mercredi 23 mai 2018

[GeeKritique] Ma critique de Gleipnir Tome 2

Après avoir découvert un très bon premier tome de Gleipnir, au scénario intriguant et aux dessins à la fois violents et soignés, c’est avec grand plaisir que je me suis replongé dans cet univers qui s’avère assez malsain dans le fond. Et c’est en grande parti à cause de Claire, jeune fille qui a récemment rencontré Shûichi. Elle sait exactement ce qu’il est, à savoir un « monstre ». Je vais donc me permettre de partager avec vous cette chronique du second tome qui ne manque pas de surprises et qui nous apporte un petit lot de réponses. Pour rappel, nous sommes ici en possession d'un manga pour public averti où violence et nudité sont entre autres ici présentes.


Résumé de l’éditeur :
Shûichi est capable de se transformer en peluche géante, et Claire peut pénétrer à l’intérieur pour la contrôler. Cette fusion leur permet à tous les deux de devenir très puissants. Et le jeune homme ne semble pas gêné outre mesure de se laisser diriger par sa camarade égoïste. En revanche, tout cela ne lui dit pas pour quelle raison il a obtenu ce pouvoir ni où se trouve la sœur de Claire. Pour pouvoir répondre à ces questions, les deux lycéens devront partir à la recherche de mystérieuses médailles !!

Les premières pages sont consacrées au jeune homme que l’on apercevait à la fin du premier tome. On découvre d’ailleurs comment il se fait appeler et on en sait davantage sur ses origines. À titre personnel, la surprise m'a bien plu. C’est en sa compagnie qu’on découvre aussi une petite chose au sujet des médailles qui ne peuvent être vues que par certaines personnes du genre humain. Puis, on démarre cash avec une « pénétration », j’entends par-là une entrée de Claire dans Shûichi, via la fermeture éclaire, car la jeune fille souhaite comprendre certaines fonctions du fait de leur union. Après quelques instants, on comprend qui prend le dessus sur l’autre. Et une fois encore, on se rend compte à quel point Claire a les idées tordues, malsaines mais j’aime ça ! Ce personnage est vraiment intéressant et son attitude est un atout certain au fait que j’apprécie cette série. Cette attitude ne fait d’ailleurs que s’accroître, c’est dérangeant mais le lecteur ne peut qu’être saisi par ce tempérament.

© Sun Takeda / Kodansha Ltd.

L’amitié naissante entre Claire et Shûichi évolue ici encore à bon rythme. Le duo passe beaucoup de temps ensemble, à tester certaines choses et à rechercher la sœur de Claire. Le moins que je puisse dire c’est que les retrouvailles sont des plus surprenantes. Je ne m’attendais pas du tout à ce que cette situation prenne une telle tournure. Et en plus d’apprendre pourquoi Shûichi a cette faculté de se transformer en monstre, la sœur de Claire lui apprend aussi une certaine vérité au sujet de leurs parents. L'information reçue à ce moment-là est assez importante je trouve en plus d'être surprenante. 

Dans ce second tome de Gleipnir, on écope de scènes toujours très osées avec Claire qui n’hésite pas une seconde à se dévêtir totalement devant Shûichi pour une soit-disant pénétration plus adéquate (dans le sens « confortable »). Elle prend aussi toujours un mal fou à prendre des postures provocatrices. De son côté, Shûichi est à l’opposé de la jeune fille, il prend beaucoup de précautions dans ces actions et autres choix mais le lecteur va apprécier de voir que le jeune garçon va évoluer et changer un peu d'attitude mais motus et bouche cousue. On continue en ce qui concerne les personnages, pour en apprendre un peu plus sur le fameux garçon aux médailles, pourquoi et comment il est arrivé là, mais on découvre aussi une certaine facette à son sujet. Aussi, ce dernier nous explique à quoi servent ces médailles, ce qu’elles représentent pour lui et du coup pourquoi il est à la recherche de ces dernières.



Le rythme de ce second tome est assez soutenu, on ne s’ennuie pas tout au long de ces 6 chapitres, là où le premier tome n’en comportait que 5. Plusieurs choses sont ici mises en avant, plusieurs réponses nous sont données, de nouvelles interrogations sont soulevées et de nouveaux personnages font leur apparition. Il s’agit plutôt de monstres même, tous à la recherche de ces fameuses médailles. Au fil de la lecture, surtout sur la deuxième moitié du tome, cela me donne l’impression que les événements peuvent s’orienter vers le genre survival. Une sorte de jeu semble doucement s’installer et les médailles en sont la cause. Elles sont assez prisées pour certains et on s’en rend compte notamment sur la fin du tome qui ne manque pas de se terminer sur une scène plutôt captivante.

Au vue de la scène finale, je pense que le prochain tome aura de quoi répondre à de nouvelles questions et j’espère bien découvrir de beaux combats. Je n’en dis pas plus, mais sachez que Gleipnir m’a déjà convaincu avec ses 2 premiers tomes. Le scénario est assez fascinant et les dessins des plus violents en plus d’être très propres. Vraiment, je ne peux que vous conseiller de découvrir cette série au plus vite.

GeeKritique de Samy Joe


Gleipnir Tome 2
de Sun Takeda

Date de sortie : 6 avril 2018
192 pages

Commander le T.2 via les éditions Kana.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire