jeudi 18 octobre 2018

[TEST] Flipping Death sur Nintendo Switch

Salut, les amis, c'est Laylorane ! Ça y est nous sommes enfin en octobre et qui dit octobre dit Halloween ! Aaaahhhh la période des jeux d’horreur, du paranormal, des fantômes… Aujourd’hui les amis on est dans le thème car je vais vous parler d’un jeu plein d’humour noir, d’énigmes et d’histoires de fantômes. Ce jeu n’est d’autre que Flipping Death, un jeu de Zoink Games, dont le studio s’est mis en collaboration avec l’auteur Ryan North, disponible aussi bien sur l'eShop Nintendo Switch qu'en version physique. Allez, je ne vous fais plus languir et suivez le guide que je vous raconte les aventures de Penny Doewood.


I - Bienvenue à Flatwood Peaks, si je puis dire…
Notre chère Penny s’ennuie dans son travail et tente toujours de l’agrémenter de petites folies en ce costumant. Vous me direz mais où travaille donc cette jeune fille ? Très simple, chez les pompes funèbres.

Après une prise de bec avec son boss, Penny démissionne et part avec son petit ami. Durant leur balade ils se retrouvent dans un cimetière où, pour rigoler, elle décide de visiter un caveau. Malheureusement, rien ne se passe comme prévu… Le sol craque et voilà notre petite Penny qui tombe et se rompt la nuque…

Triste fin diriez-vous… ou plutôt le début d’une grande aventure ! Notre amie se réveille aux pays des morts ! En se baladant elle croise la mort en personne qui la confond avec son futur remplaçant pour qu’elle puisse enfin partir en vacances ! Du coup vous l’aurez compris, vous êtes intérimaire. Sacré journée non ? Virée l’après-midi et embauchée le soir de votre mort par la mort elle-même.

Voilà, vous l’aurez peut être compris mais votre mission sera de rendre service aux morts et pour se faire vous allez vous rendre dans le monde des vivants en les possédants !

Maintenant regardons du côté du gameplay.


II - Il est tant que Penny prenne possession de ton corps !
Penny se voit donc octroyer une faux, une cape et les pouvoirs de la mort. Comment utiliser ces pouvoir ? Rien de plus simple. Tout au long de vos aventures, vous allez croiser des petites âmes à récolter. Celle-ci vous permettront, en les dépensant, de posséder différents humains. Il en existe trois sortes :
  • Des petites vertes qui permettent les possessions simples
  • Des moyennes pour certaines possessions
  • Des grandes pour les possessions spéciales/rares

Une fois en possessions d’une de ces créatures bipèdes, vous pourrez les contrôler, mais également converser avec elles en vous faisant passer pour leurs consciences. Ce qui donnera lieu à de sacrées conversations qui vous feront douter de la mentalité de ceux-ci. Chaque humain dont vous prendrez le contrôle pourra effectuer certaines actions : l’un fera manger sa glace à tous les passants, l’autre pokera n’importe quoi, un autre utilisera un bazooka à boulettes  de viande, le policier brandira son insigne de police...

Ce qui donne des résultats assez drôles. Imaginez une énigme où vous devez souffler dans une baleine avec un trombone mais vous tenter de le faire dans tous les trous. Voilà, vous visualisez bien la scène ?? Moi elle me hante, tellement elle m’a fait rire ! Vous allez également pouvoir résoudre, grâce à eux, les énigmes qui vous barreront la route. 

Vous avez peur de tourner en rond ? N’ayez point d’inquiétude, vous trouverez dans le menu du jeu, des indices qui vous remettront sur le droit chemin. Vous allez évoluer vers un style de jeu orienté plateformes et pour vous déplacer, vous vous aiderez de votre faux. Je m’explique, en la lançant celle-ci va s’accrocher et vous permettra de vous téléporter. Elle vous permettra également d’effectuer des esquives plus rapides contre certains ennemis.


Parlons maintenant d’un problème qui m’a fait hurler tellement fort que j’en ai perdu la voix ! Le double saut que vous ne pouvez pas gérer et qui s’active automatiquement ! On est sur un jeu de plateforme, alors imaginez-vous en train de fuir un mob en sautant de plateforme en plateforme comme un pro et là d’un coup, double saut ! Tu tombes et tu recommence tout ! Vous me direz fallait bien qu’il y est au moins un truc de loupé… Enfin assez parler du gameplay, partons sur les graphismes.

III - Music jazzy et graphisme BD
Flipping Death possède des graphismes vraiment magnifiques et ça on le doit à l’auteur Ryan North. Il s’agit d’un scénariste de bande dessinée et programmeur canadien, ayant le lauréat de l’Eisner Award. Mais qu’est donc ce prix ? Les Eisner Awards est un concours qui récompensent le talent des auteurs depuis 30 ans. En gros ce sont les oscars de la bande-dessinée.

Et pour accompagner ces superbes dessins, une musique jazzy qui sort tout droit du bayou. Elle n’est aucunement déstabilisante, et ça c’est vraiment top !



IV - Il est temps de mettre fin à cet intérim...
Tous les éléments sont réunis pour vous offrir une superbe expérience de jeu ! Je vais être claire, Flipping Death est l’un de mes coups de cœur de cette année, vraiment. Mis à part ce problème du double saut qui s’active automatiquement, je n’ai rien à lui reprocher. Si certaines personnes me diront que le jeu n'est doublé qu'en anglais… Je dirai que ce n’est pas grave car les sous-titres sont bel et bien en français. Bon, je vous l’accorde ça peut être un point négatif pour certaines personnes. Enfin, bref… Dans tous les cas je vous recommande chaudement ce jeu spécial Halloween qui ne coûte que 19.99€ sur l’eShop. Raison de plus pour craquer et découvrir les aventures de notre pauvre Penny. 

Sur ceux les amis je vous dis à la prochaine pour un nouveau test.

Test de Laylorane


Ce qu'on a aimé :
  • Les graphismes si originaux
  • La musique
  • Une ambiance et un univers aux p'tits oignons
  • Sous-titré en français
  • Les dialogues bourrés d’humour….

Ce qu'on a moins aimé :
  • … même si vocalement c'est en anglais
  • Le double saut qui s’active tout seul

Prix : 19.99€
Genre : Aventure, Plateforme, Casse-tête
Taille eShop : 2 713.71 MB
Développeur / Éditeur : Zoink Games

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire