vendredi 8 mars 2019

[GeeKritique] Notre avis sur Murciélago Tome 3

Avec les deux premiers tomes totalement loufoques, posant les bases même de son histoire et surtout permettant de mettre en place les personnages, qu’en est-il de ce troisième tome de Murciélago ? De l’essoufflement est-il à redouter ?


Résumé de l’éditeur :
Un mystérieux meurtrier arrache la peau du visage de ses victimes avant de les abandonner dans la nature... On le surnomme « Le collectionneur de visage». Kuroko commence donc par kidnapper la fille du principal suspect avant d’aller lui rendre une petite visite, pendant ce temps, Hinako emmène l’enfant avec elle dans un parc d’attractions... 
Et si le mal n’était pas où on l’attend ?

Comme je le pensais lors de la lecture des deux premiers tomes, nous allons avoir affaire à une série d’enquêtes et de petites histoires durant quelques chapitres. L’affaire de ce tome concerne « Le Collectionneur de visage » et je dois avouer avoir été très agréablement surpris du retournement de situation lors de l’enquête. Certaines scènes sont extrêmement graphiques (entendez par là, qu’elles sont violentes et très explicites), mais cela est réalisé brillamment afin d’éviter de faire penser que cela est simplement présent pour choquer le lecteur.

Qui plus est, le fil rouge de l’histoire continue à s’implanter petit à petit, ce qui rend les personnages principaux, à savoir Kuroko et Hinako vraiment très attachantes. D’ailleurs mention spéciale à Hinako où l’on peut la voir sous une autre vision totalement folle et intéressante ! Petite chose intéressante à souligner, c’est que l’auteur, Yoshimurakana n’implante pas cela à la va-vite. Au contraire, cela sert l’histoire qui est en cours et ne vient pas perturber la continuité de ce que l’on est en train de suivre.

Je dois vous avouer que j’avais peur que l’effet de surprise des deux premiers tomes s’estompe. Je pensais vraiment que l’histoire aller très vite s’essouffler tant la surprise de cette dernière et des personnages était dingue ! Force est de constater que non ! L’histoire continue à maintenir en haleine le lecteur et l’attachement envers les personnages est de plus en plus présente.

On sent que l’auteur souhaite se faire plaisir et surtout faire plaisir à son lecteur, de par des histoires, certes loufoques, mais totalement assumées et ce de bout en bout. On peut le ressentir vis-à-vis de la frénésie qu’il se dégage des combats et de certains dialogues sans oublier le dessin qui est très soigné pour une histoire de ce genre.

Yoshimurakana nous invite à rentrer d’autant plus dans son histoire grâce à ce tome 3, beaucoup plus porté sur les personnages, ce qui est normal après tout, il faut bien répondre à certaines questions mais surtout réussir à en faire poser d’autres sans que cela soit trop abusé. L’auteur sait ce qu’il fait et ça se ressent, c’est ce qui rend l’histoire si intrigante.

Ce qui pouvait me déranger lors de deux premiers tomes, à savoir l’hyper sexualisation et la perversité de Kuroko se calme petit à petit, non pas qu’elle n’est plus perverse, simplement cela occupe bien moins l’histoire et n’est présente seulement pour apporter un peu de légèreté.

Pour ce qui est du manga en lui-même, les quelques pages couleurs débutant le tome sont très appréciables et de grandes qualités. Encore une fois Ototo nous livre ici un travail vraiment bien réalisé avec des pages claires et de haute qualité ! Merci à eux pour ce respect du travail des auteurs.

J’ai maintenant extrêmement hâte d’en savoir plus sur Hinako et surtout de savoir pourquoi ces deux femmes travaillent pour le gouvernement ? Pourquoi sont-elles autant surveillées et surtout pourquoi Kuroko doit veiller à ne pas tuer Hinako ?

GeeKritique de Mystic Falco

Murciélago Tome 3
de : YOSHIMURAKANA
Type : Seinen
Thème : Enquêtes, Crimes, Mafia, Société, Ecchi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire