vendredi 14 juin 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Edens Zero Tome 3 et Tome 4

De retour aujourd’hui sur les tomes 3 et 4 d’Edens Zero où nos compagnons feront, entre autres, face à un enlèvement avant de rencontrer des amies du Grand Démon. Leurs aventures ne sont pas de tout repos sans pour autant proposer moult action en termes de durée. Ce qui n’est pas le cas de l’humour affiché ici…


Résumé de l’éditeur (Tome3) :
Le vaisseau que Shiki a reçu de la part d’Erzy, la pirate du Cosmos, s’avère être celui sur lequel naviguait le Grand Démon Ziggy ! En tant que successeur de ce dernier, Shiki en devient l’héritier officiel. Assisté de Witch, l’une des Quatre Étoiles brillantes, de Rebecca et de son fidèle Happy, il décide de partir à la recherche des trois autres Étoiles afin de poursuivre sa quête de “Mother” ! Tous se rendent alors sur Blue Garden où ils espèrent trouver des indices sur Sister, une Étoile brillante, mais une série d’enlèvements de B-Cubeuses vient perturber les plans de la petite équipe... 
Comment nos héros vont-ils pouvoir s’échapper de ce piège tendu par ces individus malveillants ?

Le tome 3 se focalise sur l’enlèvement des B-Cubeuses, par un crapaud pervers, qui serviraient à être transformées en meubles. Et bien évidemment, notre chère Rebecca fait parti du lot ! Cela va donc de soi que Shiki part à sa rescousse. Les B-Cubeuses enlevées sont sur la planète Guilst mais le sauvetage de Shiki ne sera pas de tout repos, d’autant que le « Croque-mitemps » se dirige lui aussi vers cette même planète.

Ce troisième tome offre comme d’accoutumé son lot d’humour, accompagné de sa dose d’action nécessaire (mais avec des scènes toujours trop courtes) afin de profiter d’un tome intéressant dans le sens où une nouvelle personne va intégrer l’équipe de nos héros. Plus tard, dans le tome 4, on apprendra qu’elle a accepté d’intégrer Edens Zero pour plusieurs raisons dont celle de surpasser Shiki. Au cours du troisième tome, leur chemin vers les 4 étoiles brillantes du Grand Démon les amène à rencontrer Sister, une amie du grand démon. C’est alors qu’un certain affrontement est de mise mais qui s’avère plutôt court, une fois encore.

EDENS ZERO © Hiro MASHIMA / Kodansha Ltd.

En ce qui concerne le tome 4, Rebecca est celle qui fera tout son possible pour venir en aide et sauver toutes les B-Cubeuses prisonnières avant que le Croque-mitemps ne dévore la planète. Rebecca récolte alors les lauriers de la part des autres B-Cubeuses qui informe leur communauté d’aller consulter la chaîne de cette dernière. Nos compagnons font ensuite route vers Edens Zero et trouveront Harmit, autre amie du grand démon, qui s’avère être en mauvais état. Une mission est alors de mise : se rendre sur la planète Digitalis pour récupérer le cœur et la conscience d’Harmit. WTF?!

Nous avons ici un quatrième tome plutôt curieux, notamment lors du passage aux côtés d’Harmit. Nos héros entre dans un monde digital, sorte de monde virtuel. On ne sait pas trop dans quel délire l’auteur se dirige mais j’ai trouvé cela un peu trop tiré par les cheveux. On appréciera davantage la fin du tome avec l’entré en jeu d’un nouveau méchant, un tueur fou ! Un nouvel affrontement sera alors de mise… Mais dans le prochain tome !

Il est difficile d’écoper d’un tome qu’on appréciera du début à la fin. Je dirais qu’il y a bien des chapitres dont on ne comprend pas ce qu’ils viennent faire là, je veux dire par là qu’on part dans un délire dont on ne comprend pas toujours la raison. C’est du moins ce que je ressens... Du coup, l’histoire avance mais elle pourrait avancer d’une bien meilleure manière sans tous ces délires pas toujours compréhensibles. On a donc du bon et du moins, mais dans l’ensemble ça devient un peu trop irrégulier à mon goût. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde, je prends l’exemple ici de ma fille qui apprécie les aventures de ces héros, tome après tome. Il en faut pour tous les goûts !

GeeKritique de Samy Joe

 
Edens Zero T.3 et T.4
de Hiro Mashima

Aucun commentaire:

Publier un commentaire