jeudi 25 juillet 2019

[GeeKritique] Mon avis sur JAGAAAN Tome 3

Agréablement surpris par JAGAAAN, après la lecture des 2 premiers tomes, on se retrouve aujourd’hui pour partager avec vous mon avis sur le troisième tome de ce manga sombre, violent, très hard même surtout niveau sexe. De ce fait, je tiens à vous rappeler une fois encore que ce manga n’est pas à mettre entre toutes les mains. Sur ce, voyons donc ce que nous propose ce 3ème tome de JAGAAAN, qui prend ici une toute autre tournure !


Résumé de l’éditeur :
L’existence des Détraqués est désormais connue du grand public. C’est le moment que choisit un étudiant pour apparaître à la télévision et se présenter ouvertement comme un “Détra-combattant”. Il lance un appel à tous ses semblables, les exhortant à se battre à ses côtés, au nom de la justice ! Autour de ce jeune homme honnête et droit, des individus de tous horizons se rassemblent… et Jagasaki lui-même accepte de rejoindre ce groupe de héros hétéroclites !

Plus on avance et plus JAGAAAN devient intéressant ! Ici, le scénario prend une toute autre tournure après qu’un étudiant ait décidé de lever le voile sur les Détraqués. Il ne manque d’ailleurs pas de montrer à tous les spectateurs sa véritable apparence. Cependant, il se décrit comme un Détra-Combattant et souhaite créer un groupe de héros afin de lutter contre ces monstres. Il lance donc un appel et diverses personnes lui répondent dont Jagasaki. Cependant, ce dernier expose un certain fait expliquant sa présence au sein du groupe ce qui va soulever une petite discorde entre eux. Toutefois, Hakuto Misogi (le fameux étudiant qui a tout révélé) va lui aussi évoquer de nouveaux propos qui convaincront Jagasaki d’intégrer le groupe et une première mission est rapidement de mise où il ne manquera pas de briller.

JAGAN © 2017 Muneyuki KANESHIRO, Kensuke NISHIDA/SHOGAKUKAN

On va donc faire la connaissance des divers membres de ce groupe et de leurs spécialités. Je ne vous cache pas que Cutwoman est assez stylée dans son genre. C’est d’ailleurs elle qui est exposée à l’arrière de la couverture de ce T.3 et on la verra à l’œuvre à plusieurs reprises comparé aux autres membres. C'est elle qui occupe une bonne partie de ce tome étant davantage à l’honneur que les autres, notamment sur la fin du tome au travers d’affrontements assez violents ! La série se veut déjà bien violente, mais par moments ça monte encore d’un cran et c’est donc le cas sur les derniers chapitres.

On relève aussi une bonne part de situations malsaines, en compagnie de Roba, à en devenir fort dérangeant. Il faut avoir le cœur bien accroché car il faut bien avouer que certaines vignettes sont choquantes. Et dans un sens, cela procure cet effet car les dessins de Kensuke Nishida sont très percutants. Son coup de crayon est vraiment de grande qualité, on est indéniable là-dessus. La mise en scène des combats est toujours aussi dynamique, la découpe d’images et la noirceur de certaines d’entre elles y jouent un bon rôle.

Au cours de ce tome, on relève une certaine avancée sur la relation qu’entreprennent Jagasaki et Belle. Je ne compte pas trop en dévoiler mais plusieurs scènes les mettent en avant surtout une sur la fin du tome qui engendre une action folle et non des moindres.


Je vous l’ai déjà dit précédemment mais ça ne me gêne pas de me répéter : lisez JAGAAAN ! Bien que certaines scènes soient choquantes, cela s’intègre bien dans le scénario et met bien en avant le personnage concerné. Les dessins sont vraiment époustouflants, l’histoire bien menée et intrigante. Toutefois, je préfère bien insister que le fait que JAGAAAN est une série qui ne doit pas être mise entre toutes les mains, notamment de par la violence et les propos qui en émanent.

Comme d'accoutumé, je tiens à remercier Anita et les éditions Kazé pour l'envoi de ce tome et leur soutien habituel.

GeeKritique de Samy Joe

JAGAAAN Tome 3
de Muneyuki Kaneshiro (scénario) et Kensuke Nishida (dessins)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire