vendredi 27 septembre 2019

[GeeKritique] Mon avis sur Flare Zero Tome 1

Nouvelle découverte ici du côté des éditions H2T et d’un auteur italien du nom de Salvatore Nives (de son véritable nom Salvatore Pascarella) qui nous propose un 1er tome de Flare Zero plutôt intéressant. Ce manga est d’un genre fantasy aux inspirations médiévales, et comme déjà évoqué ce n’est pas le genre que j’apprécie le plus mais la découverte ne fait pas de mal. Et pour preuve !



Résumé de l’éditeur :
Alexander Draco, 12 ans, ne rêve que d’une chose : retourner vivre dans sa ville d’origine, Ferrha, une cité enclavée située aux confins de la Vallée Rouge. Depuis l’âge de 5 ans, Draco vit isolé dans les montagnes au-delà des murs, loin de sa mère et des habitants. La raison : la dangereuse anomalie qu’il porte, capable d’endommager tout organisme vivant par un simple contact physique. 
Mais l’apparition d’une créature d’origine inconnue conduira Draco à libérer un pouvoir destructeur risquant la vie des habitants de Ferrha. Devenu lui-même un danger pour la cité, sa rencontre avec Aurora poussera le jeune Draco à découvrir les véritables origines de son anomalie. Une seule voie s’offre à lui, rejoindre les Défenseurs contre ceux qui menacent Ferrha depuis longtemps : les Sentinelles.

Je ne sais pas vous mais moi je le trouve plutôt accrocheur ce résumé de l’éditeur. Toutefois, on peut s’attendre à du déjà-vu, une histoire traditionnel parmi d'autres… Mais voilà, force est de constater que plus on avance dans l’histoire et plus cela devient intéressant, on se retrouve intrigué de ce qui est ici entrepris. On commence donc par faire connaissance avec notre héros, maudit dira-t-on, et de fil en aiguille sa destinée va se dévoiler. Moult rencontres sont au programme, avec aussi une mise en avant du monde dans lequel se déroule cette histoire.

Et je dois avouer que l’histoire m’a bien intrigué. En effet, on est réceptif à ce combat entre défenseurs et Sentinelles dont ces derniers cherchent à s’emparer du Flare ! Mais c’est quoi le « Flare » ? Eh bien sans trop en dévoiler disons que c’est une « flamme » qui ne peut être activée que par le roi Sentinelle et si cela se produit alors le monde tombe dans le KO. Du coup, on se dit bien qu’il ne peut en être ainsi… Qu’en sera-t-il donc ? On se pose forcément cette question surtout une fois ce 1er tome terminé car la fin est juste dingue ! Un cliffhanger très haletant vous attend au tournant. Chapeau bas à son auteur Salvatore Nives qui fait donc montrer la pression et l’attente du prochain tome prévu début 2020.

   
FLARE ZERO © 2018 Salvatore Nives / Editions H2T

Sinon que dire d’un point de vue esthétique ? Alors, me concernant je trouve les dessins très réussis, le seul bémol serait au niveau des yeux. Je les trouve trop arrondis et trop grand même par moments. Sinon pour le reste c’est du tout bon. On écope d’un coup de crayon dynamique, les scènes d’action sont bien mises en scène et certains des protagonistes bénéficient d’une attention particulière niveau design. Une toute autre attention est ici mise en avant d’un point de vue émotionnel. Je ne développerai pas davantage ce point pour que vous puissiez vivre vous-même les instants en question. Il n’y a donc pas que de l’action dans ce 1er tome de Flare Zero, humour et affection sont aussi de la partie.

Il semblerait que la série soit prévue en 2 tomes, les férus de séries courtes sauront à coups sûrs apprécier. D’autant que ce 1er tome donne clairement envie de découvrir le prochain ! Pour ce qui est de l’édition  par H2T, je n’aurai aucun reproche à faire, l’encrage est très bon et la qualité du papier bien épaisse.

Aussi, je remercie les éditions H2T pour l’envoi de ce tome, ce qui m’a permis de vous en parler, certes un peu tardivement mais du coup l’engouement avant le tome 2 est moindre.

GeeKritique de Samy Joe

Flare Zero Tome 1
De Salvatore Nives

Aucun commentaire:

Publier un commentaire