vendredi 31 août 2018

[GeeKritique] Pourquoi, selon moi, il faut découvrir Code Geass - Akito the Exiled

Si vous m’avez dernièrement suivi sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être constaté que je m'étais lancé dans un court marathon, afin de visionner Code Geass - Akito The Exiled ! Et je vais commencer par remercier les éditions Kazé qui m’ont fait parvenir ce coffret regroupant l’intégralité des OAV afin que je puisse vous en parler aujourd'hui plus en détails. Ces OAV ayant été visionnés, le moment est donc venu de vous donner mon avis sur ces derniers.


Résumé de l’éditeur :
An 2017 du calendrier impérial. Dans l’Area 11, ancien Japon, pendant la « Révolution noire », Zéro et ses principaux chevaliers sont arrêtés. Pendant ce temps, en Europe, le Saint Empire de Britannia tout-puissant continue d’étendre son territoire. Les derniers remparts de la République Unie d’Europia sont prêts à tomber. Au bord de la défaite, la République Unie d’Europia forme une unité de la dernière chance composée uniquement d’Elevens, l’unité wZERO. Afin d’augmenter le taux de survie des soldats europiens, ce sont les Japonais, maintenant nommés « Elevens », qui sont envoyés sur les batailles les plus risquées. L’un d’eux, Akito Hyûga, est pilote de Knightmare Frame dans l’unité wZERO. Mais pour quelles raisons se bat-il ?

Sachez pour commencer que Akito the Exiled est un spin-off à Code Geass - Lelouch of the Rebellion R1 et R2. J’ai, il y a un moment déjà, découvert cette série dont la saison 1 était, selon moi, bien plus percutante et intéressante que la seconde. Sûrement l’effet de découverte d’un tel pouvoir obtenu par un être intelligent… Mais passons.

Attardons-nous donc sur ce spin-off composé de 5 OAV dont le premier sert de grosse introduction, ce qui permet à toute personne n’ayant pas vu la série de base de pouvoir suivre ce spin-off sans être trop dépassé par les événements. Et des événements il va s’en produire à la pelle ! Nous sommes ici en plein conflit politique, on s’y perd un peu par moments même mais si on porte bien attention à tel ou tel Seigneur, ou stratégie on parvient à saisir toutes les ficelles. Cependant, toute l’intrigue n’est pas révélée d’une traite et se dévoile OAV après OAV. Personnellement, je n’ai pas suivi la publication de chaque OAV à l’époque, c’est pourquoi j’en profite aujourd’hui que l’intégralité de ces OAV soit disponible dans un seul et même coffret pour palier à ce souci.

©SUNRISE/PROJECT G-AKITO Character Design ©2006-2011 CLAMP ∙ ST

Code Geass - Akito the Exiled est donc une histoire à part entière qui met d’ailleurs en avant de nombreux personnages, dont Akito que je trouve des plus intéressants. Mais il n’est pas le seul, nombreux sont les protagonistes, dont certains assez mystérieux, à occuper une certaine place dans l’intrigue, même les personnages d’ordre secondaire ont une certaine importance et ne sont pas laissé pour compte. Certes, certains dégagent un charisme plus important que d'autres mais dans l’ensemble, le « casting » est réussi et assez complet. Au même schéma que la série Lelouch of the Rebellion, Akito the Exiled dispose d’une bonne réalisation de la part des studios Sunrise avec de très belles scènes d’action surtout en présence des mechas. J’aime beaucoup ces diverses scènes d'ailleurs, elles sont très dynamiques, les effets de lumières sont réussis et d’un point de vue sonore c’est à ce moment-là qu’on apprécie l’affrontement. Vraiment niveau animation, visuel et sonore, je trouve le tout de très bonne facture.

Mais l’action ne fait pas tout et comme évoqué ces OAV vont mettre en avant divers soucis d’ordre politique. Déjà dans Lelouch of the Rebellion on écopait pas mal de ces moments et il en va de même pour Akito the Exiled. Par contre, veuillez m’excuser mais je ne compte pas tout vous divulguer à ce sujet car c’est assez prise de tête. Il faut être attentif, mais en même temps je dirai que c’est plutôt normal d’être attentif, à quoi bon regarder un épisode ou autre si ce n’est pas pour le regarder d'un œil averti ? Bref… Sachez quoi qu’il en soit qu’on évoque des attaques suicidaires, de la mise en place d'une grande rébellion, de prises des pleins pouvoirs, de massacres et j’en passe…


Ces OAV de Akito the Exiled ont du bon à offrir, mais une petite chose m’a tout de même dérangé : le « Geass » que j’aurais aimé voir plus en action. Je dis ça à titre personnel, on en veut toujours plus. Sinon l’intrigue m’a bien plu, on retrouve certains personnages assez intriguants. J’ai pris plaisir à découvrir ces 5 OAV dont la durée d’un OAV varie entre 50 et 60 minutes. Pour les plus acharnés, cela leur prendra donc une bonne demi-journée.

En ce qui concerne le packaging, on est sur un coffret assez standard avec un fourreau cartonné souple dans lequel sont insérés 3 boîtiers DVD slim. Aucun livret n’accompagne ces OAV, par contre on écope de quelques bonus à savoir d’un making-of d’une trentaine de minutes, des coulisses de Code Geass Akito ainsi que 4 « pictures drama » d’un peu plus de 35 minutes. Des bonus classiques mais toutefois appréciables. Ah oui, bien entendu les OAV sont doublés en français mais vous pouvez opter pour la VOstFR. Dernière chose, ces OAV sont aussi disponibles sur la plateforme de streaming légale ADN que vous pouvez découvrir depuis ce lien.

Si comme moi vous avez apprécié Code Geass - Lelouch of the Rebellion, ces OAV devraient tout autant vous plaire. Et encore une fois, si comme moi vous aimez les mechas, vous serez servis !

GeeKritique de Samy Joe


Genres : 12+ / Action Drame Fantastique Science-Fiction

Format vidéo : OAV
Langues : Français - Japonais
Sous-titres : Français
Format image : 16/9
Format son : 5.1

Aucun commentaire:

Publier un commentaire