lundi 17 juin 2019

[GeeKritique] Mon avis sur BL Métamorphose Tome 1

Je ne sais pas vous, mais moi savoir qu’une grand-mère lit des mangas ça me fait sourire et je ne pensais pas acquiescer autant de sourires en lisant ce 1er tome de BL Métamorphose. Récente acquisition aux éditions Ki-oon, nous avons là un manga dont le scénario est assez original où une vieille dame va se mettre à lire du Boy’s love !


Résumé de l’éditeur :
À 75 ans, Yuki vit le quotidien bien réglé d’une grand-mère japonaise, entre mots croisés et cours de calligraphie. En flânant un jour dans une librairie pour fuir la chaleur, elle craque pour un manga, intriguée par sa couverture chatoyante… Ce n’est qu’en rentrant chez elle que Yuki se rend compte qu’elle a fait l’acquisition d’une bande dessinée d’un genre bien particulier : un boy’s love, une romance entre garçons ! L’histoire pourrait s’arrêter là, mais, contre toute attente, notre mamie tombe littéralement sous le charme de ce récit et n’a plus qu’une idée en tête… lire la suite !
C’est la jeune Urara, apprentie libraire et accro au genre, qui va devenir la conseillère de la vieille dame en la matière ! Pour l’adolescente timide et complexée, qui vit sa passion dans le secret, la rencontre avec Yuki va être un véritable déclic. Par-delà les générations, les deux fangirls vont s’ouvrir l’une à l’autre et découvrir les joies d’une amitié hors du commun !

Comment expliquer ici mon ressenti après la découverte de ce 1er tome de BL Métamorphose… Il faut bien avouer que le genre ne m’est pas des plus familiers mais je suis toujours partant pour lire de nouvelles choses. Ici, nous allons faire la connaissance de Yuki, une vielle dame assez âgée (75 ans) qui poursuit sa vie malgré la mort de son mari. Elle occupe ses journées au possible, comme le fait une vielle dame de son âge jusqu’au jour où elle va se procurer un manga. Mais voilà, le manga en question est d’un genre particulier, traitant d’une histoire d’amour entre garçons. Au vue de son âge avancé, on aurait pu croire que Yuki aurait laissé tomber ce manga mais il n’en fut rien ! Au contraire, la voilà tombée sous le charme du genre…

Yuki a donc besoins de petits conseils en matière et c’est là qu’entre en scène un second personnage, Urara l’apprentie libraire. Cette dernière va être de bons conseils auprès de Yuki et dévoiler au fur et à mesure sa passion pour le genre Boy’s Love. Une amitié va alors se mettre en place et la différence d’âge importera peu ici. Et c’est ce qui rend ce 1er tome particulièrement touchant, voire une jeune fille échanger avec une vielle dame d’un sujet si particulier. On aurait pu avoir certains à priori une fois le synopsis découvert, mais force d’avancer dans la lecture on apprécie cette relation qui prend forme. On les découvre d’ailleurs toutes deux épanouie d’échanger sur le genre, sans réel tabou malgré la forte différence de génération.


Il est vrai que cette découverte a été plaisante et le relationnel ici mis en place y est pour beaucoup. On ne voit pas très souvent dans la vie réelle de telles situations, une si bonne entente entre les générations, c’est souvent le contraire. Du coup, on prend plaisir à suivre leur quotidien. Sinon, pour ce qui est style graphique, l’auteure, Kaori Tsurutanu, opte ici pour un rendu original je dirais. Certes il n’est pas commun, mais les traits, bien que simples, restent attrayants. On peut regretter la faible présence d’arrière-plan mais le principal se situera ailleurs, les 2 protagonistes étant bien à l’honneur. L‘histoire est chaleureuse, ce 1er tome se lit assez vite et bien. Nous avons là un manga feel-good qui saura vous donner le sourire !

GeeKritique de Samy Joe

BL Métamorphose Tome 1
de Kaori Tsurutanu

Aucun commentaire:

Publier un commentaire