mercredi 15 mai 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Hell's Paradise Tome 2

Nous faisions précédemment la connaissance de Gabimaru, surnommé « Le Vide », dont il a aussi la réputation d’être le plus fort des shinobis. Ce dernier s’est retrouvé emprisonné mais fort heureusement pour lui, Sagiri lui offre un certificat de grâce s’il accepte de se rendre sur une île afin d’en apporter un élixir d’immortalité. Mais voilà, il n’est pas le seul à y être envoyé et il se retrouve en compagnie de plusieurs criminels, tous surveillés par des exécuteurs, dont la mission est la même que notre cher shinobi… Sa mission risque d’être bien plus périlleuse qu’il n’y paraît !


Résumé de l’éditeur :
Sous la garde de son exécutrice, Gabimaru a rejoint l’île de Sukhavati en quête de l'élixir d'immortalité. Mais très vite, Sagiri et lui se retrouvent face à des monstres mystiques dotés de forces surnaturelles. Leur vie ne tient qu’à un fil, d’autant que les autres condamnés à mort sont prêts à tout pour décrocher leur liberté… Sous ses allures de paradis, l'île se révèle un véritable enfer !

Tout juste arrivé sur cette île de prime abord paradisiaque, Gabimaru constate rapidement qu’il en est tout autre en réalité. Accompagné de Sagiri, tous deux vont vite se retrouver face à moult monstres qui n’ont qu’une envie : les tuer ! Mais voilà, Gabimaru ne compte pas se laisser faire et fonce dans le tas ! On assiste alors à un septième chapitre (1er chapitre du tome 2) visuellement bien maîtrisé où l’action est immédiate et la violence ne perd pas de temps à se montrer. Puis l’intrigue suit son cours et Gabimaru fait la rencontre de Yuzuriha, une criminelle accompagnée de 2 exécuteurs, qui lui proposera de faire équipe. Cette proposition a pour but de se protéger respectivement durant ce dangereux périple à la recherche de ce fameux élixir d’immortalité. Aussi, tous d’eux ne manquent pas d’exposer le fait que seul l’un d’eux pourra être gracié une fois l’élixir trouvé, mais cette situation n’est pour lors pas d'actualité.

JIGOKURAKU © 2018 by Yuji Kaku/SHUEISHA Inc.

Force d’avancer, on revient aussi sur Chôbê, personnage que je trouve bien badass et très intéressant ! Il dégage un certain charisme et on en apprend un peu plus sur son passé difficile aux côtés de sa sœur Tôma. On suit aussi certains autres criminels, découvrant aussi leur vécu d’antan. On s'arrêtera pendant un moment sur Rokurôta qui ne manque pas d’afficher à quel point c’est un criminel menaçant. On découvre ces derniers sous un autre jour et j’ai trouvé ça assez intéressant que l’on s’attarde sur leur passé. Bien qu’ils soient devenus des criminels, leurs passés restent intéressants à découvrir.

L’intrigue ici présente nous offre davantage d’exploration aux côtés de Gabimaru, Sagiri et leurs nouveaux compagnons de route. On découvre alors une île qui cache bien des mystères et ce à divers niveaux jusqu’au moment où Gabimaru se retrouve face à un redoutable adversaire. On prend plaisir à découvrir diverses techniques de celui qu’on appelle « Le Vide » mais qui malheureusement elles ne font pas mouche lors de ce grand combat. On assiste alors à un terrible affrontement, dont le déroulement est plutôt bien rythmé avant d’arriver à la fin de ce second tome qui nous laisse une fois encore sur une scène haletante. Et je dirais même qu'un autre événement titille notre curiosité !


Une fois ce tome terminé, plusieurs questions nous arrivent concernant ces fameux Xianren, ou encore qui sont donc ces personnes qui apparaissent en fin de tome… Ce second volume de Hell’s Paradise m’a bien tenu en haleine, le scénario est très bien rythmé, la violence est ici présente mais ne s’affiche pas de manière abusive. Les dessins sont maîtrisés, avec une attention particulière en combats mais aussi au niveau des expressions faciales de chacun où on ressent bien le sentiment qu’il en émane à l’instant T. Aussi, la découpe d’images est dynamique, sans oublier de nous offrir de très belles pleines pages. Le mangaka Yûji Kaku nous partage un visuel très attrayant en plus d’un scénario qui prend ici davantage forme. Du pur shonen comme je les aime !

Cela va donc de soi que la suite est attendue avec grand engouement !

GeeKritique de Samy Joe

Hell’s Paradise Tome 2
de Yûji Kaku

Aucun commentaire:

Publier un commentaire