vendredi 24 août 2018

[GeeKritique] Ma critique du film Kuroko's Basket - Last Game (Blu-ray)

C’est avec un retard certain que je partage avec vous aujourd’hui cette petite chronique de Kuroko’s Basket Last Game, qui est le quatrième film de la licence ! J’ai jadis eu la chance de recevoir le Blu-ray de ce film que j’ai enfin pris le temps de visionner malgré que je n’ai pas vu la série en elle-même. Cela va de soi que je ne profiterai pas du film de la même manière que toute personne ayant vu les 3 saisons. Cependant, je me suis lancé et j’avoue que la découverte fut des plus dynamiques !


Résumé de l'éditeur :
Tetsuya Kuroko et Taiga Kagami ont rejoint l’équipe de basket du lycée Seirin. Comparé à Kagami qui possède un sens du jeu exceptionnel, Kuroko paraît étonnamment très effacé. Pourtant, Kuroko a été le 6e homme de la Génération Miracle, une équipe composée de génies du collège Teiko. Avec pour fer de lance ce duo d’« ombre » et de « lumière », l’équipe de Seirin parvient à atteindre la Winter Cup. Après une bataille féroce contre les joueurs de la Génération Miracle, Seirin se hisse jusqu’à la victoire finale. À la fin des vacances d’été, alors que Kuroko et ses coéquipiers sont passés en première, la fameuse équipe américaine de streetball des « Jabberwock » est de passage au Japon. Lors d’un match amical, ils battent et humilient l’équipe du Japon lors d’une incroyable démonstration de force. Indigné par cette attitude, Kagetora, le père de Riko, rassemble Kuroko, Kagami et les membres de la Génération Miracle pour une revanche contre les Jabberwock ! 

Voici réunie pour une seule et unique fois la dream team des « Vorpal Swords » !!!

Ce film se déroule donc après la Winter Cup, où l’équipe locale du Japon affronte dans un match d’exhibition une équipe américaine de passage dans le pays. Et là, l’équipe locale prend une raclée monumentale face à cette équipe composée de joueurs redoutables qu’on appelle Jabberwock. Mais voilà, les choses ne peuvent rester dans cet état. On va donc suivre les membres de l’équipe Vorpal Swords, composée de la Génération Miracle et du duo Kuroko/ Kagami, qui vont affronter les Jabberwock, cette équipe américaine de streetball à l’ego surdimensionné.

Intense et sans temps mort ! Voilà comment je qualifierais ce 4ème film de Kuroko’s Basket. On assiste à un match de fou furieux ! Pas le temps de s’ennuyer durant cet affrontement de grande envergure : succession de passes, de paniers et de face à face percutants ! L’animation est très bien maîtrisée, on est spectateur d’un très grand match de basket. J'adore vraiment ce que fais le studio Production I.G. On apprécie grandement les diverses actions ici menées, et ce par les deux équipes. Elles ont toutes deux une mentalité et un style de jeu bien différents et c’est ce qui provoque un impact intéressant dans le déroulement du match. Ça en devient même spectaculaire par moments !

Ces deux équipes font preuve d’une grande rivalité, on retrouve de très bons joueurs de chaque côté, certains brillant plus que d’autres. On sent qu’il émane un bon feeling entre certains joueurs, diverses ententes sont ici mise à l’honneur et comme je n’ai pas vu la série, je ne peux apprécier pleinement les affinités entre tel ou tel joueur. Toutefois, cela ne m’a pas empêché de passer un agréable moment, bien au contraire. J’ai d’ailleurs visionné ce film en français et je trouve que la qualité du doublage est des plus appréciables. Ça donne envie d'en savoir davantage sur les divers personnages. Je me laisserai peut-être tenté par la série plus tard.



En tout cas, je pense que les fans de basket sauront apprécier pleinement ce film, tout comme les fans de la série. aussi, je tenais à remercier les éditions Kazé pour m’avoir fait parvenir ce film en version Blu-ray, qui dispose d'une qualité d’image au top. Aussi, vous pouvez retrouver ce 4ème film, en plus des 3 autres, ainsi que les 3 saisons de Kuroko’s Basket en streaming sur ADN

GeeKritique de Samy Joe


Titre : Kuroko's Basket - Last Game Film 4

Studio : Production I.G
Réalisateur : Shunsuke Tada

Genre : shonen, sport
Langues : version japonaise sous-titrée en français et VF

Aucun commentaire:

Publier un commentaire