vendredi 20 septembre 2019

[GeeKritique] Notre avis sur City Hunter Rebirth Tome 3

Le tome 3 de City Hunter Rebirth est sorti le 15 août dernier et s’il ne tranche pas encore complètement avec les deux premiers tomes, il se distingue par l'introduction d'un nouveau personnage et sur l'ouverture d'une histoire inédite en fin de tome. Ce volume 3 semble être le manga de transition entre la relecture des histoires d’origine et de nouvelles intrigues qui, je l’espère, sauront entretenir l’esprit de City Hunter.



Résumé de l’éditeur :
Avec ses héros favoris, Saori n’a pas le temps de s’ennuyer ! Tandis que Miki se félicite d'avoir enfin conquis l'élu de son cœur, une nouvelle affaire vient perturber le quotidien de Ryo: la belle Akiko Asagami, une nourrice d'exception, a besoin d'un nettoyeur digne de ce nom pour protéger la petit Sara, l’héritière de la famille Nishikujo. 
Mais contre toute attente, Ryo refuse de s’impliquer dans une mission qu'il juge bien trop dangereuse... avant de se rendre compte qu’il s'agit là d'une occasion en or pour mettre en pratique la fameuse stratégie de Genji ! Commence alors une cohabitation mouvementée avec ses deux clientes...

Difficile de parler de ce tome 3 de City Hunter Rebirth sans dévoiler l’apparition de Maki, une écolière de primaire qui fréquente assidûment le café Cat's Eye de Miki. L'arrivé de ce personnage bouleverse le statut de Saori au sein de l’histoire et créé un rebondissement qui m’a surpris. L'idée d'introduire Maki est intéressante car elle soulève des questions qui je l’espère révéleront des réponses au fur et à mesure de l’histoire.

Parallèlement à l’introduction de Maki, l’auteure ne perd pas le fil de l'histoire commencé au tome précédent et consacré à Sara qui constitue la majeure partie du volume. De ce coté-là, rien de nouveau, la conclusion est la même que dans l’histoire originel. En revanche, la fin du tome nous offre un chapitre 16 totalement nouveau qui laisse présager un très bon volume 4. L'antagoniste présenté et le thème abordé sont intéressants et assez sérieux. En effet, le ton de cette future histoire ne semble pas laisser une place importante à l’humour omniprésent qui caractérise City Hunter.

J’espère que les tomes suivants garderont cette dynamique avec l’introduction de nouveaux personnages et thèmes qui apporteront rebondissements et suspens à de bonnes histoires inédites. Si je ne me trompe pas, la renaissance de City Hunter serait bien réelle et ce manga porterait alors très bien son nom.

GeeKritique de Lecake

City Hunter Rebirth Tome 3
de Tsukasa HOJO / Sokura NISHIKI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire