jeudi 6 juin 2019

[Geekritique] Notre avis sur Granblue Fantasy Tome 4

Bonjour chers lecteurs. Cet article va vous donner un avis sur le tome 4 du manga Granblue Fantasy. Un manga que j’aime beaucoup, non pas par son histoire mais beaucoup plus par son aspect graphique. Pour le moment les trois premiers tomes ne m’ont pas déçu. Qu’en sera-t-il du quatrième ? Voyons voir...


Résumé de l’éditeur
« Le groupe de Gran parvient enfin à retrouver le duc de Valtz, mais celui-ci est possédé par une soif de vengeance qui le pousse à capturer Lyria et à s’en servir comme source d’énergie pour Colossus. La magie de Io suffira-t-elle à le ramener à la raison ? »

Dans ce quatrième tome, on reprend directement à la fin du précédent : en plein combat pour sauver Lyria et par la même occasion le maître de Io. En fait ce tome est découpé en trois phases. Deux de ces phases nous en apprennent davantage sur le groupe de Navigateur et le dernier, eh bien c’est un peu du fan service mélangé à des combats. Ce dernier ne s’avère pas très intéressant mais bon ça fait tout de même avancer l’histoire.

Ce tome de Granblue Fantasy affirme une chose que je savais déjà : les dessins de ce manga sont superbes ! Les combats sont très vivants, on ressent vraiment l’intensité durant les affrontements. Et c’est une réelle force pour cette série. L’histoire dans ce tome ne se densifie pas tant que ça, mais au moins il y a là une bonne base. On connaît l’équipage, on connaît la spécialité de chacun d’entre eux, on connaît les méchants principaux… Bref toute la base pour que l’histoire s’étoffe encore plus à partir du tome 5.

GRANBLUE FANTASY © Cygames, Inc. © Cocho / Makoto Fugetsu / Kodansha Ltd.

Pour conclure, ce tome est un peu plus classique par rapport aux précédents, mais je l’ai tout de même dévoré en une fois. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite, surtout de me replonger dans cette univers si beau et vivant.

Aussi, nous remercions les éditions Pika pour l'envoi de ce tome.

GeeKritique de Pikabsynthe

Granblue Fantasy Tome 4
Dessinateur : Cocho
Scénariste : Makoto Fugetsu
D’après l’œuvre de Cygames 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire