jeudi 13 décembre 2018

[TEST] Gelly Break sur Nintendo Switch

« La confiture n’est bonne que s’il faut monter sur une chaise pour attraper le pot dans le placard. » de Alexandre Vialatte. Je dois dire que le choix de cette citation n’a pas été des plus simples... Comment évoquer un jeu comme celui d’aujourd’hui via une citation, tout en apportant un esprit de réflexion ? Et je me suis dit que finalement il en est de même pour les jeux vidéo, les meilleurs sont ceux qui sont rangés et que l’on a gardé ! Gelly Break est un jeu indépendant d’action/plateforme. Il est développé par ByteRockers’ Games et édité par Wild River et est sorti le 29 novembre 2018 sur Nintendo Switch.


Le fait de parler et d’analyser l’histoire de ce jeu va être très compliqué, car très simplement : il n’y a pas d’histoire. Nous sommes plongés au cœur du jeu comme ça. Nous avons des objectifs simples et clairs, car tout est raconté par le gameplay et le game design de ce jeu ! Ce qui en revanche va donner matière à écrire pour ce test !

Gelly Break est composé de plusieurs niveaux, de difficulté « normale » accompagné de leurs niveaux difficiles, accessibles à partir du moment où vous avez débloqué les trois petits êtres dans la difficulté normale. L’objectif est simple, nous devons parcourir les niveaux en sautant de plateforme en plateforme, tout en évitant ou en attaquant les ennemis se trouvant sur notre route. La particularité du gameplay se trouve dans le fait de contrôler deux personnages.

Ces deux personnages, qui sont des créatures en gelé, sont l’un sur l’autre. L’un est vert, tandis que l’autre est orange ainsi tout le jeu va s’articuler autour de cette mécanique de gameplay. Il faudra alors jongler entre les deux couleurs pour pouvoir se frayer un chemin à travers les plateformes qui s’offrent à nous. Comme vous pouvez vous en douter, les plateformes oranges correspondent au personnage orange et inversement pour le vert !


Une chose est à noter cependant, c’est que le jeu est jouable à deux et cela doit le rendre bien plus accessible et facile, chacun des joueurs contrôlant un des deux personnages. Car en y jouant tout seul, je me suis vite rendu compte que la tâche de finir les niveaux, qui se terminent tous par un boss, n’allait pas être aisée du tout ! Bien au contraire, la  caméra fixe dans un monde en 3D rend les sauts assez retords dans certaines phases de plateforme, tout cela à cause de l’isométrie des niveaux.

En dehors de cela, l’objectif des niveaux sera donc de réussir à trouver les petits êtres cachés, afin de débloquer le niveau de difficulté supérieur et de réussir à vaincre le boss. Il y aura également des orbes à récupérer sur votre chemin, qui sont finalement comparables à des pièces, et qui au nombre de 100, donneront une vie. Du très basique en somme !


Esthétiquement le jeu a son style bien à lui, une 3D cartoon assez simple mais qui fait le travail. J’émettrais cependant un regret, je trouve cela dommage que le style graphique du jeu ne corresponde pas au style que l’on peut voir sur l’écran d’accueil, avec un genre 2D qui aurait donné une saveur toute particulière au jeu ! Je sais en revanche que c’est totalement subjectif ce que je dis là, du fait de mon amour envers les jeux 2D !


Il est vrai que Gelly Break n’est pas un mauvais jeu, je dirai même que c’est un bon jeu ! Il sait ce qu’il veut proposer et le fait assez bien. Ce genre de jeu auquel on joue pour passer le temps sans prise de tête et lorsque l’on a 5 minutes à jouer. Il est très agréable, cependant faite attention à certains pics de difficulté qui pourront en faire rager plus d’un !

Aussi, vous pourrez retrouver ce titre sur les plateformes de téléchargement de votre choix, au prix de 34,99€.

Test de Mystic Falco

Ce qu’on a aimé :
  • Un bon petit passe-temps qui est assez agréable
  • Une difficulté assez relevé certes, mais qui permet d’avoir du défi !
  • Esthétiquement pas désagréable du tout, on se laisse porter par une certaine fraîcheur

Ce qu’on a moins aimé :
  • Le prix... car oui, ça revient chère pour un jeu passe-temps.


Prix : 34.99€
Genre : Action/Plateforme
Taille eShop : 1 927.28 MB
Développeur / Éditeur : ByteRockers’ Games / Wild River 

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie par l’éditeur. Les images publiées dans ce test sont issues de nos propres sessions de jeu et la note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire