mardi 6 août 2019

[TEST] PixArk sur Nintendo Switch

Bien le bonjour chers lecteurs, ici Laylorane et je suis de retour pour vous parler d’un nouveau jeu ! Aujourd’hui, on croise deux licences, et j’avoue que cette aventure m’a laissée un arrière-goût de déjà-vu et une mauvaise expérience. Les deux licences dont je vous parle ne sont d’autre qu’Ark Survival et Minecraft. L’hybride sur lequel je vais brièvement m’attarder ici n’est qu’autre que Pixark et attendez-vous à ce que la Dragonne ne mâche pas ses mots !


I - Une histoire ? Qui a dit qu’il y avait une histoire ? On passe au gameplay de suite !
Pour ceux qui ne connaissent ni Minecraft ne Ark Survival, voici une occasion de pouvoir toucher à un survival/bac à sable. Étant une grande fan de Minecraft et une débute sur Ark j’attendais beaucoup de ce croisement. Déjà comme Ark et Mineccraft, Pixark ne vous proposera pas d’histoire mais plus un but : survivre le plus longtemps, telle sera votre histoire…

Bon commençons à décortiquer tout ça... Pour démarrer une partie sur Pixark je vous avoue que j’ai pas mal bataillée… Ceux qui ont eu l’occasion de voir mon stream découverte sur le jeu ont pu le constater. Vous avez le choix entre deux modes de jeux : le mode en ligne et le mode solo où vous créez votre propre monde tel un Minecraft. Et déjà rien qu’à ce stade, je commençais déjà à sentir qu’une chose n’allait pas. Donc après avoir créé pas moins de 40 mondes (oui ne vous moquez pas) me voilà à composer mon personnage à la va-vite pour vite entrer dans le jeu et le découvrir.


Me voilà parachutée dans un monde minecraftien (assez jolie d’ailleurs) et… je meurs ! Même pas le temps de comprendre les contrôles ou autres. De suite, j’ai un félin qui me court après et me mange. Seconde tentative et je peux enfin découvrir les contrôles. Avantage de ceux-ci vous pouvez les adapter à votre façon de jouer.

Là nous attaquons un nouveau point noir de jeu, la gestion du personnage et la création/gestion des items. Je cherche encore comment cela fonctionne. Il faut savoir que vous n’êtes absolu pas aidé. Vous êtes jeté dans le jeu sans explication et ni aide aucune. Il faut savoir qu’à titre personnel je n’aime pas chercher de solutions ou explications sur le net. Je préfère découvrir par moi-même mais là, j’avoue, j’ai rage quit au bout de 20 minutes. Même en revenant dessus plusieurs fois j’avais toujours cette frustration de ne pas comprendre. Ah oui, faut que je vous dise mon temps maximal sans mourir : 30 minutes. Oui je sais c’est ridicule et ce qui rajoute aussi énormément de frustration c’est votre personnage qui est d’une lourdeur. Les créatures qui en veulent à votre vie cours plus vite que mon personnage…


Le jeu partait d’une bonne intention pourtant car nous avons énormément de possibilité en craft et capture, dressage mais je pense, après tous mon temps sur ce jeu, qu’il faudrait jouer avec un manuel du jeu à côté afin d’être sûr de s’en sortir.

II - Musique oubliable et graphisme parfois bizarre
Bon étant un jeu survival/bac à sable, la musique n’est pas vraiment importante. Comme d’habitude on se met en fond la musique qu’on veut et on tente de survivre en tuant tout ce qui bouge. Par contre côté graphisme, le paysage et les créatures ne sont plutôt pas mauvais si on les compare à notre personnage. Et pourtant même Minecraft a des rendus plus jolis.

III - Conclusion !
Bon, vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout accroché à ce mélange de genre. Je pense fortement à le tester aussi sur PC afin de voir si je me retrouverais avec la même frustration. Je suis sûre que la version PC doit être mieux adaptée. Je vous conseille quand même de le tester histoire de vous faire votre propre opinion. Dans tous les cas je vous dis à la prochaine pour un nouveau test !

Test de Laylorane

Ce que j’ai aimé :
  • Les paysages
  • Les créatures

Ce que j’ai détesté :
  • La complexité des menus
  • Le fait d’être lâché avec zéro explication dans le jeu
  • Trop brouillon à l’écran et dans le menu de crafts (masse d’informations)
  • La lourdeur du personnage


Prix : 49.99€
Genre : Aventure, RPG
Taille eShop : 4 893,70 MB
Éditeur : / Snail Games USA

Test réalisé depuis une version presse gracieusement fournie. La note attribuée reflète notre propre avis personnel.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire