mercredi 3 avril 2019

[GeeKritique] Mon avis sur The Promised Neverland Tome 7

Précédemment… Emma, Ray et les 13 autres évadés faisaient route vers le fameux point B06-32, indice laissé par William Minerva. Durant leur route, et faisant face à certains dangers, ils font la rencontre de Sonju et Mujika, des démons. Après que ces derniers leur expliquént comment fonctionne aujourd’hui le monde, nos héros reprennent la route et arrive à destination. Une fois au refuge, ils faisaient alors la rencontre d’une mystérieuse personne…


Résumé de l’éditeur :
Après avoir survécu aux dangers de la forêt et découvert l'existence des deux ”territoires“, les fugitifs arrivent enfin au point B06-32. Là, ils découvrent le refuge souterrain tant recherché mais, loin d’y trouver un allié, l’homme qui les accueille se révèle aussi sombre que déséquilibré ! Se pourrait-il que ce soit William Minerva ?

Souvenez-vous comment le tome précédent était mené tambour battant tout du long, se terminant par une rencontre de grande envergure ! Cette fois, nous en savons davantage sur ce fameux inconnu du refuge. D’ailleurs ce septième tome le met beaucoup en avant et nous fournit moult informations à son sujet. Nous apprenons par exemple que cet homme est un ancien prisonnier qui s’est jadis échappé d’un autre site, comme celui de nos héros. Depuis, il vit très bien caché… Forcément la rencontre entre ce dernier et nos fugitifs de Grace Field House est plutôt tendue car cet inconnu n’est pas très accueillant. Et j’avoue qu’il ne semble pas du tout digne de confiance, on sent bien qu’il cache quelque chose mais on ne sait pas vraiment quoi. Moi qui pensais qu’Emma, Ray et tous les autres allaient rencontrer Minerva, il n’en est rien, et ce n’est pas plus mal à vrai dire. Mais il en sera peut-être bientôt autrement… Quoi qu’il en soit, il est bien trop tôt pour savoir quelles sont les réelles intentions de cet inconnu pour le groupe qui est venu prendre place dans son refuge.

Outre l’inconnu, oui aucun nom n’est vraiment communiqué le concernant, ce tome ne manque pas de s’attarder sur Emma et Ray, les doutes ressentis depuis leur arrivée au refuge ainsi que les actions futures qu’ils envisagent. D’ailleurs l’une des actions entreprise ici m’a un peu laissé perplexe quant à l’évolution prochaine de leur quotidien. Je préfère ne pas en dire davantage à ce sujet et laisser planer le doute…

YAKUSOKU NO NEVERLAND © 2016 by Kaiu Shirai, Posuka Demizu/SHUEISHA Inc.

Je trouve que ce 7ème tome fait office de transition dans le sens où il est bien plus posé que les précédents. L’action est ici moins présente mettant davantage en avant la prochaine destination de nos héros. Force d’avancer dans la lecture, on apprend certaines choses sans pour autant être stupéfait comme cela pouvait être le cas dans le tome 6, par exemple. Toutefois, le 8ème tome s’annonce déjà bien plus dynamique notamment après avoir découvert ce qu’il se passe dans les derniers chapitres… Vous serez ravi d’apprendre que leur périple va repartir de plus belle avec de nouveaux affrontements qui seront de mises et non des moindres.

J’apprécie toujours autant la découverte d’un nouveau tome de The Promised Neverland même si ce dernier n’est pas des plus intenses. Là où le tome 6 offrait un rythme effréné, ce tome 7 se veut bien plus instructif, servant à amener un nouveau voyage qui s’annonce d’ailleurs intriguant en plus d’être périlleux pour Emma et Ray. Mais comment s’appelle ce fameux inconnu ? Et quelles sont ses véritables intentions ? Nos amis vont-il enfin rencontrer Minerva ? Voilà quelques questions parmi tant d'autres dont j'espère avoir certaines réponses prochainement. Mais il est dit que « tout vient à point à qui sait attendre »… Alors attendons !

GeeKritique de Samy Joe

Je tenais une fois encore à remercier Anita et les éditions Kazé pour l'envoi de ce tome et leur soutien habituel.

The Promised Neverland Tome 8
de Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire