manière dont le duo prend vie et l’attitude que tous deux adoptent ensuite au cours du tome. C’est assez drôle je dirai car leur tempérament est plutôt opposé. Toutefois, cette différence apporte sa dose de piquant au scénario, en plus d’apporter sa touche d’humour.

Le mangaka Tsuyoshi Takaki nous offre ici un premier tome très percutant ! C’est dynamique à souhait et on en prend plein la vue, les dessins sont époustouflants surtout en combat. Le travail est vraiment minutieux, le coup de crayons vif comme il faut et ce au moment opportun. Aucun reproche à faire au niveau visuel ! Et n’oublions pas de préciser que les personnages sont assez badass, j’aime beaucoup ce que l’auteur a fait de Jiro, mais j’ajouterais qu’Ishika envoie elle aussi du lourd ! En plus d’être dotée de formes généreuses, avec son petit short moulant, elle s’avère être de nature persuasive et doué en combats. Sa gestuelle est vraiment très classe ! Sinon niveau combats, il y en a pour notre plus grand plaisir. Les férus de shonen devraient apprécier à coups sûrs l’intensité et le dynamisme ressentis lors des phases d'affrontements dans ce premier tome.



Il est peut-être tôt pour le confirmer, mais Black Torch a tout d’un bon shonen, qui plus est mélange habillement l’univers des Mononoke à celui des ninjas, tout en intégrant un héros à la fois charismatique et dévoué ! Nombreux sont d’ailleurs les personnages qui dévoilent un certain charisme, tout aussi bien chez les humains que chez les montres et autres Mononoke. Je dirais que personne ne semble être épargné, Tsuyoshi Takaki met tous les individus (ou presque) de son œuvre sur un même piédestal.

Des dessins percutants, des personnages bien badass, une intrigue sans temps mort, attirante et pleine d’entrain… Tous les ingrédients sont là pour que nous autres, lecteurs, puissions passer un bon moment. L’univers des ninjas est ici différent de ce que l’on a l’habitude de voir, se déroulant davantage dans l’époque moderne et ce n’est pas plus mal, cela offre une meilleure identité à Black Torch. Du tout bon pour moi, j'attends donc la suite avec un certain engouement !

GeeKritique de Samy Joe


Titre : Black Torch T01
Auteur : Tsuyoshi TAKAKI

Parution : 08-02-2018
Format : 11,5 x 17,5
Nombre de pages : 192
Prix de vente : 6,90 €





BLACK TORCH © 2016 by Tsuyoshi Takaki / SHUEISHA Inc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire