vendredi 31 août 2018

[TEST] Shining Resonance Refrain sur Nintendo Switch

Aujourd’hui, je vais vous compter une histoire, celle de Shining Resonance. Développé par Media Vision, édité par Sega et distribué en France par Koch Media (que l'on remercie énormément), ce jeu est un RPG marchant dans les plates-bandes d’une autre série. Laquelle ? Eh bien, je vous le dirai dans ce qui va suivre au travers de ce test réalisé sur la version Nintendo Switch. 


Un conte en chantant...
L’histoire de Shining Resonance se passe sur Alfheim, terre qui a autrefois vécue dans la peur à cause des dragons. Par le passé contrôlé par des dragonniers, ces derniers se battaient avec des armes musicales : un arc faisant office d’harpe, une lance flûte traversière... Dans le présent (du jeu du moins), la guerre fait rage entre l’Empire de Lombardie et le Royaume d’Astorie. Nous incarnons au départ une combattante d’Astorie, ayant pour mission de sauver un jeune homme de l’Empire : vous. En apparence nous n’avons rien de spéciale mais notre personnage renferme un secret qui pourrait changer le cours de cette guerre…

Bon si vous savez réfléchir, vous allez de suite deviner qui vous êtes en réalité. Et c’est là le premier problème de ce jeu. Il est beaucoup trop prévisible... Et ça casse l’immersion et les effets de surprises. Heureusement pas toutes les surprises mais tout de même. En dehors de tout ça, votre personnage pourra développer une histoire parallèle : une histoire d’amour. Un vrai jeu japonais en somme.


Un gameplay déjà vu ailleurs mais efficace !
Shining Resonance Refrain est un Action-RPG qui dispose d'un gameplay très similaire à la série des Tales Of. Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, les combats ne sont pas au tour par tour. Pour résumer :
  • Pour taper rapidement, il faut utiliser la touche A.
  • Pour effectuer des coups lourds, il faut utiliser la touche X.
  • Y pour parer.
  • B pour effectuer un dash.
  • L pour utiliser les compétences du personnage.
  • L+R pour utiliser un pouvoir spécial.
  • ZR pour verrouiller un ennemi (très utile avec cette caméra assez capricieuse).
  • Et enfin R pour utiliser des musiques qui vous octroierons des bonus.


Avec tout ça, il est possible de fuir les combats, car lorsque nous combattons, comme pour dans les Tales Of, nous sommes dans une « arène » où nous pouvons fuir.

Le jeu est plutôt dynamique dans les combats. Chaque action consomme une barre de Points d’Action. Une fois consommée, il suffit de fuir un peu le combat pour se régénérer. Pour les points de magie, il est possible d’en retrouver en tapant les adversaires tout simplement. Bon, un coup donne juste un point de magie mais ça permet tout de même de pouvoir combattre de façon efficace. Cependant il faut avouer que la plupart des boss que j’ai pu rencontrer ont toujours eu quelques niveaux au-dessus. Et il m’a fallu toujours monter de niveau mes personnages. Ah oui au faite, notre groupe est composé de 4 personnages, tous jouables à notre bon vouloir.

Au fait, c’est un remaster !
Oui j’ai omis ce détail. Shining Resonance Refrain est un remaster d’un jeu sorti uniquement en pays nippon sur PS3. Et ce remaster intègre tous les DLCs dont le mode Refrain. Ce mode permet de jouer à la même histoire avec des éléments importants supplémentaires pour la compréhension globale de l’histoire. Et si vous comptez faire le jeu, ne faites pas la même erreur que moi : commencez directement avec le mode Refrain.

En termes de graphismes, je l’avoue ils ne sont pas glorieux. C'est assez dépassé techniquement même pour la Nintendo Switch. Pour avoir vu des images de la version PS3, je n’ai vu que peu de différence. La dernière chose pour ternir le tableau : les sous-titres sont uniquement en anglais. Pas de traduction française donc.



Les animations des personnages peuvent parfois être assez rigides. Autre chose d’assez dérangeant : l’IA est assez stupide. Le premier boss par exemple. J’ai eu l’impression que le tank du groupe n'avait qu’une seule envie : se suicider. Pas de réflexion, pas d’utilisation des sorts de défense, rien ! Inévitablement, j’ai combattu avec une équipe restreinte. Bref pour finir, la musique est enchanteresse. Ah oui, téléchargez de suite les voix japonaises, c’est un plus non négligeable.

Pour conclure, Shining Resonance Refrain est un bon Action-RPG rappelant fortement les Tales Of. Malgré ses bémols tels que l’histoire ou une caméra un peu capricieuse ou encore une IA pas vraiment intelligente, le jeu nous propose de bonnes heures devant nous. Je ne dirai pas qu’il soit essentiel mais, pour les fans d’A-RPG, il est tout de même plaisant à faire.

Test de Pikabsynthe


Ce qu'on a aimé :
  • Les personnages et leur design
  • Le système de combat
  • Les musiques
  • Tous les DLCs inclus dans la version

Ce qu'on a moins aimé :
  • Les graphismes qui n’ont pas évolué
  • Pas de VF
  • Une IA très inégale

Prix : 49.99€
Genre : Action-RPG
Taille eShop : 7 083.13 MB 
Développeur/Éditeur : Media Vision / SEGA

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire