mercredi 5 septembre 2018

[GeeKritique] Ma critique de Hungry Marie Tome 2

Souvenez-vous… Dans le premier tome nous faisions la connaissance de Taiga, amoureux de sa voisine Anna. Malheureusement pour lui, il n’a jamais pu aller plus loin avec elle, ni même devenir son ami, leurs familles étant en conflit. Toutefois, un beau jour, une chose des plus surprenantes s’est produite, tous deux se sont alors parlé. Mais pire encore, Taiga s’est alors retrouvé au beau milieu d’un rituel ayant pour but de ressusciter une certaine Marie-Thérèse Charlotte. Au beau milieu pourquoi ? Voilà qu'il est lui-même le sacrifice nécessaire à ce procédé, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévues. Taiga fut alors frappé par la foudre et le voilà désormais incarné par moments dans le corps de Marie-Thérèse. Découvrons donc la suite de ses péripéties dans ce second tome de Hungry Marie, série disponible en 4 tomes aux éditions Kazé.


Résumé de l’éditeur :
Rien ne va plus depuis que la vie de Taiga a pris une tournure surnaturelle. Grâce à l'art divinatoire de sa grand-mère, il apprend qu’un jeune homme étudiant dans le même établissement qu'Anna serait la clé indispensable pour retrouver son apparence d’origine. En effet, autrefois réservé aux jeunes filles, le lycée vient de s’ouvrir à la mixité en accueillant un groupe de garçons ! Nouvellement inscrite, Marie-Thérèse découvre les joies de la cantine scolaire lorsque l’un d’entre eux lui fait une déclaration d’amour…

Ça commence cash ! Déjà, la scène d’intro m’a bien fait rire, tout est dans le dialogue et la situation dans laquelle Taiga (dans le corps de Marie Thérèse) se trouve. Et c’est quasiment tout le temps comme ça, je veux dire que les scènes les plus drôles sont quand Taiga se retrouve coincé dans le corps de Marie-Thérèse. Je prends un autre exemple, dans ce second tome, notre « duo » va rencontrer Leo Nahori, un jeune garçon qui décide de déclarer sa flamme à Marie-Thérèse. Mais à ce moment-là, vous l’aurez deviné, c’est en réalité Taiga dans le corps de cette dernière. Ce genre d’embrouilles ne manquent donc pas et l’humour est de la fête. À titre personnel, j'apprécie les divers échanges entre personnages et le passage de Taiga à Marie-Thérèse est inversement est maîtrisé. On n'est pas trop perdu ou presque pas...

Bien que ce tome dispose de sa dose d’humour, passant même par le déjanté par moments, l’action est ici bien plus présente contrairement au premier tome. On écope de scènes de bastons notamment et même d’un face à face entre personne de la gente féminine. Toutefois, le sont-elles vraiment toutes les deux ? Un nouveau personnage fait donc son entrée et on apprend de suite que quelque chose se trame. Il est ici question de liste et de jeu. Un jeu un peu bizarre d’ailleurs, à la limite de l’esclavagisme, c’est du moins ce que les premières images portent à croire mais on découvrira que le jeu semble être tout autre.

HARAPEKO NO MARIE © 2017 by Ryuhei Tamura/SHUEISHA Inc.

On suit très souvent Marie-Thérèse au cours de ce tome, Taiga est ici mis un peu, surtout en seconde partie de tome. Quand je dis mis de côté c'est surtout au niveau de son apparence, son propre corps. On découvre donc comment la jeune Marie-Thérèse réagit face à certaines situations mais aussi face à certaines personnes. Surprise par moments, sur ses gardes à d’autres, on la sent aussi déterminée. En même temps, vu l’endroit où elle se trouve et qui elle a en face c’est un peu logique. Elle doit s’adapter au quotidien dans cet établissement où l'aide d'un jeune garçon serait indispensable à Taiga. Mais au sujet de Marie-Thérèse, c’est elle ou lui ? Qui est qui et dans quelle situation ?

Sur ce, je dirai que l’intrigue de ce second tome ralenti un peu le souci réel dont Taiga est victime pour s’attarder sur d’autres événements qui ont certes tendance à nous faire sourire. Cependant, le remède à la malédiction devrait reprenne de plus belle quand on sait, je le rappelle, que la série ne comporte que 4 tomes. Je me demande bien comment Ryuhei Tamura va pouvoir me surprendre en si peu de temps. Rien n’est impossible, d’autant plus que le final de ce second tome laisse envisager un bon démarrage pour le suivant.

GeeKritique de Samy Joe


Hungry Marie Tome 2
De : Ryuhei Tamura

Date de sortie : 22 août 2018
Genre : Action, Comédie, Fantastique
Public : 12+

Aucun commentaire:

Publier un commentaire