jeudi 29 mars 2018

[GeeKritique] Ma critique de Vigilante - My Hero Academia Illegals Tomes 1 et 2

Le manga My Hero Academia, disponible aux éditions Ki-oon, ne vous est sans doute pas inconnu, tout comme la série animée disponible en streaming sur le site ADN. Si j’évoque cette licence c’est pour m’attarder cette fois sur le spin-off intitulé Vigilante – My Hero Academia Illegals, que vous pouvez aussi retrouver aux éditions Ki-oon. Je vous invite donc à découvrir ce que ce spin-off à de beau à nous offrir sachant que l’histoire n’a ici aucun rapport avec celle que l’on peut connaître dans My Hero Academia.


Résumé de l’éditeur (Tome 1) :
Être héros est un vrai métier. Il y a des règles à respecter, et il n’est pas donné à tout le monde d’être officiellement accrédité. Pourtant, certains décident de jouer hors limites et de se battre pour la justice… sans aucune qualification ! On les appelle des justiciers et, aux yeux de la loi, ils ne valent pas mieux que les vilains ! 
Koichi, un jeune étudiant fan d’All Might, le plus puissant des héros, appartient à cette catégorie. Il utilise son pouvoir de glissade pour rendre service autour de lui : ramasser les ordures, aider les vieilles dames à traverser… Ça part d’un bon sentiment et, pourtant, ses activités sont illégales dès lors qu’il utilise son alter sans autorisation sur la voie publique. 
Son sens de la justice l’amène à former une équipe improbable avec un grand costaud amateur de bagarres et une jeune chanteuse avide de gloire… À eux trois, ils se lancent à l’attaque d’un trafic de drogue aux effets destructeurs. Mais là où les héros agissent en respectant la loi, pour les justiciers, une seule devise : la fin justifie les moyens !

C’est avec un certain retard que je partage avec vous cette chronique et du coup j’en profite pour faire bouchée double après la lecture donc des deux premiers tomes de Vigilante – My Hero Academia Illegals ! Alors contrairement à la série My Hero Academia, ce spin-off n’est pas réalisé par Kohei Horikoshi mais par un duo. On retrouve donc Hideyuki Furuhashi au scénario et Betten Court s’occupe des dessins et je peux vous dire dans l’un comme dans l’autre ils font tous deux du très bon travail. Le lecteur éprouve toujours le sentiment d'être dans son élément à condition d'avoir lu au préalable ou à côté les MHA. Par contre si vous n’avez toujours pas lu MHA, sachez que vous ne serez pas perdu dans Vigilante – MHA Illegals. Ici, les auteurs s’attardent donc sur des héros mais ces derniers sont considérés comme des hors-la-loi car ils ne sont pas reconnus de manière officielle ! Toutefois, ce manque d'accréditation ne les empêche en rien de lutter contre les vilains.

VIGILANTE - BOKU NO HERO ACADEMIA ILLEGALS -
© 2016 by Hideyuki Furuhashi, Betten Court, Kohei Horikoshi / SHUEISHA Inc.

Le premier tome plonge donc son lecteur dans un univers de super-héros en posant les bases nécessaires pour un bon démarrage. On découvre de nouveaux personnages certes, mais certains de MHA sont tout aussi bien à l’honneur. On y voit notamment All Might ou encore Eraser Head. Me concernant, je trouve très stylé le personnage Knuckle Duster, sa dégaine et son charisme sont assez imposants. Il me fait un peu penser à All Might d’ailleurs, surtout au niveau de sa carrure car en termes d’héroïsme il suit sa propre voie qui est assez différente de celle d’All Might. Leur point de vue est radicalement différent, ils n’ont pas la même conception de la justice. On retrouve aussi un petit gringalet dit Gentle-Man (The Crawler), rappelant Izuku, notamment au niveau de ses airs. 

On découvre donc dans ce premier tome de Vigilante – MHA Illegals des personnages hauts en couleurs, un scénario intéressant où Gentle-Man va s’allier à Knuckle Duster pour faire le bien jusqu’au jour où ils s’allieront avec une demoiselle, Pop Step, suite à l’apparition d’une mystérieuse pilule. Ces trois principaux super-héros seront donc à l’honneur et mis en avant par des dessins de qualité. Le travail de Betten Court est vraiment de très bonne facture. Nous avons donc ici une belle mise en bouche et qui se poursuit de plus belle dans le second tome.

VIGILANTE - BOKU NO HERO ACADEMIA ILLEGALS -
© 2016 by Hideyuki Furuhashi, Betten Court, Kohei Horikoshi / SHUEISHA Inc.

En ce qui concerne le second tome, je vais juste vous évoquer quelques mots sans trop entrer dans les détails pour éviter de vous spoiler. Dans ce T2, notre cher Koichi (The Crawler) va devenir l’élève de Knuckle Duster et ce qui est assez drôle c’est qu’on retrouve plus ou moins le même procédé qu’entre All Might et Izuku mais cette fois c’est l’homme aux gros muscles qui est dépourvu d’alter.

Nous allons ici découvrir une rencontre assez explosive entre notre trio et leur adversaire, une super-vilaine qui gère le trafic de trigger (les mystérieuses pilules). Ce tome ne manque pas de nous offrir du joli spectacle ainsi qu’une bonne dose d’humour.

Dans ce spin-off, on garde plus ou moins le même principe que dans MHA. Si vous lisiez déjà MHA, vous apprécierez Vigilante – MHA Illegals qui offre de bons moments et un point de vue différents de la justice pour certains. Nous sommes ici en possession d’un spin-off de qualité à n’en point douter !

GeeKritique de Samy Joe


Vigilante - My Hero Academia Illegals Tomes 1 et 2
Auteurs : Kohei HORIKOSHI / BETTEN Court / Hideyuki FURUHASHI
Format : 11,5 x 17,5 cm
Prix de vente : 6,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire