lundi 26 mars 2018

[GeeKritique] Ma critique de Head-Trick Tome 10

Cela fait un bon moment déjà que je ne m’étais pas plongé dans un manga sportif et je vais ici rectifier le tir avec le dixième tome du manga de foot complètement déjanté qu’est Head-Trick ! Pour rappel, cette série est été créée par des français, K’yat qui gère la partie dessins quant à E et D ils ne sont autres que les auteurs et scénaristes de Head-Trick. Après vous avoir proposé une chronique des tomes 1 à 8, puis une du tome 9, je vous invite à faire le point sur ce dixième tome, disponible donc chez ED Edition.


Précédemment dans Head-Trick (résumé éditeur) :
Après un match brutal et d'une rare intensité, Leg parvient enfin à faire voler en éclat la malédiction qui pesait sur lui (ou presque)...Au même moment, sur le banc des entraîneurs, une violente dispute éclate entre No'Z et son père, une dispute qui va déboucher sur une découverte stupéfiante à laquelle le président Z ne s'attendait pas : non seulement, l'équipe de No'Z est déjà parvenu à donner naissance à son aniball, mais en plus, celui-ci ne serait autre que l'Aniball Légendaire de la prophétie : L'ANIBALL MAUDIT...

Ce tome démarre donc de plus belle avec une baston sur le terrain ! Ici, pas de foot à proprement dit bien qu’on y va à coups des pieds mais belle et bien une énorme prise de tête entre plusieurs personnages. On profite donc de cette situation pour apprécier le coup de crayon vif de K’yat, en nous offrant qui plus est un maximum de détails. On aperçoit ensuite un fameux Jacket’Z, alias Black Jack, qui fait face à une policière aux formes généreuses. Un peu de fan service comme on les aime. Tous deux échangent au sujet du fameux As avant d’en venir à No’Z et pour finir à ce fameux aniball maudit dont je ne m'attarderai pas pour éviter de vous spoiler certains détails.

Ce dixième tome nous offre de bons moments de rigolades, on se marre du début à la fin quasiment. J’ai beaucoup aimé la dégaine de Black Jack et le fameux aniball Babi, qui est celui des Renards Volants qui n’est autre que l’équipe dirigée par Jacket’Z. Leur face à face est assez intense d’ailleurs !  On se demande vraiment comment cela peut prendre ce genre de tournures, mais bon tout est possible dans Head-Trick ! J’ai vraiment apprécié dans ce tome que les auteurs s’attardent sur Black Jack, je trouve ce personnage assez classe et il est très bien mis en valeur, que ce soit de par son allure, ou façon d’agir sur le terrain. On le décrit ici comme « Le maître du jeu » et on comprend pourquoi quand on découvre certaines vignettes !

HEAD-TRICK.com - Copyright © 2018 - K'YAT & E.D.

La lecture de ce dixième tome de Head-Trick fut des plus appréciables. On écope de beaucoup d’humour certes, mais l’histoire est aussi très intense. Ça part un peu dans tous les sens avec de la baston, puis du blabla, mais on découvre pas mal de choses assez intéressantes. Je peux d’ailleurs évoquer le face à face entre Jacket’Z et As qui prend une certaine tournure. Leur rencontre est assez forte et ce sont même eux qui viennent clôturer ce tome.

On sent bien que les auteurs s’investissent à fond dans cette série qui au fur et à mesure des tomes a pris beaucoup d’ampleur. On apprécie toujours autant de voir à quel point les protagonistes sont loufoques sans oublier de suivre une trame scénaristique amusante, qui provoque une certaine bonne humeur, mais qui monte aussi bien en intensité. J’aimerais conclure cette petite chronique en remerciant les auteurs qui m’ont fait parvenir ce dixième tome mais j’aimerais surtout les remercier de m’avoir intégré à leurs propres remerciements, ceux qu'ils faits pour leurs fans dans ce tome. Je vous laisse d'ailleurs découvrir la liste complète des personnes remerciées ci-dessous.

Me concernant, c’est avec grand plaisir que je suis cette série pleine d’ardeur !

GeeKritique de Samy Joe


Head-Trick Tome 10
de : ED et K'Yat

Bonus inédits en fin de tomes avec remerciements !

Découvrir le manga gratuitement : Manga Head Trick

Aucun commentaire:

Publier un commentaire